Leonard Cohen Forum
12 Décembre 2017, 11:41:33 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
  Accueil   Forum   Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
*

Menu

Thèmes


Permanent?
Pages: 1 2 [3]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: RENCONTRE PARIS 29 septembre  (Lu 16483 fois)
Fanfan
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 340



« Répondre #30 le: 02 Octobre 2012, 17:51:53 »

Mon message est parti avant que je le termine, vous voyez bien que je ne suis vraiment pas efficace !  Grin
En attendant les soirées d'automne où il va faire bon coucher sur le papier les émotions après ces concerts, je tiens à exprimer ici que la rencontre avant le concert a été très chaleureuse, comme d'habitude on retrouve les ingrédients indispensables, simplicité, sourires en cascade, joie de se retrouver pour certains et de se rencontrer pour d'autres, et toujours cette bienveillance qui plane et circule dans les regards et les conversations. Il ne faut pas oublier Daniela et Embellie venues telles deux marraines pour nous accompagner jusqu'aux portes de l'Olympia, ça j'ai beaucoup aimé... Par contre je serais ravie d'avoir des nouvelles de Phil58, j'espère que tu es bien rentré ?  Wink
Allez, je vous laisse, je dois rassembler mes esprits, mon coeur et mes billets pour Barcelone, sans oublier mon mari qui commence à être bien accroc à Leonard et qui a fait à l'Olympia un reportage photos assez remarquable, à suivre donc !
Remettez-vous bien de vos émotions et prenez soin de vous... Cheesy
« Dernière édition: 02 Octobre 2012, 17:56:00 par Fanfan » Journalisée

Fanfan
phil58
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 759



« Répondre #31 le: 02 Octobre 2012, 21:34:36 »

Oui Fanfan, je suis comme toi, incapable d'alligner deux phrases.  Deux jours que j'essaie, mais au moment d'envoyer, je préfère effacer. Mais c'est un peu la faute à ceux qui m'ont précédé. Que veux-tu dire après tout ça ? Tout a été dit, très joliment dit.
Bon les amis, c'était super d'être avec vous. Tous autour de la table, unis comme les quinze doigts de la main, parlant avec ferveur de notre cher Leonard. Je ne suis pas près d'oublier cette rencontre, ni le concert qui a suivi. Et, cerise sur le gateau, à la pause, alors que les musiciens quittent la scène, une charmante voix féminine nous annonce que l'Olympia a le plaisir de nous OFFRIR 20 minutes d'entracte.
20 minutes d'entracte OFFERT par l'Olympia, vous vous rendez compte ?
Alors merci à la direction de cette salle pour tant de générosité, ca fait chaud au coeur.
Voilà, sinon je peux rajouter que la set-list était un peu prévisible, que j'aurais bien aimé entendre Joan of Arc, The Faith, You know who I Am ou Story Of Isaac, et bien-sûr la quasi totalité de Recent Songs.
Mais bon, nous avons eu Night Comes On, le magnifique Night Comes On. C'est déjà beaucoup.
Et si je me plains je vais encore me faire taper sur les doigts. Alors faites comme si je n'avais rien dit. Wink
Journalisée
embellie
Junior
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 52


« Répondre #32 le: 02 Octobre 2012, 22:38:42 »

Impossible d'écrire.... pour le moment.
Toujours envoutée... par la voix de L. Cohen.
Rencontre précieuse et magique avec vous aussi.
Vos regards, vos sourires complices...émotion à fleur de peau...
Sentiment de vous connaître depuis toujours... de cœur à cœur.
Embellie
Journalisée
Daniela
Global Moderator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 283


« Répondre #33 le: 04 Octobre 2012, 00:31:51 »

Que dire après la lecture de tous vos messages...
Que je suis moi aussi encore sous le coup de l'émotion, des émotions... de la joie d'avoir partagé des moments aussi précieux avec vous tous ce 29 Septembre à l'Olympia.
Cette rencontre restera inoubliable ! J'espère qu'il y en aura d'autres Smiley

   Pour le concert du Vendredi 28 Septembre à l'Olympia :

Citation de: embellie

Je suis encore sous le charme...
Concert magique !
L. Cohen, comme au concert de Toulon débute par : "Je ne sais pas quand nous nous reverrons, mais on vous donnera tout ce qu'on aime."
Très professionnel tout en étant très attentif à son groupe et son public qu'il remercie de nombreuse fois pour sa gentillesse.
Voilà la set-list (j'espère de pas avoir fait trop d'erreurs... Daniela vérifie !)

Première partie:
1.   Dance me to the end of love
2.   I can't forget
3.   Bird on a wire
4.   Everybody knows
5.   Who by fire
6.   Darkness
7.   Sisters of Mercy
8.   Hey, that's no way to said good bye
9.   Amen
10.   Come healing   (Webb Sisters)
11.   In my secret life
12.   Going home
13.   Waiting for the miracle
14.   Anthem

2ème partie :
15.   Tower of song
16.   Suzanne
17.   The night comes on
18.   Heart with no companion
19.   Gypsy wife
20.   Partisan
21.   Democracy
22.   Coming back to you (Webb Sisters + R. Beck))
23.   Alexandra leaving   (S.Robinson)
24.   I'm your man
25.   Hallelujah
26.   Take this waltz

Et encore :
27.   Marianne
28.   Manhattan
29.   FBR
30.   If it be your will (Sisters)
31.   Save the last dance
32.   I tried to leave you


J'ai noté les mêmes titres que toi  Cheesy


Oui Embellie, ce fût un concert magnifique.... des moments et des rencontres qui ont suivi, inoubliables !!!









« Dernière édition: 04 Octobre 2012, 12:25:23 par Daniela » Journalisée

Daniela
dominiquer
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 153

There is a crack in everything ...


« Répondre #34 le: 06 Octobre 2012, 16:31:32 »

Bonjour les amis !


Une semaine, il y a une semaine seulement, une semaine déjà, nous étions ensemble ! Nous L'attendions.Ce que vous me manquez déjà !  ;)Et Lui donc !
Loin de chez moi, très occupée et entourée depuis samedi jusqu’à un retour très accidenté jeudi à 0h 15, me voilà revenue moi aussi. Revenue, et heureuse de vous retrouver  après avoir pris connaissance de tous vos messages d’après concert(s).
J’avais déjà un peu échangé à ce sujet par téléphone avec Hélène, si bien que je savais à quoi m’attendre…  Vous êtes tous de grands malades !

Mais je suis pas mal atteinte moi aussi, et j’ai besoin de m’exprimer également enfin (je n’ai pas pu évoquer LC depuis que nous nous sommes quittés à la Taverne de l’Olympia après le concert, sauf Dieu merci avec Helene par texto ou au téléphone - merci à ma soupape préférée) sur tout ce que j’ai vécu et ressenti avec vous tous et Leonard. Si je ne le fais pas je vais étouffer je pense.
Mais vous avez dit déjà tant de choses belles et émouvantes, dévoilé tant de votre cœur, que sitôt que je formule une pensée, je vous rencontre à chaque pas et j’ai l’impression de « pomper » honteusement. Et je veux bien sûr dire en passant à Stevbreizh, comme vous l'avez tous déjà fait, combien son texte m'a touchée, en ce qu'il correspond à ce que je ressens moi aussi et l'exprime de si belle façon. Stevbreizh, tu as un style magnifique je trouve. Merci pour ce beau texte si dense et profond.
Donc, tant pis si tout a déjà été dit et si bien dit, heureusement que je vous ai, que je vous sais indulgents et bons (comme notre Maître spirituel) et qu’à vous je peux tout dire « presque » sans retenue (mais ça c’est parce qu’on se connaît à peine).
Alors je vais vous dire d’abord quel plaisir cela a été pour moi de vous rencontrer toutes et tous, de voir en vrai, et de connaître enfin des personnes « comme moi ». Je veux dire touchées comme moi au tréfonds de l’être par la poésie bouleversante de notre Grand Homme, et ceci  d’une manière radicale, absolue, irrévocable, éternelle. Des personnes dont la vie a basculé pour le meilleur à l’instant précis de leur rencontre avec  Lui.Des visages comme le dit si tendrement Stevbreizh "où l’on voit en même temps la lumière d’un regard de vingt ans, et le gris d’une tempe qui s’approche trois fois de ces vingt ans".
Tous à présent nous avons vécu beaucoup de choses, connu et éprouvé l'amour sous ses différentes formes, nous avons souffert de nombreuses pertes, mais nous avons toujours cet éclat dans la pupille, cette pureté de diamant ... Et je pense qu'Il y est pour beaucoup, les jours de concert comme les autres jours.
Oui, nous étions excités comme des gamins attendant le Père Noël, avec des visages illuminés, des regards habités par la même ferveur intense d'une même vibrante attente. Nous allions une nouvelle fois pouvoir lui dire tous ensemble notre admiration, notre gratitude, notre affection et notre amour, mais aussi notre immense respect de sa personne et de son oeuvre. Nous allions pouvoir une fois encore ressentir la Magie de sa Présence, laisser la chaleur de sa voix nous envahir et l'alchimie de sa voix, de ses textes et de ses mélodies nous envoûter. Il y a des moments de grâce particuliers dans ses chansons où réellement Il touche au Divin. J'ai alors l'impression de ne plus avoir de corps.

Aspects plus "techniques" du concert de samedi :
1 / J'ai été frappée dans ce concert, si je le compare à ceux auxquels j'ai assisté en 2008 à l'Olympia et en 2010 à Tours, par le fait que LC joue à nouveau de la guitare (entre autres). De mémoire il ne jouait pas, ou à peine depuis qu'il avait repris la scène.Et je l'ai trouvé en encore meilleure forme, plus mobile et souple encore, plus gai, un rien primesautier. Et toujours avec  cette complicité qu'il installe entre Lui et nous son public. J'ai rêvé ou c'est exact ?

2/ J'ai été comme Phil58 un peu déçue que la set-list soit un peu "convenue", attendue. Je veux dire que j'aurais aimé Avalanche ou Joan of Arc par exemple.
Mais en revanche, pas d'imposture entre nous - soyons dignes de Lui - moi qui n'avais que relativement peu réussi à accrocher réellement jusque là à Old Ideas hormis Lullaby et Show Me the Place, j'ai tellement aimé ses interprétations de Going Home, Amen, The Darkness et Come Healing que depuis j'écoute le CD en boucle. Hypnotisée je suis, comme pour la majorité de ses titres. Je me demande, s'il avait interprété sur scène des chansons de Dear Heather, si cela aurait eu le même effet. Question à laquelle j'attends une réponse. Merci.

3/ Au fait, quelqu'un a t-il remarqué à la fin de Famous Blue Raincoat , Au lieu de dire : "Sincerely, L. Cohen", il a dit "Sincerely, a friend".

J'ai peu de temps si je veux que ce post d'après-concert soit envoyé aujourd'hui sur le forum, et donc je voudrais conclure ce premier jet sur une note optimiste que j'ai retenue lorsque nous nous sommes dit au revoir à la Taverne de l'Olympia : Helena31 a émit l'idée de se revoir qui sait en louant un gîte ...
Depuis j'y pense beaucoup. Il y en a d'autres que moi qui ont entendu ? Ca vous dirait ?
Imaginez : un gîte au milieu de nulle part. Et puis nous tous. Et LC. Tous ses titres. Tout le temps. Rêver, flotter, planer au son de sa voix, danser et chanter, s'endormir ensemble avec sa voix. Je rêve. C'est ça les enfants, et même les vieux enfants. En tout cas j'ai vraiment envie de vous revoir tous, et de mieux connaître chacun de vous, ceux avec qui j'ai pu échanger un peu, comme ceux avec qui je n'ai presque pas parlé, mais dont la présence était si importante.
Je vais essayer dès que je peux de mettre mes quelques photos là où Stevbreizh a dit, si j'y parviens.
En attendant de vous lire, je vous embrasse tous très fort Hélène, Danielle, Véronique, Elisabeth, Calypso dont je n'ai pas retenu le prénom, Philippe, Fanfan et Philippe,Jenny, Stephane, et aussi le jeune homme arrivé plus tard dont j'ai carrément oublié le prénom, mais pas la jeunesse par rapport à nous, sexagénaires bien conservés.
A bientôt Smiley Kiss Kiss Kiss
Journalisée
lesperluette
Translator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 346



« Répondre #35 le: 06 Octobre 2012, 19:27:24 »

Citation
1 / J'ai été frappée dans ce concert, si je le compare à ceux auxquels j'ai assisté en 2008 à l'Olympia et en 2010 à Tours, par le fait que LC joue à nouveau de la guitare (entre autres). De mémoire il ne jouait pas, ou à peine depuis qu'il avait repris la scène.

Leonard Cohen a joué de la guitare à l'Olympia en 2008, Avalanche par exemple ! si tu as les DVD Live in London ou Songs of the Road, tu peux le voir jouer.
http://www.youtube.com/watch?v=JvxmLHfLEUc&playnext=1&list=PL3E00C78F3C996437&feature=results_main
Cohen semble vraiment en forme et heureux de ces retrouvailles plus que généreuses avec son public (enfin… pas d'angélisme, s'il vous plait. Tout ceci a un coût.) Ses chansons les plus désespérées ne sont peut être pas à l'ordre du jour.

J'ai été frappée par l'enchaînement rapide des chansons, comme s'il n'avait pas tellement d'entendre complaisamment des applaudissements pendant des heures. 30 à 35 chansons par soirée, c'est dingue ! Et comme ça a passé vite !!!
« Dernière édition: 06 Octobre 2012, 19:31:23 par lesperluette » Journalisée
phil58
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 759



« Répondre #36 le: 07 Octobre 2012, 12:20:57 »

C'est vrai Dominique, pas facile de ne pas faire de la contrefaçon après tout ce qui précède. Mais tu t'en sors haut la main. Vraiment, c'est un régal de te lire !

Pour la guitare, de 2008 à 2010 Leonard en jouait, bien-sûr sur Avalanche, comme l'a rappelé Lesperluette, mais aussi sur:

Bird On The Wire
Who Be Fire
Hey That's No Way To Say Googbye
Szanne
Gypsy's Wife
Sisters Of Mercy
I Tried to Leave You
Lover, Lover, Lover
Heart With No Companion
The Partisan
Famous Blue Raincoat
Darkness
Feels So Good
A Singer Must Die
(Et juste pour quelques veinards) Night Comes On, le 29.10.10 à Auckland.
Il y a aussi Chelsea Hotel, qui a été interprété au moins une fois, seul à la guitare, le 03.11.2008, à Rotterdam.

Pour FBR, il lui arrive de terminer ainsi. Mais c'est plutôt rare. Il me semble qu'il lui arrive aussi de dire "Your Friend", mais je n'en suis pas certain.

Aucun titre de "Dear Heather" n'a jamais été interprété sur scène, et c'est bien dommage. Je rêve d'entendre "The Faith" en live. Bien que les arrangements soient souvent douteux ( synthés et boîte à rythmes), j'ai un petit faible pour cet album.

Quand à "Old Ideas", j'adore les versions en public. J'ai l'impression qu'elles respirent mieux, qu'elles sont moins figées. Et pour moi "Amen" est un des moments forts de cette tournée.

Pour la forme, oui, plus il vieillit, et plus il a la pêche. C'est en tout cas mon sentiment.

Se revoir dans un gîte ? Oui, bien-sûr, mais avec du Cohen, rien que du Cohen en fond sonore Wink
« Dernière édition: 07 Octobre 2012, 13:34:05 par phil58 » Journalisée
dominiquer
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 153

There is a crack in everything ...


« Répondre #37 le: 08 Octobre 2012, 13:42:13 »

Merci de ta réponse Phil58, et tes compliments me font plaisir (on est peu de chose tout de même). Tu vois, le fait qu'il joue ne m'avait pas frappée dans les 2 concerts auxquels j'ai assisté depuis son retour sur scène en 2008 et 2010. Les images qui me revenaient de ces deux concerts ne me le présentaient jamais jouant d'un instrument. Pourquoi le fait qu'il joue m'a t-il à ce point frappée cette fois ci je ne sais pas.
Quant à Dear Heather, je sais bien qu'il n'en a jamais interprété aucun titre sur scène et je me demande bien pourquoi. Je me souviens que la critique avait été quasi unanime pour ne pas aimer cet album et que les fans eux mêmes étaient peu enthousiastes. Mais lui, est-il à ce point sensible à la critique qu'il ait du coup "renié" cet album, ou alors ne l'aime t-il pas lui même non plus ? Personnellement j'avais moi aussi bcp aimé The Faith, et Tennessee Waltz. Et Nightingale. Du coup pour les autres titres c'est vrai que je m'interroge sur l'impact que pourrait avoir une interprétation Live.

Un autre ressenti perso que je voulais vous livrer, c'est que j'ai dû mal dans une salle comme l'Olympia avec la position assise, qui ne permet de bouger que la tête en rythme (comme si on avait une maladie neurologique), ce dont je ne me prive pas car je ne peux pas faire autrement. Je me souviens du Zenith à Tours par exemple, tout le monde était levé et du coup je pouvais me balancer tout le corps.
Journalisée
dominiquer
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 153

There is a crack in everything ...


« Répondre #38 le: 08 Octobre 2012, 13:51:22 »

Bon je ne vais pas vous laisser comme ça, j'ai dû envoyer mon message pas finbi, ça n'arrêtait pas de sauter je ne pouvais plus taper. Si Patrice pouvait jeter un oeil.
Merci.

Et puis j'ai été comme Lesperluette frappée par le fait qu'en effet les titres s'enchaînaient très rapidement et qu'il n'y avait visiblement pas trop de temps à perdre en applaudissements. C'était un peu frustrant, même si on comprend bien que si on passe notre temps à applaudir on ne pourra pas avoir 30 à 35 chansons. Devant ce choix cornélien, que faire Huh
Surtout que l'Olympia semble assez regardant, qui nous offre 20 minutes généreusement d'entracte (Phil tu as aimé je sais) pour pouvoir se faire pipi dessus dans le hall telllement les sanitaires sont insuffisants et mal organisés.

Journalisée
lesperluette
Translator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 346



« Répondre #39 le: 08 Octobre 2012, 14:27:53 »

@dominiquer

Que Cohen enchaîne rapidement les titres ne signifie pas qu'"il n'ait pas de temps à perdre" — Ce n'est pas ce que j'ai voulu dire. Je n'ai jamais rencontré quelqu'un de plus respectueux et généreux envers son public — peut être que sa modestie, non feinte, ne lui permet pas de sourire interminablement sous les applaudissements. Qui n'éclataient pas non plus en tonnerre. Rappelle-toi, il a dit en français : "on n'est pas pressés."
C'est un grand privilège d'écouter Cohen dans de bonnes conditions de confort et de qualité d'écoute dans une toute petite salle. C'est dommage que tu n'aies pas osé aller danser près de la scène. Les vigiles ne t'en auraient pas dissuadée, tu sais.

Quant à Dear Heather que je chéris au long des insomnies, beaucoup de titres n'ont pas été "orchestrés" ou arrangés (?). À ce moment Cohen n'imaginait pas revenir sur scène. Murmurés au creux du casque, je les trouve très bien à leur place.
Enfin, There for you aurait très bien pu figurer sur l'album précédent, alors n'accordez par trop d'importance à ce que j'en dis !
Journalisée
stevbreizh
Junior
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 32


« Répondre #40 le: 08 Octobre 2012, 20:52:13 »

Bonsoir à tous.
He oui, comme beaucoup j'ai pensé Samedi soir "déja une semaine..." et ces echanges prolongent encore un peu, comme l'écho, cette vibration si particulière, cet Halleluia de ce concert du 29 of september... Au passage un immense merci à Albert Noonan d'avoir déposé des vidéos d'une qualité excellente sur You tube... ne pas passer à coté de http://www.youtube.com/watch?v=Le5kxBfkZ5g&feature=g-all-u
Un petit mot sur LC joueur de guitare: il joue souvent... et fort bien, très propre techniquement, avec un jeu très souple. j'aime particulièrement ses fonds mélodiques d'accompagnement sur les solos de Javier Mass. Et si sa virtuosité au clavier est plus incertaine (hihihi), il a su d'un mot et d'un regard humoristique nous faire partager dans "tower of song" une seconde de pur bonheur, de pur sourire avec son "très gentil, merci"...
J'avais déja remarqué dans les récentes vidéos que "Sincerly, L. Cohen"  avait été remplacé par "Sincerly, a friend" J'avoue en avoir été "peiné"... cette chanson est tellement dans l'histoire, dans nos souvenirs, tellement attachée à cette émotion que l'on a autour de cette lettre inimaginable. Qui d'autre que LC pourrait signer "What can i tell you, my brother, my killer // Thanks for the trouble you took from her eyes".
Pfff... on pourrait en parler encore des heures, dans notre folie douce, dans cette émotion qui est notre, de ce concert, de ces découvertes des nouveaux titres, et de cette absence si cruelle de certains autres plus anciens. Alors oui, c'est une bonne idée ce projet d'une rencontre, pour écouter tout, ou presque, pour se dire tout, ou presque, pour passer un bon moment, avec a l'oreille le craquement d'un vieux vinyle, serrés ensemble auprès de la chaleur d'un feu de fin de soirée... et passer en boucle un fameux imperméable bleu... Partant.
Journalisée
helena31
Vétéran
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 108


« Répondre #41 le: 09 Octobre 2012, 21:36:42 »


Bonsoir à tous, je reviens vers vous, après quelques jours passés auprès de ma petite-fille, qui ne chante pas encore et ne joue pas de la guitare. Mais les vocalises sont prometteuses, et j’avais emporté quelques CD de L.C, histoire de semer une petite graine…
Beaucoup d’impressions d’après concert, qui confirment que chacun d’entre nous a son Leonard Cohen. La façon de vivre ses concerts est propre à chacun, et au-delà du vécu des instants (plus de 3 heures qd même !) magiques, quand le rideau tombe, et qu’ensuite commencent à s’égrener les jours, chacun encore a son ressenti.
Pour ma part, j’ai d’abord eu un sentiment de tristesse en me disant « ça y est, IL est parti ».Mais plutôt que de voir le verre à moitié vide, j’ai décidé de voir le verre à moitié plein.
Allez, dominiquer,  la prochaine fois, on s’organisera mieux. On ira à Gand où tu pourras bouger autant que tu voudras (tu pourras même demander à embellie de se mettre à côté de toi car elle aussi aime bien bouger), et on reviendra à l’Olympia, un lieu plus intime qui personnellement me convient très bien. Et on pourra même aller encore ailleurs si ça te dit.
Pour l’heure, ne pensons plus à ce que nous n’avons pas eu, que ce soit au niveau des salles ou au niveau des titres. Nous voulions TOUT, et ça, ce n’était pas possible. Nous l’avions, LUI, notre  gagnant magnifique.
Alors, pensons plutôt, pour nous en nourrir, à tout ce que nous avons vécu, grâce à notre cher Leonard, et aussi grâce à nos rencontres successives. Ce feu là, il nous faut juste l’entretenir en attendant  son retour.…si D..u le veut.
Comment ? Avec le livre qui sera dans nos mains dans 2 jours, et que nous lirons en pensant à lui mais aussi à tous les autres « fous » qui le liront en même temps. Ensuite, nous aurons peut-être la chance de voir sortir un Dvd de cette magnifique tournée, puis, qui sait, le nouvel album dont on a entendu parler,  et enfin une autre tournée.
A la sortie du concert[...]discuté 5 minutes avec Kevin Read, [....], il nous a assuré que Leonard allait revenir en 2013, en Europe...faut suivre ça de près les amis !  Wink
Là, Fanfan, tu as allumé une bougie sur laquelle nous allons veiller avec ferveur. Smiley Smiley Smiley

Entre-temps, puisque ma proposition de rencontre « spécial Leonard Cohen » dans un gîte a trouvé écho chez certains d’entre vous, je peux m’occuper de l’organisation si vous voulez bien. Il faudrait juste savoir combien de personnes sont intéressées et à quelle période. Cet hiver? L’idée du feu de bois émise par stevbreizh me séduit. A suivre donc...

D’ici demain soir, je répondrai à tous les MP très sympas que j’ai reçus.

P.S : merci aussi pour le lien sur la vidéo d'Albert Noonan, très belle.
Journalisée
stevbreizh
Junior
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 32


« Répondre #42 le: 11 Octobre 2012, 23:47:32 »

Une petite suite pour rester encore un peu dans la magie du concert du 29/09: je viens de prendre un billet pour un concert de Greame Allwright qui passe le 26 octobre à Langan (35)...
Si certain(e)s seraient tentés, me contacter par MP: je peux assurer l'hébergement à proximité...
Journalisée
Pages: 1 2 [3]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

TinyPortal v1.0 beta 4 © Bloc
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !