Leonard Cohen Forum
17 Octobre 2017, 08:33:45 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
  Accueil   Forum   Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
*

Menu

Thèmes


Permanent?
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Zurich 2013  (Lu 5621 fois)
lesperluette
Translator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 346



« le: 29 Août 2013, 13:04:42 »

Pardon ?
Cohen a chanté Avalanche devant quelques uns des membres de ce forum et je l'apprends via un site russe ?
Ça ne va pas du tout, les amis  Undecided
C'est pas parce que je ne dis rien que je ne viens pas m'accouder au bar de temps en temps…
J'attends avec beaucoup d'impatience un rapport circonstancié, vous savez.
L'humour que j'essaie de présenter n'est qu'un masque de politesse…

Journalisée
lesperluette
Translator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 346



« Répondre #1 le: 29 Août 2013, 13:12:12 »

euh, un site russeRoll Eyes
Ben, je ne sais pas à vrai dire…

mais je ne vous donnerais l'adresse où on peut voir cet évènement qu'après avoir lu les récits.
Je ne veux même pas regarder la vidéo pour le moment…
Journalisée
helena31
Vétéran
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 108


« Répondre #2 le: 29 Août 2013, 18:04:34 »

Pardon ? Cohen a chanté Avalanche devant quelques uns des membres de ce forum et je l'apprends via un site russe ? Ça ne va pas du tout, les amis  Undecided...J'attends avec beaucoup d'impatience un rapport circonstancié, vous savez.

Pardon à toi, Lesperluette, et à ceux qui attendent avec impatience ce compte-rendu. Pour ma part, je suis rentrée cet après-midi seulement car j'avais prolongé mon voyage dans la région. Il y a beaucoup de choses à vous raconter à propos de ce concert (et même de l'avant et après concert). Encore un petit peu de patience.
Journalisée
Fanfan
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 340



« Répondre #3 le: 29 Août 2013, 19:33:59 »

Oui Oui Oui, je confirme, il va y avoir de belles choses à raconter sur cette virée Lausanne-Zurich, mais nous sommes à peine rentrés et reprise du boulot à gérer en même temps, dur dur après toutes ces émotions !  Angry
Je pense que nous serons en mesure d'écrire d'ici dimanche le récit de ces intenses moments partagés.
En attendant, voici donc la video d'Avalanche filmée par Albert Noonan qui a eu l'excellente idée de venir à ce concert !  Wink

http://www.youtube.com/watch?v=4BmhcvGptwU

En guise d'apéro, c'est pas mal non ?
 Cheesy
Journalisée

Fanfan
phil58
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 759



« Répondre #4 le: 31 Août 2013, 09:56:59 »

Lesperluette, si notre silence nous a permis de te lire à nouveau, alors nous avons bien fait de
nous taire ! Wink
Bon allez, je vais en dire un peu plus sur ce titre: la guitare et la voix de Leonard bien en avant,
et en arrière plan l'orgue de Neil Larsen, puis le violon d'Alexdrandru Bublitchi.
La voix pas toujours très juste, Leonard semblait hésitant, ce qui rend ce moment encore plus
touchant.
20 ans ! Cela faisait 20 ans que je n'avais plus entendu cette chanson en live. La dernière fois,
c'était déjà à Zürich, mais au Krongresshaus, une salle bien sûr, beaucoup plus petite, Leonard
n'était pas encore une "Star". (http://www.youtube.com/watch?v=5EAHPgZlEHU)
Voilà, je n'en dirai pas plus pour l'instant sur cette journée à jamais inoubliable. Je ne veux
pas brûler la politesse à celles et ceux qui m'ont accompagné, mais je vous promets, vous
aller être gâtés... et peut-être même un peu jaloux ! Wink

« Dernière édition: 31 Août 2013, 11:23:17 par phil58 » Journalisée
lesperluette
Translator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 346



« Répondre #5 le: 31 Août 2013, 21:21:31 »

Je salue Phil, et Phil, Helena31 et Fanfan et tous ceux que je ne connais pas.

Je ne pensais pas possible que la "star" que Cohen est devenue pourrait encore interpréter Avalanche. Je pensais qu'il était maintenant trop loin de sa source, comme il dit. Merci à Phil pour le commentaire musical mais, en plus, dîtes-moi s'il vous plait, avez-vous remarqué les modifications des paroles, du phrasé ou bien la folle attraction de la chanson vous a emporté au-delà des "détails" de cette nouvelle et rare interprétation ?
Journalisée
phil58
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 759



« Répondre #6 le: 01 Septembre 2013, 15:48:34 »

Lersperluette, Sorry, My English Is Too Bad For Help You. For This Work, I'M not your Man.
But Know, You Can Too Look The Video, I Think !
Maintenant Lesperluette, tu comprends pourquoi je ne peux te venir en aide. Wink
« Dernière édition: 02 Septembre 2013, 11:43:51 par phil58 » Journalisée
helena31
Vétéran
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 108


« Répondre #7 le: 03 Septembre 2013, 09:45:23 »

J'attends avec beaucoup d'impatience un rapport circonstancié, vous savez.

 Voilà enfin le compte-rendu de notre voyage en tapis volant…qui sera sûrement complété par des impressions plus personnelles.  Nous avons été très pris, les uns et les autres. Et peut-être aussi avons-nous eu la tentation de garder encore un peu pour nous, égoïstement, les moments magiques que nous avons partagés. Nous, c’est Fanfan et son Philippe, Phil58, Olivier Mory et Helena31.

     Pour trois d’entre nous,  tout a commencé la veille, au bord d’un joli lac à Lausanne, en compagnie de personnages hors du commun, spécialistes (comme Philippe Geniez qui s’occupe des Amphibiens et des Reptiles du Paléarctique Occidental) de bestioles portant des noms « à coucher dehors ». Nous avons eu droit au récit d’aventures plus incroyables les unes que les autres. Après un repas sympathique autour de plats dont les noms sont presque aussi barbares que ceux des serpents, nous avons assisté à la conférence de Philippe sur la nature en Azerbaïdjan au Vivarium de Lausanne.
Nous avons terminé la soirée chez  Phil58 (et son épouse en or, Claudia) qui, comme je le disais il y a peu, s’est transformé en relais suisse. Je ne peux pas me permettre de vous inviter chez lui, mais je peux vous dire qu’on y est très bien, et surtout très chaleureusement reçus. Adresse à mettre dans le Guide du Routard .
Là, nous avons appris qu’Olivier Mory, avec la bénédiction de Patrice Clos, du forum francophone, avait, après maintes tractations, obtenu pour deux personnes (Phil58 et Fanfan) l’autorisation d’assister au Soundcheck et de rencontrer ensuite notre Leonard. Autant dire que ce fut l’effervescence.
    
     Le lendemain donc, nous partîmes (non, pas « cinq cents », mais cinq) pour Zurich en fin de matinée. Ce fut un trajet mémorable et un peu éprouvant. Le temps normal est d’environ 2h30. Nous avons été pris dans des embouteillages monstres et la pluie battante (alors qu’il faisait beau depuis deux mois !) et avons mis un peu plus de 4 heures (merci à Philippe Geniez d’avoir assuré en gardant un calme remarquable, malgré la trouille palpable d’arriver en retard à un pareil rendez-vous). Par chance, nous sommes arrivés pile à l’heure.
     Quelques  bouteilles apportées en cadeau furent l’occasion de beaux fous rires  lors de leur mise en sac au fond d’un parking, et même après. Wink
     Malgré quelques difficultés à trouver l’entrée des artistes, nous voilà arrivés. L’accueil  du gardien n’était pas engageant. On ne rigole pas trop de ce côté-là de la Suisse. Tout doit être « propre en ordre » (certains comprendront). Heureusement qu’Olivier avait son « contact » (Mike Scoble).
     Là devait se séparer en deux le club des cinq. Il avait été convenu que nous ne tenterions rien afin de ne pas tout faire capoter et pour ne pas importuner Leonard Cohen. Mais Saint-Leonard  veillait (non, non, je n’exagère pas et, croyez-moi sur parole, je sais de quoi je parle quand j’avance ce terme). Waiting for the miracle, on nous propose d’entrer. On traîne un peu les pieds, hésitants. Je me risque, moi qui ne connais que deux mots d’anglais, à dire que ce n’était pas prévu pour cinq, qu’on ne veut pas déranger. etc, etc...
     Pas de problème, nous répond-on. Et là, amis du forum, ce dont tout le monde rêve, nous entrons et à part une autre personne qui était là, nous sommes seuls, cinq gosses au milieu de cette immense salle, le Messe Hallenstadion de Zürich qui peut contenir 13 000 places! Je crois qu’on entend nos genoux qui tremblent. Le Soundcheck a déjà commencé mais, deuxième miracle, la première chanson que nous entendons nous est inconnue. C’est du pur Cohen. Ed Sanders  passe devant nous et nous dit avec un grand sourire : « c’est une nouvelle chanson » (il a dit exactement « New song, good new song ! », précise Fanfan). Il la chante deux fois (pour nous bien sûr !) mais ne la chantera pas le soir. Après quoi, nous avons eu droit à La Manic. Cette chanson me touche particulièrement. En plus, il y avait peu d’éclairage, Leonard était comme écrasé sur la scène. Quel poids ! Pour moi ce fut un bouleversement absolu. J’étais, comme on dit chez moi, « en vrac ». Je fus transformée en flaque d’eau. Et voilà qu’il la chante une deuxième fois.

Soundcheck dans l’ordre  (merci Fanfan):
-   Nouvelle chanson
-   La Manic (2 fois)
-   Light at the breeze
-   Dance me to the end of love
-   The Future
-   Choices
-   In my secret life
-   Alexandra leaving (extrait)
-   If it be your will (partiel + impro)

     Donc, je disais peu d’éclairage, mais nos yeux qui brillaient (de plaisir et d’émotion) devaient  illuminer la salle comme des lampions. A chaque nouvelle chanson, on se regardait, incrédules, complices, heureux.
A un moment donné, Leonard parlait avec ses musiciens et nous l’avons entendu dire Show me the place. Un seul ahhh est sorti de nos cinq bouches, mais fausse joie, il ne l’a pas chantée : il a juste dit, nous semble-t-il, que la chanson qu’ils venaient de répéter n’était pas parfaite et qu’ils la remplaceraient peut-être par Show Me the Place ce soir au concert.
Cela aussi était sublime : voir et entendre Leonard converser, pour les dernières mises au point, dans la plus grande simplicité avec ses musiciens et ses choristes.

     A la fin du Soundcheck, une jeune femme est venue nous chercher et nous a accompagnés dans une grande salle où toute l’équipe se restaurait. Nous avons été conviés à en faire autant. Les Webb Sisters sont arrivées, sont venues nous parler avec une gentillesse et un enthousiasme incroyable. Hattie est allée nous chercher des boissons. Sharon Robinson adorable aussi. Bien sûr, nous avons fait plein de photos. Je crois qu’on ressemblait à des sapins de Noël avec nos badges autour du cou et nos yeux pleins d’étoiles (les garçons en particulier qui n’avaient d’yeux que pour Hattie et Charley…! Bien vu, Fanfan !!!)
Leonard se reposait. On nous a dit qu’on viendrait nous chercher à la fin du concert. Précisons, dixit Fanfan, qu’avant le retour d’Ed Sanders, on pensait que c’était définitivement cuit pour la rencontre. Mais le fait d’avoir offert le carton de vin a eu un effet assez radical et qu’il est revenu pour nous annoncer qu’on viendrait nous chercher  après le concert…l’espoir était donc revenu !

Le Concert :

     Chacun de nous donnera ses impressions, je pense.
Pour ma part, j’ai particulièrement aimé l’interprétation de Bird on the wire, qui fait déjà partie de mes chansons préférées.
Pour Who by fire, j’ai beaucoup aimé l’intro toute en sensibilité, en retenue.
Lover, lover, lover : superbe.
Et le violon dans Suzanne, je ne vous dis que ça!
Aux premières notes d’Avalanche, Phil58 et moi avons échangé un regard incrédule. Les premiers accords de la guitare de Leonard avec le clavier Neil Larsen sans l’accordéon, pas de doute, ce ne pouvait être The Partisan, chanson dont les premiers accords se ressemblent (précise Philippe Geniez). J’étais suspendue. Vraiment, on n’y croyait pas. Pareil pour My Gypsy's wife.
     C’est cela aussi qui fait un beau concert, le partage avec des amis dont on connaît les préférences. Un seul regard et tout est dit.

     Notre grand regret, à part, comme toujours, l’absence de certains titres, c’est la fin brutale du concert, avec la montée sur scène des « déménageurs » qui ôtait tout espoir de nouveau rappel. Grosse frustration, mais c’est comme ça, l’heure c’est l’heure au Pays des montres. Ceci dit, à Bercy, on nous a fait le coup aussi, mais moins brutalement quand même.

     Mais pour nous, ce n’était pas tout à fait fini. On est venu nous chercher et nous avons attendu dans une loge fort garnie en boissons et autres gourmandises qu’arrive l’artiste. Nous n’étions plus tout à fait seuls. Donc, nous n’avons pas vu longtemps Leonard, mais c’était déjà merveilleux, d’autant plus que (pour moi en tout cas), ce n’était pas prévu et totalement inespéré.

     Après le concert, le retour à Lausanne s’est fait dans les temps, malgré la pluie. Nous sommes rentrés à 3h du mat. Mais qu’est-ce qu’on était heureux.
Le dimanche, nous avons continué en partageant un « graillou ». Après quoi, nous avons échangé toutes les « choses » (photos, CD, etc…) que chacun de nous avait apportées.  Nous étions censés aller au vivarium nourrir les crocodiles. Ils nous attendent encore. Nous avons terminé la journée sur les canapés, tous ensemble (même les non-fans), en écoutant religieusement des petits trésors rapportés par Fanfan.
     Nous sommes repartis lundi matin, des souvenirs et des sensations plein la tête, plein le cœur, toujours avec notre tapis volant.

     Voilà, j’espère que vous n’êtes pas trop jaloux de ce beau conte de fées que nous avons vécu (si, si, nous l’avons vécu !!!),  qu’au contraire vous partagerez notre bonheur, et que vous nous pardonnerez de ne pas vous avoir narré plus tôt ce merveilleux voyage.

   
Helena 31, avec la complicité d’Olivier, Phil58, Fanfan et Philippe

Remerciements:
Pour cette mémorable journée, merci à Leonard Cohen, à Mike Scoble (tour manager), à  Ed Sanders (responsable des VIP), et même à Hans Peter Ueli (le portier suisse-allemand).
Merci aussi à Hattie et Charley, ainsi qu’à Sharon, pour leurs merveilleux sourires et l’attention qu’elles nous ont témoignée.
Merci bien sûr à Olivier et Patrice, du forum, sans lesquels rien n’eût été possible.

« Dernière édition: 03 Septembre 2013, 12:32:51 par helena31 » Journalisée
lesperluette
Translator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 346



« Répondre #8 le: 03 Septembre 2013, 20:41:42 »

 Cheesy
Rien de tout cela n'avait filtré, vous imaginez sans peine ma surprise ! Oui, ce sont de beaux moments pour vous tous. Merci de nous en faire le récit détaillé, Helena.
Pas de jalousie, non.
Il y a 5 ans, j'ai vu L. C. à l'Olympia avec ma fille ainée. On était dans les derniers gradins, Leonard grand comme une épingle mais comme on était persuadées que ce jour n'arriverait jamais plus, c'était une expérience de renaissance dont les effets se prolongent encore aujourd'hui. Une soirée magique, en somme.
Trop anticiper et regretter, ça ne me ferait aucun bien.
(je ne suis pas contre voir vos mines radieuses sur des photos…)
« Dernière édition: 03 Septembre 2013, 20:43:45 par lesperluette » Journalisée
Daniela
Global Moderator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 277


« Répondre #9 le: 04 Septembre 2013, 00:21:28 »


Merci Helena pour ce récit  Smiley C'est un très beau tableau que tu as peins là !

Je comprends et je partage votre bonheur à tous d'avoir vécu cette grande aventure vers Leonard Cohen à Zurich.
J'ai vécu de tels moments avec Patrice, Olivier et quelques membres de ce forum, d'abord à Nîmes en 2009, puis à Marseille en 2010. C'est inoubliable.
C'est ce que je souhaite à tout fan de Leonard Cohen  Smiley

Il y a donc des nouvelles chansons dans cette tournée, donc nouvel album en 2014  Wink

Nous ne sommes pas au bout de nos surprises... Smiley

 
« Dernière édition: 04 Septembre 2013, 00:31:52 par Daniela » Journalisée

Daniela
François
Sénior
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 86


« Répondre #10 le: 04 Septembre 2013, 22:31:19 »

Bonsoir à toutes et tous,

Merci pour ce récit qui nous fait partager le bonheur que vous avez ressenti........Même absents, nous étions un peu là grâce à vous !

J'ai eu le plaisir de passer une soirée avec Phil et Olivier et ma petite famille quelques jours après le concert, c'est à dire le vendredi suivant,et quoique nous ayons parlé de concerts, de musique, de cet univers de Cohen, unique et pourtant multiple, ce compte-rendu tombe à pic......La soirée fut si riche en souvenirs et en impressions,...... et du coup, je ne me souviens pas si nous avons parlé de Zurich!!!!!!!

Je ne suis pas près de me lasser de l'écriture de Léonard, de sa musique, et j'aimerai un jour pouvoir l'écouter à Montreux......ah! la!la!!!!, d'après Phil, c'est là, le mieux adapté à notre chanteur favori, dimension, acoustique......!!! J'en rêve, Léonard va-t-il le faire encore une fois ??

Je vous embrasse toutes et tous (allez, soyons fous !),

François


Journalisée

"I told you when i came, i was a stranger"
Blue_Berry
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 420



WWW
« Répondre #11 le: 05 Septembre 2013, 13:03:33 »

Merci Héléna pour ce rapport circonstancié.
Mais je sens que tu t'es fait violence, et ne nous as livré là qu'un court résumé très succinct ce cette expérience (moi narquois ? Comme si c'était mon genre ! Grin)...

Aparté : je projette de descendre à Toulouse en octobre afin d'aider mon fistounet à moi à aménager son futur appart'. On trouvera bien le temps de se faire une 'tite bouffe tous les trois ensemble ?
Journalisée

We're just two lost souls
swimming in a fish-bowl,
year after year,
Raving on the same old ground,
what have we found ?
The same old fears,
Wish you were here...
Evelen
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 324


« Répondre #12 le: 07 Septembre 2013, 09:25:05 »

OUI, OUI, MERCI Helena pour le récit de ces merveilleux moments à Zurich !!
Je suis sincèrement heureuse pour vous tous ! Je sais aussi qu'il est difficile de trouver les mots pour exprimer le ressenti de tels moments, ce qui se passe dans la tête et dans le coeur !
On a besoin de reprendre son " souffle ", de retrouver la terre ferme en quelque sorte. C'est comme si le temps était suspendu, c'est étrange et magnifique !
Petits veinards ! Le soundcheck avec une chanson inédite et le soir "Avalanche " ! Et puis rencontrer toutes ces personnes, si spéciales, et je ne parle même pas de LC...
Je ne suis pas envieuse, moi non plus, moi qui rêve pourtant  de vivre ce que vous avez vécu ! Mais c'est comme si j'avais été un peu là, avec vous tous, par la pensée et le coeur en tout cas.
Revenons à quelque chose de plus terrestre, si tu le veux bien . Quels vins avez vous offert ? Du vin suisse ( il y en a de très bons ) ou plus classiquement du vin de France?
C'est bientôt l'anniversaire de LC. Y a t'il quelque chose de prévu, message, carte virtuelle ou papier, ou autre ?
Je suis nouvelle sur le forum ( depuis Juin et le concert de Bercy auquel j'ai pu miraculeusement assister grâce à toi Helena !) et j'espère participer régulièrement aux échanges et apporter ma modeste contribution à la vie du Forum.
Belle journée à tous.
Journalisée
Fanfan
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 340



« Répondre #13 le: 10 Septembre 2013, 19:28:12 »

Et bien notre chère Helena a quasiment tout raconté et très bien en plus, que pourrais-je ajouter pour ma part ?
Qu'il était déjà bien bon de se retrouver avec ce noyau d'amis qui ne fait que grandir au fil de chaque rencontre et avec une amitié qui se renforce aussi...
On s'était préparés tous les cinq à une cruelle séparation pour le Soundcheck, rien que d'imaginer 3 d'entre nous buvant et buvant durant des heures dans cette brasserie toute grise pendant que les deux autres prendraient un immense pied dans la salle, moi ça me fendait le coeur...mais le miracle a eu lieu puisque nous sommes restés ensemble pour cette grande aventure !  Smiley
Après une "New song" bouleversante durant laquelle mes yeux se sont brouillés très vite (moi qui croyais avoir tout laissé dans les arènes de Pula  Wink) c'est La Manic qui nous a saisi au coeur, j'avais déjà vu des videos de LC chantant cette chanson, mais franchement je n'avais pas frissonné, je me demandais même un peu pourquoi certaines "fanettes" (pour info, on dit à présent "un fan" et "une fanette"...) se liquéfiaient rien qu'en entendant le mot "Manic". Dès que Leonard a commencé a chanté j'ai compris...Cette façon de dire ce texte magnifique n'appartient qu'à lui, et la flaque d'eau dont parle Hélène, je précise que c'était une vraie rivière entre nos pieds  Wink
Je reviendrai sur le concert un peu plus tard...mais si c'est notre dernier concert de Leonard, (mais je n'ose le croire...) on peut dire que nous aurons fini en beauté.
Jamais je n'aurai pu vivre ça sans l'existence de ce Forum, alors un grand merci encore à Patrice, et à vous tous qui l'animez avec votre coeur. Maintenant, je sais que Leonard Cohen rend les gens heureux et qu'il fait des miracles, ne serait-ce qu'en ayant provoqué des rencontres avec des personnes généreuses et absolument magnifiques !
 Cheesy
Journalisée

Fanfan
helena31
Vétéran
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 108


« Répondre #14 le: 16 Septembre 2013, 08:32:47 »

Merci Héléna pour ce rapport circonstancié. Mais je sens que tu t'es fait violence, et ne nous as livré là qu'un court résumé très succinct ce cette expérience (moi narquois ? Comme si c'était mon genre ! Grin)...
Toi narquois? Comme si c'était ton genre! En fait, c'est juste parce que tu es jaloux, voilà, surtout parce que tu n'étais pas là pour le "graillou" du lendemain Wink moins de 140 caractères! je progresse!
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

TinyPortal v1.0 beta 4 © Bloc
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !