Leonard Cohen Forum
15 Décembre 2017, 03:42:36 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
  Accueil   Forum   Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
*

Menu

Thèmes


Permanent?
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Le train train quotidien en ce début de mars 2004  (Lu 4758 fois)
Céline
Invité
« le: 05 Mars 2004, 14:11:36 »

pourrait se révéler explosif!

Ici on a dit hier à la radio que que des terroristes musulmans avaient mis une bombe à Charlottetown et dans une grande ville du Canada, qu'ils n'ont pas nommée.

Pas de panique, mais,...  attention de bien pouvoir se revoir entre deux trains!
Journalisée
Céline
Invité
« Répondre #1 le: 13 Mars 2004, 01:05:23 »

Voilà que le 11 septembre recommence...en Espagne "I've seen the future, baby...".  C'est aberrant, c'est dantesque, ça dépasse toutes les histoires de sciences-fi. que j'ai lues dans mon adolescence.  Une guerre de religions en 2004.

Voilà.

Qui a dit que la spiritualité était le contenu, la religion le contenant et qu'il pouvait être vide parfois.  Ou pire, plein de haine.

C'est moi, je crois.  En tout cas, ici, juste là.  Entre autres.

L'important est de ne pas haïr.  Malgré tout.

Je n'ose pas dire,  à cause des 199 victimes,  qu'à quelque chose, malheur est bon, non, la vie de ces gens vaut plus que des mots et des idées, mais cet ennemi commun a réussi à réunir Espagnol et Basques qui s'opposaient dans de sanglants démêlés pour la première fois, je crois, aux lieux que les Espagnols blçament le mouvement nationaliste basque pour l'incident comme certains l'ont fait.  Non, je ne dirai pas ça, seulement je constaterai que les fleurs peuvent pousser même sur le fumier.  

Amitiés,

Céline
« Dernière édition: 11 Avril 2004, 04:29:31 par Céline » Journalisée
Céline
Invité
« Répondre #2 le: 28 Mars 2004, 16:58:43 »

Recopié ici avec la permission de Mandarine, fleurs en hommages à deux des victimes.

Il y a trois malheurs inévitables selon le bouddhisme. 1) aimer et n'être pas aimé en retour 2) la maladie 3) la mort naturelle.  Tous les autres...se passent de commentaires.




Lui, c'était Mario
Elle, Esméralda
Lui, à la fin du voyage
Elle, juste son ours pour bagage
Lui, presque pensionné
Elle, première fille, dernière née, trois "grands" pour la chouchouter
Ils se souriaient dans ce wagon
Clin d'oeil et petite chanson
Chaque matin ils étaient là
L'usine pour lui, et ses petits soucis
Pour elle, la maternelle et ses ritournelles
Chaque matin ils étaient là
Mais pas demain, les bombes savent pourquoi
Lui c'était Mario et elle Esméralda
Il avait 60 ans, et elle juste 3 .............
11.03.04
[/size][/i]
Journalisée
Patrice
Administrator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 781


If it be your will...


WWW
« Répondre #3 le: 11 Avril 2004, 01:24:42 »

Bonjour Céline,

Tout à fait d'accord avec toi.
Vers la fin des années 70, je pensais que les guerres de religion allaient enfin se terminer. On parlait bien encore un peu de l'Irlande du Nord et de la Palestine, mais pas tant que ça, et Arafat avait cessé d'être un terroriste.
Love, Peace and Joy, je croyais.
Puis, ça a recommencé très vite (ça n'a jamais cessé, en fait), avec une vague d'attentats dans les quartiers juifs de Paris. Sans compter tout ce qui se passait ailleurs.
Première guerre du Golfe, première Busherie. Mais ils ont eu du pétrole pour faire rouler leurs grosses bagnoles.
Avec Clinton, j'ai vraiment cru qu'un accord de paix serait possible en Palestine, j'avais oublié que ça fait 2000 ans que ça dure et que chaque journal TV nous rapporte un nouvel attentat, de nouveaux morts.
Après le terrible 11 septembre 2001, chasse à tout ce qui bouge en Afghanistan, ils ont massacré des innocents mais n'ont pas été capables de trouver Ben Laden, bravo.
Le 11 septembre a été un déclic et j'ai vu la tension monter dans certains (je dis bien certains) milieux islamistes français, c'est probablement la même chose ailleurs.
Seconde guerre du Golfe, seconde Busherie, brave petit qui veut finir le travail de son papa... et nous fait croire honteusement qu'ils vont détruire les armes chimiques de l'Irak, lesquelles n'ont jamais existées.
11 mars 2004, ce qui devait arriver arriva, chez nous, en Europe, rien de surprenant, finalement.

Et maintenant Huh.

Quand on voit le bordel qu'il y a en Irak, comment peuvent-ils s'en sortir?.
Le peuple en a marre. Ils ne s'en prennent même plus aux seuls membres de la coalition mais à des irakiens qui travaillent pour des oeuvres de charité, à un groupe d'allemands, j'ai entendu ce soir, pays pourtant résolument hostile à la guerre.
Et, pendant ce temps là, la tension continue de monter chez les intégristes musulmans d'Europe et, en tout cas, de France, à tel point que les Juifs de France disent se sentir menacés.

Il avait bien raison, Leonard...

"Humpty Dumpty sat on a wall...."

Amicalement,
Patrice.
« Dernière édition: 11 Avril 2004, 01:26:10 par Patrice » Journalisée

Il est vrai que le clown est triste quand le rideau tombe enfin (Reinhard Mey)
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

TinyPortal v1.0 beta 4 © Bloc
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !