Leonard Cohen Forum
23 Octobre 2017, 01:53:06 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
  Accueil   Forum   Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
*

Menu

Thèmes


Permanent?
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Ces albums qui vieillissent bien  (Lu 3856 fois)
Mr D
Junior
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 50


« le: 06 Décembre 2010, 22:12:01 »

Bonjour à tous !

Je suis de retour parmi vous après quelques mois d'absence. La sortie de "Songs from the road" me fait replonger dans l'oeuvre de Leonard Cohen !

Je viens d'enchaîner l'écoute de "Dear Heather" et de "Ten New Songs"... L'impression de redécouvrir ces albums alors que je les possède depuis longtemps. Quand ils sont sortis, je n'avais pas été très emballé... Comme si le temps les améliore ! Et "Boogie Street" sur le dernier live, c'était un régal.

En revanche, certains albums ont pris un sacré coup de vieux. Je pense à "Various Positions" qui contient pourtant de très belles chansons. Mais la rythmique sonne trop 80's, rien à faire !

C'est un bonheur de pouvoir écouter Cohen en cd live depuis quelques années, ça donne une seconde jeunesse à des titres de "Recent Songs", "New Skin For The Old Ceremony"...  Et de "Death Of A Ladies' Man" (Memories) !

Bien à vous,

Denis
Journalisée
Patrice
Administrator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 781


If it be your will...


WWW
« Répondre #1 le: 06 Décembre 2010, 22:50:27 »

En revanche, certains albums ont pris un sacré coup de vieux. Je pense à "Various Positions" qui contient pourtant de très belles chansons. Mais la rythmique sonne trop 80's, rien à faire !

Ce qui suit n'engage que moi, bien sûr, mais c'est (avec Recent Songs) l'album où les rythmes sont intemporels, justement, rien à voir avec la vague disco des années 80.
Ces deux albums sont, à mon sens, les plus beaux, ceux qui supportent mieux le poids des ans, les albums où LC est plus authentique que jamais.

Il est vrai que je suis allergique au synthé... il y avait du travail sur Ten New Songs, beaucoup moins sur Dear Heather qui n'est absolument pas représentatif de l'oeuvre globale de Cohen.

LC a l'habitude de dire que ses chansons sont faites pour durer comme les Volvo (30 ans). On peut voir le succès de Suzanne ou So Long Marianne en concert.
Dans 30 ans, qui se souviendra des chansons de Dear Heather ou même de TNS...? Je crains qu'il n'y ait peu de monde... mais The Guests seront toujours là, j'en suis certain.

Patrice.
« Dernière édition: 07 Décembre 2010, 12:02:58 par Patrice » Journalisée

Il est vrai que le clown est triste quand le rideau tombe enfin (Reinhard Mey)
Mr D
Junior
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 50


« Répondre #2 le: 07 Décembre 2010, 09:06:15 »

il y avait du travail sur Ten New Songs, beaucoup moins sur Dear Heather qui n'est absolument pas représentatif de l'oeuvre globale de Cohen.

Les albums anecdotiques ne sont pas nécessairement mauvais. Je n'avais pas écouté Dear Heather depuis 3/4 ans et je trouve qu'il se dégage une douceur intimiste même si les titres ne sont pas toujours consistants.

Contrairement à ses pairs (Bob Dylan, Neil Young...), Leonard Cohen n'a jamais fait d'albums "inécoutables" (mais cela n'engage que moi !).
Journalisée
Patrice
Administrator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 781


If it be your will...


WWW
« Répondre #3 le: 07 Décembre 2010, 23:04:16 »

Je ne m'engagerai pas sur le "terrain" de Bob Dylan et Neil Young que je connais nettement moins bien.... Grin
Dylan, je l'ai adoré puis j'ai détesté ! Je pense quand même que c'est un génie et je ne crois pas qu'un album soit tout entier "à jeter".
Il est évident que pour LC, aucun album n'est totalement raté.

Pour revenir à Cohen justement, dans Various Positions et surtout Recent Songs (il a dédié ce dernier à la mémoire de sa mère qui "peu de temps avant de mourir lui avait rappelé le genre de musique qu'elle préférait"), c'est du Cohen à l'état pur, à la fois désespéré, tourmenté et lucide dans son désarroi.
Ce sont surtout deux albums entièrement signés par Cohen (sauf une chanson), exactement comme ses premiers albums où il n'avait fait que deux reprises célèbres: Passing Through et The Partisan.
Ce sont aussi deux albums qui faisaient suite à l'échec commercial et artistique de sa collaboration avec Spector. Et au décès de sa mère, aussi.

Ten New Songs est une nouvelle collaboration, Sharon Robinson étant nettement plus charmante que Spector, elle n'a pas de flingues et elle a un talent fou.
Ca donne un album "zen" (Leonard revenait de plusieurs voyages en Inde) visiblement très travaillé avec des rythmiques un peu trop actuelles, bref c'est bon mais ce n'est que du Cohen à 50%, de l'allégé, du light, en quelque sorte.
Je pensais que le prochain album, LC l'écrirait lui-même, il a prouvé qu'il est encore capable de créer, et de bien créer. Eh bien non, on a eu droit avec Dear Heather à une nouvelle collaboration, encore du Cohen à 50%, entre slam et poésie chantée comme dit notre ami Albert. Avec cette foutue boite à rythme.... dommage. Il y a de bons textes, comme The Letters ou On That Day, mais l'ensemble est nettement moins cohérent que TNS.

A quand un album avec des chansons entièrement écrites et composées par Leonard Cohen...?

Patrice
Journalisée

Il est vrai que le clown est triste quand le rideau tombe enfin (Reinhard Mey)
Patrice
Administrator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 781


If it be your will...


WWW
« Répondre #4 le: 08 Décembre 2010, 21:38:38 »

Très juste, Dominique !

Mais c'est assez flou pour les Mercedes, elles étaient supposées durer 1 million de kilomètres au début, l'expérience a prouvé qu'elles peuvent en faire beaucoup plus (moteur refait à 700 000 environ)... peu importait leur âge, puis les commerciaux ont changé de slogan, etc....

Par contre, Leonard a clairement dit (en français) à Michel Field "peut-être que cet album durera 30 ans, comme une Volvo; mes chansons durent généralement 30 ans comme une Volvo" dans l'emission "Le cercle de minuit", décembre 1992.
http://www.leonardcohensite.com/cercle.php
 Smiley

Patrice.
Journalisée

Il est vrai que le clown est triste quand le rideau tombe enfin (Reinhard Mey)
Kat999
Junior
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 43


« Répondre #5 le: 11 Février 2011, 23:01:06 »

Bonjour à tous,

Je me permets de ramener ma fraise dans la discussion Smiley J'avoue ne pas vraiment avoir compris les deux derniers albums de Cohen qui sont, pour moi, beaucoup moins denses que les albums de la 2ème période eux-mêmes plus "légers" que ceux de la 1ère période.

CAP
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

TinyPortal v1.0 beta 4 © Bloc
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !