Leonard Cohen Forum
23 Octobre 2017, 23:35:44 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
  Accueil   Forum   Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
*

Menu

Thèmes


Permanent?
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Suzanne Vega en concert  (Lu 3471 fois)
phil58
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 759



« le: 22 Octobre 2012, 20:23:53 »

Celle qui se définit comme un croisement féminin entre Lou Reed, Bob Dylan et Leonard Cohen reprend la route.
La belle et sensuelle Suzanne sera en France dès demain.

http://www.suzannevega.com/tour/

http://www.youtube.com/watch?v=pUCZB7IKl4c

http://www.youtube.com/watch?v=8ewjLfktxoc
« Dernière édition: 23 Octobre 2012, 20:01:02 par phil58 » Journalisée
phil58
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 759



« Répondre #1 le: 23 Octobre 2012, 20:18:04 »

Faut-il le rappeler, Leonard Cohen et Suzanne Vega sont amis depuis de nombreuses années.
Durant son adolescence, Suzanne écrivait des chansons et des poèmes. Déjà adoratrice de leonard
(un peu comme nous quoi !),elle lui envoya une copie de son travail pour lui demander ce qu'il en pensait. Leonard lui répondit, l'encouragea même, et ce fut le début de longs échanges écrits et d'une belle amitié.
Alors, vous, poètes ou écrivains membres de ce forum, vous savez ce qu'il vous reste à faire. Wink
Journalisée
lesperluette
Translator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 346



« Répondre #2 le: 23 Octobre 2012, 22:16:53 »

Et voilà, Phil ! j'ai cédé à la curiosité (le mot est faible) et lu toute la soirée le script d'une "interview" entre Leonard Cohen et Suzanne Vega. C'est très intéressant, très émouvant, hilarant par moment ! La sincérité et la dignité de Suzanne Vega forcent le respect.
Cette conversation a eu lieu en 1992 (il y a 20 ans…), elle est hébergée sur le site de Suzanne Vega, elle est en anglais, bien sûr.
http://www.suzannevega.com/interview-with-leonard-cohen-from-1992-part-1-of-3/
« Dernière édition: 25 Octobre 2012, 22:42:02 par lesperluette » Journalisée
phil58
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 759



« Répondre #3 le: 25 Octobre 2012, 21:38:02 »

Très belle photo de Suzanne et Leonard ! Ca ressemble au travail de Dominique Issermann non ?
Quand à l'article, je l'ai lu (enfin, lu, lu et relu) en français, il y a une vingtaine d'année. Je dois
l'avoir encore quelque part.
Journalisée
phil58
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 759



« Répondre #4 le: 05 Novembre 2012, 23:00:39 »

Voilà, hier soir je suis allé voir et écouter la belle Susanne. Juste acompagnée de sa guitare acoustique et d'un guitariste électrique, pas manchot pour un sou, la belle nous a une fois de encore envoûtés.
Bien-sûr, j'ai adoré sa voix, ses chansons, son déhanchement, mais quand elle se met à parler de Leonard Cohen, là c'est le top (les amis de Leonard Cohen sont mes amis, dit-elle après nous avoir parlé de sa rencontre avec un fan sur Facebook  )!
Après le concert, j'ai causé quelques mots avec elle.Très polie mais un peu fatiguée, elle se lâche soudain, retrouve une énergie incroyable lorsque je lui dis que moi aussi je suis un fan de LC. Des deux mains, elle envoie un grand baisé devant elle en me disant qu'elle aime vraiment Leonard, quelle l'adore, que c'est un grand homme, vraiment un grand homme, un homme merveilleux...
Je lui dis que je suis entièrement d'accord, lui dis au revoir, et m'en vais. C'est con, je la regarde, elle me regarde, j'ai la nette impression qu'elle continuerait bien la discussion, mais j'ai peur de la déranger plus longtemps.
Voilà, je suis dans la rue, sous la pluie, je pense à ce qu'elle aurait encore pu me raconter, tout en me disant que décidemment, Susanne Vega est une fille bien.
Journalisée
lesperluette
Translator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 346



« Répondre #5 le: 06 Novembre 2012, 13:53:46 »

oh ! Joli moment, Phil. C'est sympa de nous le raconter.

Juste une remarque sur les mots : je ne me reconnais décidément pas dans le qualificatif de fan. Fan, c'est l'abrégé de fanatique, non ? Avec toutes les connotations d'aveuglement et d'hystérie que ce mot trimballe, non, décidément non, je ne peux pas l'associer à quoi que ce soit qui concerne Cohen.
Suzanne Vega est certainement une amie de Cohen si c'est lui qui le dit ! Et c'est le cas.

Mais faire de tous les admirateurs de son travail des amis… ou alors il s'agit des amis de Facebook, ? Est-ce que j'ai vraiment 1022 amis ?
(euh, je n'ai pas de compte Facebook. C'est peut être un effet, ou bien la cause, d'un manque de générosité ?).
Ça fait longtemps que nous réservons de trop rares soirées pour les concerts de Cohen, que nous achetons ses disques, ses livres et que nous leur accordons une grande attention. Nous faisons tourner la machine qui rend son travail audible. Mais tous les jeunes artistes dont Suzanne Vega, qui ont participé à des albums de reprises à un moment où personne ne comptait revoir Cohen sur scène, où personne n'imaginait avoir l'occasion d'entendre de nouvelles chansons, eux, je pense qu'ils ont contribué à faire vivre sa musique au présent et ils sont certainement ses amis.
« Dernière édition: 06 Novembre 2012, 13:56:36 par lesperluette » Journalisée
helena31
Vétéran
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 108


« Répondre #6 le: 06 Novembre 2012, 14:56:27 »

Bonjour à tous,
Très belle photo de Suzanne et Leonard ! [...] Quand à l'article, je l'ai lu (enfin, lu, lu et relu) en français, il y a une vingtaine d'année. Je dois l'avoir encore quelque part.
Phil, si tu retrouves cet article, j'aimerais bien le lire car j'ai du mal avec l'anglais.
C'est con, je la regarde, elle me regarde, j'ai la nette impression qu'elle continuerait bien la discussion, mais j'ai peur de la déranger plus longtemps.[...]Voilà, je suis dans la rue, sous la pluie, je pense à ce qu'elle aurait encore pu me raconter[...]
Je vois que tu appartiens aussi au groupe des "écureuils", qui font provision de beaux souvenirs pour les longues soirées d'hiver. Pour ma part, je serais bien venue à ce concert mais être en même temps, ou presque, à l'extrême Ouest de la France (où j'assistais à un autre concert) et à l'extrême Est, c'est difficile! Mais la prochaine fois qu'elle passera, j'irai. J'en profite pour remercier ceux qui préviennent des dates de concert quand ils en ont connaissance, ce qui aide à ne pas passer à côté de tous ces beaux moments. A ce propos, je signale à ceux qui, comme moi, aiment Paco Ibanez, qu'il sera à Rézé (44) les jeudi 13 et vendredi 14 décembre.
Journalisée
helena31
Vétéran
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 108


« Répondre #7 le: 08 Novembre 2012, 00:02:30 »


Juste une remarque sur les mots : je ne me reconnais décidément pas dans le qualificatif de fan. Fan, c'est l'abrégé de fanatique, non ?[...]

Lesperluette, c’est ton droit le plus absolu de ne pas te reconnaître dans le mot Fan et j’avoue avoir hésité à réagir à ce message. Mais quand même, ça me « turlupine ».  Et après tout, de la discussion naît la lumière.
C’est vrai, les mots ont un sens, un poids, et on a un peu tendance à l’oublier. Cependant, il me semble que certains mots passés dans le langage courant ne sont pas utilisés selon leur sens premier.
Alors, pour Fan, d’accord sur l’étymologie. Mais à mon avis, ce « terme » a été utilisé par commodité, pcq qu’il est court. On pourrait aussi bien se définir comme des inconditionnels, ou des admirateurs, …Je ne sais pas si ça changerait quelque chose sur le fond.
Etre fan de L.C, c’est traverser la France pour assister à ses concerts ? Payer cher sa place tout en culpabilisant par rapport à ceux qui n’ont pas pu le faire, et plus encore par rapport à tous ceux dont les fins de mois sont difficiles? Eprouver une sorte d’extase en écoutant ses chansons ? Trouver une forme de bonheur à partager tout cela avec d’autres ? Alors oui, nous sommes fans.
De là à faire un rapprochement avec le mot fanatisme* (même si là est l’origine du mot), cela me paraît très exagéré.
Des fanatismes, en ce moment, on en voit pas mal, certains qui surgissent, et d’autres qui ressurgissent, qu’on a déjà vus dans un passé pas si lointain.
Alors, si tous les fanatiques ressemblaient aux fans de L.C, on n’aurait pas trop de souci à se faire, je crois. On n’oblige personne à l’écouter. Pas d’atteinte aux libertés, pas de violence….Juste une immense admiration et un "amour" (peut-être immodéré), rien qui pourrait nous entraîner sur des chemins dangereux.
Je suis bien sûr d'accord avec toi (si on prend ce terme au pied de la lettre),qu'on ne peut pas "l'associer à quoi que ce soit qui concerne Cohen".
Quelles valeurs L.C véhicule-t-il  à travers sa vie et son œuvre ?  liberté, tolérance, doute,…(valeurs aux antipodes du fanatisme*)
Je crois que ceux qui le suivent depuis si longtemps adhèrent à ces valeurs, que par ailleurs ils forment un groupe de personnes ayant une passion commune pour l’artiste et qu’à ce titre, ils peuvent se sentir « amis ». Lui-même utilise le mot Friends pour s’adresser à nous.  Quant au vrai sens du mot « ami », je dirais que c’est (comme pour le maçon) « au pied du mur qu’on le voit ».
Conclusion : nous n’avons  pas assez de mots pour traduire notre pensée. C’est dommage. On devrait en inventer. Au lieu de cela, le vocabulaire s’appauvrit.
Alors, pour ceux que ce thème intéresse, je vous conseille vivement la lecture d’un petit livre très drôle sur la naissance du langage : L'écho des cavernes , ou comment l'homme de cro-magnon a inventé la grammaire, de Pierre Davy, préfacé par Yves Coppens.

Bonne soirée à tous et "à vos plumes" pour trouver le bon mot!!!

*Cf article Fanatisme dans Wikipedia
 Ce terme a été traité par Voltaire, qui soutient que la philosophie est le seul remède au fanatisme : « Le fanatisme est à la superstition ce que le transport est à la fièvre, ce que la rage est à la colère. Celui qui a des extases, des visions, qui prend des songes pour des réalités, et ses imaginations pour des prophéties, est un enthousiaste ; celui qui soutient sa folie par le meurtre, est un fanatique. »

Journalisée
Blue_Berry
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 421



WWW
« Répondre #8 le: 08 Novembre 2012, 11:59:44 »

À propos de liberté, de tolérance et de doute, je fais mienne cette phrase de chais-plus-qui :
"Suis celui qui cherche la Vérité. Fuis celui qui l'a trouvée !"

qui trouve un écho dans celle-ci de Nietzsche :
"Ce n'est pas le doute, mais la certitude qui rend fou."

Bref, je crois bien fermement aux vertus du doute.
Ca, j'en suis sûr et certain ! Et c'est LA Vérité !  Grin
Journalisée

We're just two lost souls
swimming in a fish-bowl,
year after year,
Raving on the same old ground,
what have we found ?
The same old fears,
Wish you were here...
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

TinyPortal v1.0 beta 4 © Bloc
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !