Leonard Cohen Forum
23 Septembre 2014, 13:17:05 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
  Accueil   Forum   Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
*

Menu

Thèmes


Permanent?
Pages: 1 [2]  Toutes   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: The Darkness  (Lu 3706 fois)
deodatus
Übersetzer
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 240


« Répondre #15 le: 17 Janvier 2012, 16:29:08 »

A propos de nos appréciations sur "The Darkness" : que la version studio nous plaise plus ou moins, ou pas du tout, cela ne nous regarde pas. Nous pouvons bien évidemment nous exprimer à ce sujet. Plus ou moins vite, plus ou moins lent, désespéré, noir, cynique, et que sais-je...
Mais si le maître lui-même a opté pour cette version là et pas une autre (g-d knows qu'il en a pourtant testé plus de 35 ;-) lors de sa dernière tournée), c'est qu'il l'a voulue ainsi. Qu'après mûre réflexion, méditation, discussion peut-être, il a retenu celle-ci et pas une autre parce qu'elle correspond à la vision qu'il a du texte et de la chanson dans sa globalité. D'un autre côté, même cette version studio n'est qu'un définitif provisoire, comme toutes choses.... Léonard serait le premier à le reconnaître !
Mais je pense très humblement que nous n'avons pas à lui "donner de conseils" et  à lui dire ce qu"il aurait dû faire", ni comment.
« Dernière édition: 17 Janvier 2012, 16:31:34 par deodatus » Journalisée
lesperluette
Translator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 338



« Répondre #16 le: 17 Janvier 2012, 16:42:09 »

bien sûr Deodatus !
je ne crois pas avoir "critiqué" le choix du maître, au contraire, ou alors je me suis mal fait comprendre. C'est un grand privilège de voir la compilation de Calypso, véritable "work in progress". Ça n'empêche que si nous sommes tous confits en dévotion, il n'y a plus de conversation possible.
Journalisée
Fanfan
Global Moderator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 335



« Répondre #17 le: 17 Janvier 2012, 18:15:32 »

Merci à vous deux pour ces articles, je n'avais trouvé que celui du Figaro qui ne fait qu'effleurer l'événement, donc là on a un peu plus de matière... Wink
Journalisée

Fanfan
Ange Musicien
Sénior
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 72


Waiting for the miracle


« Répondre #18 le: 23 Janvier 2012, 05:31:41 »

Mais je pense très humblement que nous n'avons pas à lui "donner de conseils" et  à lui dire ce qu"il aurait dû faire", ni comment.

Au contraire, à mon sens. Le feedback est quelque chose de fondamental pour un artiste - qu'il cherche à plaire ou juste à être fidèle à lui-même...

Tu peux ignorer le feedback d'un type qui a écouté Dylan et Baez toute sa vie, qui ne connaît qu'Hallelujah et qui aurait préféré un "Darkness" plus rapide.

Mais tu as tout intérêt à écouter (ce qui ne signifie pas suivre, loin de là !) le conseil d'un type qui a écouté 95% des chanson de Cohen et qui les a pratiquement toutes aimées. Son avis est plus fiable.

De manière générale, je ne voue de culte à personne. Léonard Cohen est un artiste comme un autre - célèbre certes, mais tout aussi humain et faillible que toi ou moi. Son monde intérieur est son propre domaine - nous pouvons le regarder derrière les grandes vitres qu'il a installées. Lui seul sait y faire ce qu'il a à y faire, lui seul sait le comprendre.

Après, l'homme lui-même... Peu m'importe. Il ne m'intéresse pas forcément. Je n'irais jamais lire sa biographie. De temps en temps, en parcourant ce forum, j'apprend des trucs sur lui - ce n'est pas inintéressant, mais bon, ça s'arrête là.

Ses chansons sont une interface entre lui et nous ; ou entre lui et lui-même. L'efficacité de cette interface et son orientation, nous pouvons la critiquer et la détailler. C'est utile pour lui comme pour nous.

Je gagne moi-même ma vie en écrivant - quand j'étais plus jeune, on m'a beaucoup critiquée car je n'écoutais pas les conseils. Même encore maintenant, quand je travaille avec une équipe, on me reproche de ne pas écouter. En réalité, j'écoute - mais entre écouter et être d'accord, il y a un grand pas. Ce n'est pas pour ça que je n'apprécie pas les conseils, au contraire !

J'ai souvent eu des périodse où tout le monde trouvait ce que je faisais exceptionnel. Ce n'est pas une aide, loin de là ! Comment se confire dans ses erreurs...

Quand je tente différentes versions d'un texte ou d'une scène, il m'arrive d'être perdue. Je suis toujours contente quand quelqu'un vient me dire : "putain, cette version elle déchire - par contre celle là, elle pue". Ça me fait BEAUCOUP avancer. :-)

Au final, c'est l'expression de mon monde intérieur qui l'emporte. Mais la vision extérieure me permet de déceler les failles dans mon expression - et occasionnellement, de jeter un autre regard sur mon monde intérieur.
Journalisée

"Twenty seven angels from the great beyond..."
Pages: 1 [2]  Toutes   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

TinyPortal v1.0 beta 4 © Bloc
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.18 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !