Fermer cette fenêtre / Close this window

LEONARD COHEN
FIELD COMMANDER COHEN

Il n'est pas interdit de considérer que les Seventies finissantes constituent les plus belles années de la carrière de Cohen : c'est en tout cas l'avis d'une partie de son fan-club. Si l'on parle de charisme scénique et de précision de la performance, pas l'ombre d'un doute : le Cohen de 1979 est un géant. Enregistrées pendant cette légendaire tournée mondiale où le play-boy récalcitrant était encadré de la plus sobre et intelligente troupe d'instrumentalistes qu'on lui ait connues, des chansons comme Lover Lover Lover, The Guests ou So Long Marianne prennent une ampleur éblouissante. Flirtant avec les voix des deux choristes féminines, les mots enchantés que lâche un Leonard Cohen en état de grâce forment un tableau musical à la densité extrême : une sorte d'autoportrait de l'artiste en pleine quête de lui-même.

Columbia Sony

(c) FNAC, France. Document trouvé par Albert Labbouz.
All rights reserved.
Fermer cette fenêtre / Close this window