Leonard Cohen Forum
17 Octobre 2017, 23:20:54 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
   Accueil   Forum Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
*

Menu

Thèmes


Permanent?
Pages: 1 ... 4 5 [6] 7 8 ... 10
 51 
 le: 13 Juin 2017, 10:46:33  
Démarré par Evelen - Dernier message par Blue_Berry
Ça allait de soi. Mais c'est sympa quand même.

 52 
 le: 12 Juin 2017, 16:43:35  
Démarré par Evelen - Dernier message par Evelen
La Municipalité d'Hydra ( Grèce ) donne le nom de Léonard Cohen à la petite rue dans laquelle se trouve sa maison.

http://www.keeptalkinggreece.com/2017/06/05/hydra-municipality-name-street-leonard-cohen/

http://www.leonardcohenforum.com/viewtopic.php?f=3&t=37469

https://www.instagram.com/p/BVcAH4MBI8B/

 53 
 le: 10 Juin 2017, 13:36:50  
Démarré par Evelen - Dernier message par Evelen
Chouettes, les photos. Il faudrait que cette expo vienne dans la capitale... des Gaules !... qui n'est qu'à 90 km.
LC, c'était vraiment "une gueule"  Grin
Souhait exaucé !  A Lyon, Du 2 Juin au 23 Juillet à L'institut Lumière.

http://www.institut-lumiere.org/media/institut-lumiere/documents/communique-leonard-cohen.pdf

J'espère que tu pourras y aller.  Smiley

À bien regarder de près, la pochette de son dernier album n'est pas en N&B. Mais la tonalité générale et l'impression qui s'en dégage sont bien en N&B.

Je n'aime pas beaucoup la pochette de Popular Problems...

Tu as tout à fait raison. La première fois que j'ai tenu cet album dans mes mains, j'ai remarqué les touches de couleurs, les camaïeux. Depuis ce f... matin de Novembre, je le perçois en noir et blanc.
La pochette de Popular Problems est intrigante. Surtout cette silhouette sur la gauche, en rouge puis en noir. Sans vouloir chercher une symbolique partout, elle donne quand même à réfléchir. Cet homme qui marche, vétu de sombre et ces couleurs vives juxtaposées de part et d'autre. J'aime bien et j'ai renoncé à trouver un sens à tout ça. Il n'y en pas peut être pas, d'ailleurs.

Merci à DominiqueR qui m'a alertée sur l'expo de Lyon. Wink

 54 
 le: 09 Juin 2017, 13:56:54  
Démarré par Evelen - Dernier message par Blue_Berry
À bien regarder de près, la pochette de son dernier album n'est pas en N&B. Mais la tonalité générale et l'impression qui s'en dégage sont bien en N&B.

Je n'aime pas beaucoup la pochette de Popular Problems...

 55 
 le: 09 Juin 2017, 13:53:56  
Démarré par Blue_Berry - Dernier message par Blue_Berry
Oui Eveleen, je plussoie à ce que tu dis !

 56 
 le: 09 Juin 2017, 09:05:53  
Démarré par Blue_Berry - Dernier message par antoinette
merci de continuer a donner un peu de vie a ce forum et continuer malgré la perte , c'est bien de pouvoir continuer pour qu'il ne parte jamais. Comme tous , je l'aime et je le pleure
Toujours il restera grace à sa voix , ses textes , ses ecrits , comme un protecteur si proche
Je ne m'habituerais jamais.

 57 
 le: 08 Juin 2017, 11:37:45  
Démarré par Blue_Berry - Dernier message par Evelen
Je ne sais pas où sont les amis de Léonard Cohen ni pourquoi ils se taisent.  Huh
Sans voix, sans mots..  Lips Sealed  je pensais que le chagrin partagé était moins pesant mais chacun réagit à sa manière.
Nous sommes bien peu à venir sur ce Forum, à entretenir un semblant de flamme. Et je souhaite que cela continue. Si le Forum devait s'arrêter, il y aurait un rayon de lumière en moins dans mon petit monde. Ne resterait que la fracture.
Mais peut être est ce ainsi .....
 🎶  If it be your will
       That I speak no more
       And my voice be still
       As it was before.... 🎶
Pourtant, tout ce qu'a fait, écrit, Léonard Cohen,  tout ce qu'il savait, a dit,  a donné, tout ce qu'il a lui même été, ça mérite bien quelques mots de temps en temps.

 58 
 le: 08 Juin 2017, 11:18:58  
Démarré par Evelen - Dernier message par Evelen
un DVD consacré à Léonard Cohen est édité par Blaq Out le 3 mai :
http://www.avcesar.com/actu/id-21710/les-docs-musicaux-arrivent-chez-blaq-out-label-out-loud.html
Contenu :
Leonard Cohen, Bird on a Wire
• La poésie en actes : rencontre avec Tony Palmer (25')
• I told you I Was a Stranger : entretien avec Chistophe Lebold et Gilles Tordjman (22')
• Leonard Cohen ’72, un mec en pull : dialogue entre Bertrand Belin et Sing Sing (Arlt) (24')


Je trouve ce dvd excellent, le film lui même mais surtout les bonus.
Commentaires Télérama :

http://www.telerama.fr/musique/leonard-cohen-sur-le-fil-du-cinema-verite,158284.php

Deuxième œuvre murale  prévue à Montréal, en hommage à LC. Un mur décoré pour un monument :

http://www.lapresse.ca/arts/musique/201706/06/01-5104769-une-deuxieme-oeuvre-murale-en-lhonneur-de-leonard-cohen.php
 J'espère que nous aurons des photos.

Conférence Christophe Lebold ( auteur de  l'excellent " L'homme qui voyait tomber les Anges " ) à Grenoble le 9 Juin... ç'est demain... courrez y..! vous ne le regretterez pas.
Ch. Lebold vous fera passer une belle soirée.

http://www.petit-bulletin.fr/grenoble/animations-connaitre-article-58118-Quinzaine+du+Canada+++une+conference+sur+Leonard+Cohen+vendredi.html

U2 présente " Kaddish pour Léonard Cohen "  de George Elliott Clarke dans le cadre de sa tournée aux USA et en Europe :

http://www.journaldequebec.com/2017/05/10/u2-rendra-hommage-aux-victimes-de-lattentat-

George Elliott Clarke
7th Parliamentary Poet Laureate (2016-17)
11 November 2016

Kaddish for Leonard Cohen

(a la maniere d’Allen Ginsberg)

This terrible, irritable dawn–
This morning of Mourning–
His obituary crowbars apart
Prophecy and Nostalgia….

Always native to Heaven,
Minting gleaming melodies,
Freeing a nailed-down Christ,
Obeying the mating-calls

Of mandolins and guitars, he
Never abstained from Liberty,
Never lost the Intelligence
Of Dylan-dark sunglasses

And light making masterpieces
Of shambles, or lighting up
Cages where lovers loll,
Lousy with tears and sighs….

Poet of Everything,
He transcended conclaves
Of critics, the murders
Of poets, all those copycats–

Sordid franchisees of blues–
Every presidency serving up
Immaculate Corruption, the stale,
white bread circulated with grease….

His insatiable suitcase,
Portaging Gog and Magog
(In eastern Quebec), Hydra,
Rue Main, Manhattan, Havana,

Pursued the ghosts of Glory–
Parliaments of movie screens–
Fiestas of butterflies, and secret
Eros, Eros, everywhere….

After auditing the News,
I suffered the insomnia
Of steel nails, heads battered
Until drowsy, woozy in wood.

Eternity expires as eyes close–
Or we succumb to sobbing….
But the honest poet voids
The dirty mind of Grief,

Knows the poet’s grave
Is his deathless poems–
Dark, remorseless Beauty–
Light that scalpels eyes open.

                                        --------------------------

Élégie à Leonard Cohen
(à la manière d'Allen Ginsberg)

En cette aube irascible et terrible –
Ce matin de malheur Endeuillé –
Sa nécrologie force l’écart
Entre Prophétie et Nostalgie...

Étant toujours un natif des Cieux,
Qui forgeait des mélodies brillantes,
Qui libérait un Christ crucifié,
Qui obéissait aux chants nuptiaux

Des mandolines et des guitares,
il Ne s’est pas privé de Liberté,
N’a jamais perdu l’Intelligence
Des lunettes noires d’un Dylan

Ni son éclat, tirant des chefs-d’œuvre
Du désordre ou jetant la lumière
Sur des cages où les amants se vautrent,
Piteux de larmes et de soupirs...

Poète qui pouvait parler de Tout,
Il savait transcender les conclaves
Des critiques, les assassinats
De poètes, tous ces imitateurs –

Ces sordides franchisés du blues –
Toutes les présidences servant
L’Immaculée Corruption,
ce pain Rassis qu’on graisse pour le passer...

Son inassouvissable valise,
En portage entre Gog et Magog
(Dans l’est du Québec), l’île d’Hydra,
La Main, Manhattan et La Havane,

Poursuivait la gloire et ses fantômes –
Parlements d’écrans de cinéma –
Fêtes de papillons et secret
Éros, Éros, toujours et partout

Après avoir ouï la nouvelle,
J’ai souffert d’une longue insomnie
De clous d’acier, tête ravagée
Au point de somnolence étourdie.

L’éternité expire yeux clos –
Ou nous succombons à nos sanglots...
Mais le poète honnête évacue
Le Chagrin de l’esprit encrassé,

Sachant que le tombeau du poète,
Ce sont ses immortels poèmes –
Sombre Beauté sans aucun remords –
Scalpel de lumière ouvrant les yeux.


George Elliott Clarke, Poète officiel du Parlement 11 Novembre 2016
© Traduction : Robert Paquin, Ph. D





 59 
 le: 08 Juin 2017, 09:59:46  
Démarré par Evelen - Dernier message par Evelen
le noir et blanc convient très bien à LC. D'ailleurs un bon nombre de ses pochettes d'albums sont des photos en N&B, à commencer par le tout premier.
Et le dernier aussi, hélas. Alors que les deux précédents arboraient une pochette de couleurs vives. A l'image du bonheur qu'il ressentait pendant sa longue tournée sans doute ?

 60 
 le: 07 Juin 2017, 20:44:13  
Démarré par Blue_Berry - Dernier message par Blue_Berry
Ben alors, y'a plus personne sur le forum Huh  Sad Huh

Pages: 1 ... 4 5 [6] 7 8 ... 10
TinyPortal v1.0 beta 4 © Bloc
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !