Leonard Cohen Forum
17 Octobre 2017, 21:19:28 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
  Accueil   Forum   Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
*

Menu

Thèmes


Permanent?
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Bonjour et merci à tous !  (Lu 8115 fois)
Fanfan
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 340



« le: 15 Avril 2010, 16:53:17 »

Je n'étais jamais passée par la case "présentation", je ne fais pas les choses dans l'ordre mais tant pis, il n'est jamais trop tard pour bien faire et je tiens à exprimer ici mon grand plaisir à lire et participer sur ce forum depuis quelques mois. Ma rencontre avec Leonard Cohen date depuis l'enfance "via" Graeme Allwright, car mes parents ne comprenant pas l'anglais, ils écoutaient en plus de la musique classique qui a été mon berceau, certains chanteurs français essentiels pour moi, comme aussi Brel, Brassens, Barbara, Ferrat, et d'autres encore. Vers 15 ans j'ai découvert Le Leonard Cohen dont pas mal d'amis guitaristes chantaient les chansons et c'était parti pour une aventure qui continue encore... Il a toujours été un compagnon intime, c'est comme si il ne chantait que pour moi toute seule, sa voix m'a toujours bouleversée, et là je parle aussi en tant que femme car il dégage toujours pour moi beaucoup de sensualité et je ne pense pas choquer en livrant cela, n'est-ce pas mesdames ?
Qui n'a pas un jour chanté Suzanne et l'Etranger, au coin d'un feu ?
Au milieu de mes études musicales, il a toujours fait très bon ménage dans ma discothèque avec les plus grands compositeurs classiques, les musiques traditionnelles, Pink Floyd, Led Zep, Janis Joplin, Bob Dylan et les autres, ainsi que mes grands chanteurs préférés auquel s'est rajouté ensuite Alain Bashung qui a dominé avec Cohen mes plus grandes heures d'écoute musicale. Mais cette écoute musicale a été le plus souvent une écoute solitaire, non partagée donc, comme d'autres sur ce forum l'on exprimé également. Moments privilégié ou on est seul avec l'artiste et sa musique, son texte. Pour les textes, comme je l'ai dit plus haut, mes parents ne m'ont pas vraiment poussée à l'anglais et je préférais l'italien, donc c'est plus tard que j'ai voulu me pencher un peu plus sur ce que Leonard me murmurait à l'oreille et j'ai découvert un grand talent d'écrivain doublé d'une grande poésie à laquelle j'ai adhéré aussi, mais complexe quand même le bonhomme !
J'avoue avoir écouté un peu plus Led Zep entre 1995 et 2000, (ah, l'amour !) mais je l'ai retrouvé dans des écoutes plus intenses lorsque j'ai du malheureusement affronter un gros coup dur dans ma vie (et peu sont épargnés...) puisque j'ai dû pendant 6 mois faire des allers-retours assez longs lorsqu'une de mes filles a été hospitalisée après un très grave accident. Dans ma voiture, il y avait les CD de Cohen, et c'était comme un dialogue entre lui et moi. Durant le trajet aller il me portait littéralement et le retour se faisait dans les larmes les plus abondantes mais sans lui je n'aurai jamais pu évacuer ma peine d'une part, et garder l'espoir, et sans doute je ne pourrai jamais le remercier de vive voix, mais ce n'est pas ça l'important. L'important est que ma fille remarche et que Leonard se porte mieux pour chanter encore pour notre plus grand plaisir à tous et qu'il nous illumine encore longtemps aussi avec ce merveilleux sourire qui lui vient du coeur.
Désolée d'avoir fait dans le privé, mais je sais que je ne suis pas seule dans ce cas de "vécu" et comme Patrice le dit, "A chacun son Cohen", voilà, c'était le mien, un peu intime comme séquence, mais encore une fois, c'est un mot qui lui colle à la peau je trouve.
Une note un peu gaie pour finir, lors des 50 ans de mon mari, pour fêter aussi le concert à Nîmes que je lui offrais en août (comme ça je me l'offrais aussi...) nous lui avons chanté et joué "Famous blue raincoat", Hey, that's no way to say goodbye, et...Nancy. A l'issue de ce concert historique couvert par des cigales redoutables, je confirme que j'ai encore de sérieux progrès à faire en anglais et que chanter Cohen, c'est aussi dur et risqué que certains Arias de Bach, Si si !
Merci à tous ceux qui constituent et animent ce forum ou il y a des échanges très riches et des découvertes incroyables, et aussi des petits mouvements d'humeur, mais ça c'est un élément humain incontournable !
Et merci aussi aux courageux qui auront lu jusqu'au bout, promis, je pars 3 jours en Ardèche voir et écouter les oiseaux (eux aussi chantent !) et je laisse la place !



Journalisée

Fanfan
Billy Shears
Sénior
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 76



« Répondre #1 le: 16 Avril 2010, 11:54:36 »

Ca alors !
Et moi qui ai toujours cru que c'était pour moi qu'il chantait.
Journalisée
Patrice
Administrator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 781


If it be your will...


WWW
« Répondre #2 le: 18 Avril 2010, 20:08:19 »

Merci, Fanfan !

Sans le savoir et donc sans le vouloir, tu viens d'inaugurer une nouvelle rubrique, élaborée par Olivier et ton très humble serviteur. Smiley

Le moment venu, ton message sera déplacé (tu pourras le modifier) mais chut, faut rien dire, le truc n'est pas encore lancé.... Lips Sealed

Patrice
Journalisée

Il est vrai que le clown est triste quand le rideau tombe enfin (Reinhard Mey)
Fanfan
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 340



« Répondre #3 le: 18 Avril 2010, 20:25:50 »

Merci Patrice... Lips Sealed
Journalisée

Fanfan
Blue_Berry
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 420



WWW
« Répondre #4 le: 18 Avril 2010, 21:39:12 »

Merci Fanfan pour ce moment de partage.

À chacun "son" Cohen, certes, mais tous nos Cohen sont aussi sincères et authentiques l'un que l'autre.
Journalisée

We're just two lost souls
swimming in a fish-bowl,
year after year,
Raving on the same old ground,
what have we found ?
The same old fears,
Wish you were here...
lesperluette
Translator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 346



« Répondre #5 le: 08 Mai 2010, 20:34:15 »

Bonjour,
J'ai reçu une question sur mon pseudo et j'ai décidé de satisfaire la curiosité générale  Grin
L'esperluette, c'est "&".
Ce signe s'appelle une ligature. C'est la liaison entre la lettre "e" et la lettre "t".
(Vous connaissez tous une autre ligature : @, l'arobase, née de la ligature entre "a" et "d" qu'on lit "chez".)
Revenons à l'esperluette. Cette ligature existe dans les écritures romaines cursives depuis l'antiquité, elle se lit "et", and" ou "und". Ce qui me plaît, c'est que personne n'a encore trouvé la forme définitive de ce signe. C'est à dire qu'il existe une infinité de tracés, de gestes, de lignes pour l'écrire et pourtant sa signification et sa fonction (unir) sont comprises dans tout le monde occidental.
Sur le plan biographique, il représente ma passion pour l'écriture, la typographie, la calligraphie. En marge de mon travail, j'ai créé en 93 une association qui portait ce nom. Sa vocation était de réunir des étudiants et des créateurs de caractères, des calligraphes et des formateurs de professeurs des écoles. Il y a 4 ans, trop fatiguée, j'ai confié sa direction à d'autres personnes qui y travaillent surtout pour promouvoir la calligraphie en temps que loisir. J'ai gardé la passion et les amis, l'adresse mail et le pseudo…
Journalisée
Blue_Berry
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 420



WWW
« Répondre #6 le: 14 Mai 2010, 19:40:42 »

Sympa, ton explication ! Je ne me souviens jamais de ce nom "esperluette"... Peut-être qu'à présent, si.
L'arobase est en effet du même type. ce n'est pas une invention anglo-saxonne, mais ça descend directement du latin via l'ancien français.
Journalisée

We're just two lost souls
swimming in a fish-bowl,
year after year,
Raving on the same old ground,
what have we found ?
The same old fears,
Wish you were here...
lesperluette
Translator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 346



« Répondre #7 le: 14 Mai 2010, 21:09:47 »

Ah ! Blue_Berry !
j'ai éprouvé beaucoup de plaisir à lire ton message comme il y a déjà quelque temps, tes explications sur ton propre pseudo… quoique je ne me souvienne plus si c'était ici ou ailleurs !

J'attends toujours les "meaning of meaning" de l'icône qui représente Dominique Boile, malheureusement il ne veut rien en dire. Il pense probablement n'avoir rien à nous en dire mais il me manque.
Journalisée
phil58
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 759



« Répondre #8 le: 15 Mai 2010, 10:52:40 »

Oui Lesperluette, comme sans doute à pas mal de monde, Dominique me manque aussi beaucoup.
J'apprécie sa rigueur, son objectivité, et son sens subtil de l'humour.
Contrairement à moi, qui suis un horrible bavard sur ce site, lui n'intervient que quand il a quelque chose à dire. Et de plus il le dit bien. Même si je ne suis pas toujours d'accord avec lui !
Mais je pense qu'après une pause, notre ami Dominique (à qui je dois beaucoup), reviendra nous faire profiter de ses vastes connaissances en Cohennisme.


Phil Smiley
« Dernière édition: 28 Mai 2010, 15:45:30 par phil58 » Journalisée
Sarah
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 177


« Répondre #9 le: 16 Mai 2010, 18:13:57 »



 Vous épatâtes, dear Dominique, au moins quelques uns unes ...

 
His body is gone but back here on the lawn
 His spririt continues to drool
...


 S.
Journalisée
phil58
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 759



« Répondre #10 le: 16 Mai 2010, 20:11:17 »

Bel engin en effet, qui doit rendre les voisins verts de jalousie !


Phil.
« Dernière édition: 16 Mai 2010, 20:31:54 par phil58 » Journalisée
lesperluette
Translator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 346



« Répondre #11 le: 16 Mai 2010, 21:31:59 »

Ah oui ! C'est bon, ça me plaît ! 
La réponse de Dominique est tout à fait à la hauteur de mes espérances et méritait bien qu'on l'arrachât à son silence.
Enjoy !
Journalisée
Billy Shears
Sénior
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 76



« Répondre #12 le: 19 Mai 2010, 08:57:25 »

Serait-il possible de connaitre également les caractéristiques techniques de la tondeuse de Léonard ?
Journalisée
Blue_Berry
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 420



WWW
« Répondre #13 le: 19 Mai 2010, 15:21:04 »

Une précision, Dominique.

ta tondeuse, c'est un moteur thermique ou un moteur electrique ?

Ou un moteur à élastique ?  Grin
Journalisée

We're just two lost souls
swimming in a fish-bowl,
year after year,
Raving on the same old ground,
what have we found ?
The same old fears,
Wish you were here...
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

TinyPortal v1.0 beta 4 © Bloc
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !