Leonard Cohen Forum
14 Décembre 2017, 16:13:32 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
  Accueil   Forum   Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
*

Menu

Thèmes


Permanent?
Pages: 1 [2]  Toutes   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Going Home  (Lu 24178 fois)
Patrice
Administrator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 781


If it be your will...


WWW
« Répondre #15 le: 21 Janvier 2012, 22:32:14 »

J'ai fait quelques corrections dans le texte en dessous, j'avoue être moins certain que tout à l'heure pour "tune" ou "tube", voici ce que j'entends:

Citation
I love to speak with Leonard
He’s a sportsman and a shepherd
He’s a lazy bastard
Living in a suit

But he does say what I tell him
Even though it isn’t welcome
He just doesn't have the freedom
To refuse
 
He will speak these words of wisdom
Like a sage, a man of vision
Though he knows he’s really nothing
But the brief elaboration of a tune (?)

Going home
Without my sorrow
Going home
Sometime tomorrow
To where it’s better
Than before

Going home
Without my burden
Going home
Behind the curtain
Going home
Without the costume
That I wore

He wants to write a love song
An anthem of forgiving
A manual for living with defeat

A cry above the suffering
A sacrifice recovering
But that isn’t what I need him to complete

I want him to be certain
That he doesn’t have a burden
That he doesn’t need a vision

That he only has permission
To do my instant bidding
That is to SAY what I have told him
To repeat

Going home
Without my sorrow
Going home
Sometime tomorrow
Going home
To where it’s better
Than before
 
Going home
Without my burden
Going home
Behind the curtain
Going home
Without this costume
That I wore
 
I love to speak with Leonard
He’s a sportsman and a shepherd
He’s a lazy bastard
Living in a suit

Rien n'est modifié dans le message d'origine, il faut comparer...
 Wink
Journalisée

Il est vrai que le clown est triste quand le rideau tombe enfin (Reinhard Mey)
Ange Musicien
Sénior
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 73


Waiting for the miracle


« Répondre #16 le: 23 Janvier 2012, 04:21:52 »

Citation
Fanfan : ne vas pas chercher de midi à quatorze heures !

Oh, je ne suis VRAIMENT pas d'accord !  Grin
Rien n'est évident dans un texte de Leonard Cohen - et en l’occurrence, la lecture que tu en as est LOIN d'être évidente !

Si bien sur ce texte autorise des lectures mystiques (le principe de l'oeuvre de LC est qu'elle peut être lue intégralement de 2 à 6 façons différentes - peu de textes, voire aucun, n'autorisent qu'une seule lecture), la lecture mystique est LOIN d'être ici la référence !

A vrai dire, c'est un des premiers textes de LC que je lis où le mystique est aussi absent.

C'est le problème de BORN IN CHAINS, et la raison pour laquelle Leonard Cohen a mis tant de temps à l'écrire - et cette chanson magnifique est toujours un échec ! Bien sur que LC n'est jamais "born in chains and taken out of egypt", ça se voit, ça se lit, ça se sent - je suis née en chaînes, et je pourrais facilement corriger sa chanson, mais lui ne la comprends pas. Il ne sait pas à quoi correspond l'Egypte, donc il a laissé "Egypte" en espérant que quelqu'un comprenne. Mais ça parasite la suite. Il essaye d'écrire une histoire qui n'est pas la sienne. BORN IN CHAINS reste terriblement proche de la Bible, parce qu'au final LC n'a jamais réussi à sortir suffisamment de l'Exode (?) pour se l'approprier et lui donner sens. C'est une belle chanson, mais une chanson ratée. Pour l'instant. (Je l'écoute quand même en boucle, hein !)

Typiquement, les strophes coupées de THE LAW sont un excellent exemple d'une transition d'un texte incomplet et encore trop ancré dans la bible vers une véritable (et magnifique) chanson, qui peut se lire de bien des façons !

Il faut s'arrêter à ce que le texte dit - comme dans The Future où être Prophète n'est pas forcément être le Prophète de Dieu (et à ce titre je me considère moi-même comme Prophète bien que je sois athée), ici il n'est question que de mots qui n'ont de sens que parce qu'ils sont ambivalents.

La lecture principale de ce texte est la lecture artistique - autrement dit, ce qui pousse un artiste à écrire. Il n'y a rien de Divin ou de Mystique dans ce texte (d'ailleurs rien n'y fait référence), et cette chanson ne tente même pas de rapprocher la "muse" et la "mission" - parce qu'elle n'y arriverait pas.

D'ailleurs, n'est-ce pas précisément la muse qui dit "il veut être mystique, mais moi je ne veux pas" ? La muse, c'est une femme, et une femme capricieuse, mais pas sexuée. C'est une relation d'esclave (et c'est un autre type d'esclavage), mais ici l'amour est absent ! Relisez la chanson: à aucun moment le lexique de l'amour n'est présent. (sous toutes ses forms tel que présenté dans les 8 milliards de chansons précédentes)

J'assume très bien l'aspect religieux de Cohen et je le respecte - mais cette chanson en est, pour une fois, à mon sens, dépourvue. Et c'est cela qui la rend aussi intéressante !

Après sur l'identité de la muse, on peut effectivement débattre : la muse pourrait être une femme qu'il connaît, elle pourrait être une identité schizophrène, elle pourrait être une identité mystique nouvelle, elle pourrait être Dieu - plus probablement, elle peut être un simple concept - dans le texte, rien ne laisse vraiment préjuger de ce qu'elle est, à part une muse.

A vrai dire, je trouve cette chanson très riche et la double voix me laisse rêveur - et surtout, j'adore la thématique du costume. C'est ce que je préfère chez Leonard Cohen, et ce qu'il fait de mieux - mettre son chapeau, sa veste, et faire son travail d'artisan.  
« Dernière édition: 23 Janvier 2012, 04:24:35 par Ange Musicien » Journalisée

"Twenty seven angels from the great beyond..."
Pages: 1 [2]  Toutes   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

TinyPortal v1.0 beta 4 © Bloc
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !