Leonard Cohen Forum
15 Décembre 2017, 05:20:03 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
  Accueil   Forum   Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
*

Menu

Thèmes


Permanent?
Pages: 1 [2]  Toutes   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Traductions en cours/terminées  (Lu 13296 fois)
Polyphrène
Translator
Sénior
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 71


WWW
« Répondre #15 le: 29 Janvier 2012, 21:15:00 »

Bonsoir,
Voici l'adaptation française de "Anyhow" :
http://polyphrene.blogspot.com/2012/01/anyhow.html
Plus que 3 !
Journalisée

From bitter searching of the Heart
Patrice
Administrator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 781


If it be your will...


WWW
« Répondre #16 le: 29 Janvier 2012, 22:55:06 »

Il faut bien lire "word" et non pas "worLd" !!!

Merci Deodatus... Wink
c'est réparé et, sur ce coup là, je suis impardonnable...!!! Shocked

Bon... un week-end trop court, un léger surmenage et un état grippal avancé, et je fais des conneries... Cool Cool Cool
(il est temps que j'aille me coucher !!!)

Polyphrène, je mettrai ta version un de ces jours, je risque de faire des erreurs ce soir et puis il se fait tard... mais un grand merci à toi et à tous nos amis traducteurs qui ont fait un boulot énorme.

A demain... c'est plus sûr... Grin
Journalisée

Il est vrai que le clown est triste quand le rideau tombe enfin (Reinhard Mey)
Daniela
Global Moderator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 283


« Répondre #17 le: 30 Janvier 2012, 21:47:38 »


Un grand merci à tous et aux traducteurs pour leur superbe travail !!!
Cela nous permet déjà de bien apprécier les chansons de ce nouvel album Cheesy
Journalisée

Daniela
Polyphrène
Translator
Sénior
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 71


WWW
« Répondre #18 le: 12 Février 2012, 18:12:44 »

Bonsoir à toutes et à tous
L'adaptation de "Come Healing" est en ligne.
Le CD que j'avais commandé dès la mise en souscription est arrivé en début de semaine ! Je peux désormais comprendre le "ressenti" des uns et des autres...
Amitiés
Journalisée

From bitter searching of the Heart
Polyphrène
Translator
Sénior
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 71


WWW
« Répondre #19 le: 12 Février 2012, 19:26:00 »

C'est mieux avec le lien
http://polyphrene.blogspot.com/2012/02/come-healing.html
Mille excuses
Journalisée

From bitter searching of the Heart
vieuxbab
Nouveau
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 18



WWW
« Répondre #20 le: 12 Février 2012, 20:52:12 »

L'adaptation de "Come Healing" est en ligne.
C'est superbe, Polyphrène !
Merci à toi,
Pierre-René
Journalisée

There is a crack in everything
That's how the light gets in
Polyphrène
Translator
Sénior
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 71


WWW
« Répondre #21 le: 18 Février 2012, 21:59:00 »

Et voici la version française adaptée de la dixième et dernière chanson de "Old Ideas": "Different Sides"
http://polyphrene.blogspot.com/2012/02/different-sides.html
(et ma 66ème adaptation de Léonard Cohen": encore du chemin à faire avec vous tous !)
Amitiés
Journalisée

From bitter searching of the Heart
Polyphrène
Translator
Sénior
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 71


WWW
« Répondre #22 le: 19 Février 2012, 20:43:32 »

A propos de traduction, j'aimerais soumettre à la sagacité des habitués du forum deux questions qui me préoccupent :
1 - Un visiteur de mon blog m'a obligeamment signalé que, dans la dernière strophe de "Amen", il faut lire "Has passed through the eye of the Camp" et non "through the eye of the cam". Dans la version que j'ai utilisée pour la traduction, c'est-à-dire celle qui a été publiée en 2011 dans "Poems and Songs", Léonard Cohen écrivait "the eye of the cam". Dans les paroles diffusées à l'occasion de la parution de "Old Ideas", il est écrit "the eye of the Camp". D'autres avaient remarqué ce changement, et émis diverses hypothèses, parmi lesquelles une peu probable erreur typographique.
cf. http://www.leonardcohenforum.com/viewtopic.php?f=55&t=31278&start=15
Qu'en pensez-vous ?
2 - Dans "Avalanche", Léonard Cohen écrit "You don't love me quite so fiercely now", maps Graeme Allwright come Jean Guiloneau traduisent par "Et ne m'aime pas si violemment" ou "Et ne m'aime pas avec tant de violence", respectivement, c'est-à-dire à l'impératif, alors que je ne voyais pas là un ordre mais une constatation (sans quoi LC n'aurait pas écrit "You don't love me" mais "Don't love me", me semble-t-il). Là encore, l'éclairage des érudits du forum me serait utile.
Merci
Journalisée

From bitter searching of the Heart
rebuber
Translator
Junior
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 49


« Répondre #23 le: 19 Février 2012, 21:30:33 »

Polyphrène
Je crois qu'on a dans ces hésitations, l'hésitation de Léonard Cohen.

Sur le site anglais on peut trouver ceci :
"Leonard's manager Mr. Kory has confirmed it is "eye of the camp" in "Amen" and "elaboration of a tube" in "Going Home", as printed in the booklet and on LeonardCohen.com."

Qu'en est-il du 'cam' qui est sur la version poems and songs de 2011 ? Nouvelle approche de la part de LC ? Le "camp" rimerai-il  mieux avec le "lamb" qui précède ? Questions qui resteront - je le crois - ouvertes. LC lui-même aurait-il une réponse ? Un poème n'est pas une démonstration mathématique...

Quant à ta difficulté concernant les traductions de Guiloneau et de Allwright, si on se réfère à une édition bilingue (anglais/français)  plus ancienne "Poèmes et chansons" /10-18/ 1972 "I stepped into an avalanche" (p260) on trouve en anglais la phrase : "Don't love me so fiercely" qui est traduit par Vassal/Brière en " ne m'aime pas si furieusement"

Dans le processus d'écriture, les variantes sont permanentes chez LC ( ne parlons pas des interprétations sur scène...)
Borgès disait qu'il publiait pour ne pas avoir à corriger des brouillons toute sa vie.
Mais.. chez LC, le processus serait-il sans fin et le poème publié serait-il de nouveau un brouillon à corriger ? 
Nous inviterait-il à travers la métamorphose du poème à un certain  "lâcher prise" ?
Il semble que LC s'est beaucoup intéressé au 'Yi-King' chinois que l'on peut traduire par 'le livre des mutations'
Mais toutes ces réflexions sont purement gratuites...
of course...
Journalisée
Polyphrène
Translator
Sénior
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 71


WWW
« Répondre #24 le: 26 Février 2012, 21:55:19 »

Merci mille fois, Rebuber, pour ces précisions et ces réflexions, qui répondent tout à fait à mes interrogations.
LC ne cesse donc pas de faire évoluer ses chansons, selon les circonstances et selon son propre cheminement , mais sans doute aussi à la recherche de la perfection. On raconte la même chose de Georges Brassens, qui avait parfois, sur scènes, ce que l'on pouvait prendre pour des "trous de mémoire", mais n'était qu'une hésitation entre les multiples versions successives de ses chansons.

Journalisée

From bitter searching of the Heart
Pages: 1 [2]  Toutes   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

TinyPortal v1.0 beta 4 © Bloc
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !