Leonard Cohen Forum
24 Octobre 2017, 01:12:33 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
  Accueil   Forum   Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
*

Menu

Thèmes


Permanent?
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Fantastic Merlins - How The Light Gets In  (Lu 3893 fois)
moryo
Team
Administrator
Junior
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 46


WWW
« le: 19 Février 2010, 13:00:11 »

Bonjour à tous,

Voici la référence vers un album comprenant quelques reprises de Leonard.



La playlist:
1. Sung in vain
2. Waiting for the miracle
3. Memories
4. Famous blue raincoat
5. Who by fire
6. Take this waltz
7. The little bird
8. Heart with no companion
9. The Partisan
10. Antebellum
11. The traitor

FANTASTIC MERLINS With KID DAKOTA kid Dakota n'a pas la voix de Léonard Cohen mais c'est un chanteur folk et rock du Midwest qui lui doit beaucoup.
Avec les Fantastics Merlin, un des groupes de jazz et d'improvisation les plus inventifs de Minneapolis, il a décidé de donner un éclairage original à l'oeuvre du maître des « songwriters ». A Leonard Cohen Tribute le groupe phare de la scène jazz de Minneapolis Les quatre musiciens des Fantastic Merlins (Minneapolis-St Paul) armés de solides pedigrees (Cecil Taylor, Bill Carrothers, Dizzy Gillespie, Tony Malaby, François Rabbath, Dave King, Debbie Duncan, Marilyn Crispell, Dave Holland) déambulent dans un espace fait de contrastes. Sens du chant, swing, groove, soin des arrangements, douceurs, énigmes, articulation par le "texte" musical de quatre imaginaires lumineux, la musique des Fantastic Merlins dévoile la pétulante transcendance de nos multiples impuissances, l'art des possibles en un temps court jamais millimétré et riche de toutes les équations, une illumination amoureuse, pétrie d'énergie et de confidences, qui porte loin. Si Lorca inspira leur nom, c est la brève rencontre de Sonny Rollins et Leonard Cohen dans une émission télévisée qui motiva, la réalisation de How the light gets in, album de reprises de chansons de Leonard Cohen. Du poète andalou au poète canadien, il n y avait qu un pas poétique à franchir. Et pour le franchir, le groupe a appelé le plus naturellement du monde, le chanteur Kid Dakota du groupe de rock indé du même nom et auteur du splendide album The West Is the Future, décrit par le magazine Just Add Noise comme « une sorte de Radiohead avec le c ur et l âme en plus ». avec Nathan Hanson (saxophones), Matt Turner (violoncelle), Brian Roessler (contrebasse), Pete Hennig (batterie), Kid Dakota (chant, guitare) Lorsque le groupe phare de la scène jazz de Minneapolis, Fantastic Merlins, découvrit les images de Leonard Cohen accompagné au saxophone ténor par un Sonny Rollins incandescent de lyrisme, l'idée leur vint de composer un programme constitué exclusivement de chansons du grand songwriter canadien. Elles sont revisitées dans un esprit qui saurait retrouver cette magie entre expressionnisme et suavité élégiaque. Accompagnés de Kid Dakota, chanteur raffiné adepte d'une musique très actuelle dans sa façon de créer des ponts entre rock indé, folk et country, Fantastic Merlins, entre douceur et fureur, sens de la mélodie et abstraction lyrique, proposent une traversée intime et singulière de cette oeuvre riche d'une humanité exceptionnelle.

Source: http://www.amazon.fr/How-Light-Gets-Fantastic-Merlins/dp/B003676MB0
Autre lien: http://www.fantasticmerlins.com

Olivier
« Dernière édition: 19 Février 2010, 22:35:11 par olivier mory » Journalisée

Le courage c'est d'avoir peur 3 secondes trop tard
Sarah
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 177


« Répondre #1 le: 19 Février 2010, 18:56:24 »

Du poète andalou au poète canadien, il n y avait qu'un pas poétique à franchir...

 F. Garcia Lorca, Procesion,

Por la calleja vienen
extraños unicornios.
¿De qué campo,
de qué bosque mitológico?
Más cerca,
ya parecen astrónomos.
Fantásticos Merlines
y el Ecce Homo,
Durandarte encantado.
Orlando furioso.


Merci Olivier pour ce lien, je ne connaissais pas. Ce groupe vient juste de passer en Bretagne apparemment (et à Paris aussi accessoirement  Wink )


S.
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

TinyPortal v1.0 beta 4 © Bloc
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !