Leonard Cohen Forum
20 Septembre 2018, 07:22:14 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
  Accueil   Forum   Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
*

Menu

Thèmes


Permanent?
Pages: 1 2 [3] 4 5 6   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Popular Problems  (Lu 71760 fois)
dominiquer
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 156

There is a crack in everything ...


« Répondre #30 le: 22 Septembre 2014, 11:00:11 »

Bonjour bienheureux membres du forum du plus grand poète de tous les temps !
Je ne sais pas comment extraire une citation de plusieurs messages différents alors je ne cite rien mais je réponds globalement parce que je n'ai pas que ça à faire d'écrire, il faut aussi que j'écoute tranquillement le Grand Homme.
D'abord un grand merci à Daniela et Fanfan et Lesperluette, Evelen, Deodatus, Gabriel, Michel, tous ceux qui ont communiqué leurs infos pour nous permettre d'attendre le grand jour, aujourd'hui donc. Non, samedi déjà pour Jenny. Tu as de la chance Jenny, j'avais renoncé à Amazon parce que j'avais Old Ideas en retard, donc là j'ai commandé sur le site américain, j'attends le courrier d'aujourd'hui avec impatience.
Désolée Blue Berry que tu doives ramer comme ça avec ta panne au lieu de te joindre à " l'effervescence générale" comme dit Helena depuis les sommets des Andes (d'où elle a tenu à souhaiter tout de même un heureux anniversaire à Leonard j'en étais sûre).
Je suis vraiment heureuse Phil58 que tu aies pu nuancer un peu ta première impression (ah ! l'effet hypnotique de la voix de LC sur les personnes fragiles ...) au point de répandre la "bonne nouvelle" en faisant du prosélytisme; en tutu rose avec les albums sous le bras tu dois être fascinant.
Plus sérieusement, c'est vrai que la prochaine tournée avec les voix de Dana Glover, Charlean Carmon et Donna Delory pourrait présenter un attrait supplémentaire.
Jenny, je suis sûre que tu écoutes ton album en ce moment même; ne te décourages surtout pas, tu vas te faire avoir toi aussi, avec joie en plus( c'est si bon de laisser tomber l'armure devant pareil vainqueur). Dis nous quand tu seras cuite.
Le soutien d'Evelen qui "aime terriblement" me fait du bien, mais je comprends ce que peuvent ressentir tous ceux qui ont des difficultés, un rejet, une déception. J'ai déjà ressenti ça avec l'album "The future" par exemple où j'étais déconcertée et sans émotion devant les trois premiers titres dont "The future" justement. Je culpabilisais en plus ! comme si je ne POUVAIS pas comprendre, qu'il me manquait une case. J'étais mal. Et puis c'est venu ...
J'aime énormément Nevermind à présent. Le rythme en est véritablement hypnotique et l'effet "bruit de bottes" terrifiant. Je confirme mon analyse par rapport à la boîte à rythme qui justement par son manque de nuances, son côté "machine", son côté automatique et implacable, souligne l'effet recherché. Tout simple, juste terrifiant, pas besoin de fioritures. Leonard utilise le synthé, délibérément, pour servir son propos.
Si vous avez par ailleurs écouté Pop&Co sur France Inter ce matin (je l'ai fait en replay), que pensez-vous des propos selon quoi " sur ce disque encore plus que sur les précédents, la voix du maître est en très gros plan" et "la plupart des chansons illustrent la théorie suivante : Leonard, c'est la modernité dans l'épure" ? Pour moi c'est tout à fait ça. Ici, sur cet album, juste sa voix, ses textes, servis par des mélodies simples et des arrangements sans fioritures superflues, voire un simple synthé. Autre facette de son talent, moi je prends.
Bon je vous laisse, il faut encore que j'aille vérifier ma boîte à lettres ... et acheter les Inrocks + commander le hors-série (merci Gabriel).
Bonne écoute !  Wink
Journalisée
dominiquer
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 156

There is a crack in everything ...


« Répondre #31 le: 22 Septembre 2014, 11:04:04 »


Mais un pur diamant a-t-il besoin d'un écrin, aussi beau soit-il, qui le masquerait ?
Bonne écoute à tous...
Alors là Bernardt, je ne te connais pas je pense, mais quelle synthèse de nos échanges passionnés sur la boîte à rythme ou pas la boîte à rythme ! Merci.  Cheesy
Journalisée
Blue_Berry
Global Moderator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 456



WWW
« Répondre #32 le: 22 Septembre 2014, 11:37:55 »

Ca y est, j'ai trouvé (et réparé) ma panne électrique, et ça n'a pas été de la tarte (2 jours là-dessus). Et je vais pouvoir ré-écouter plus sereinement l'opus tout neuf de LC.
Journalisée

We're just two lost souls
swimming in a fish-bowl,
year after year,
Raving on the same old ground,
what have we found ?
The same old fears,
Wish you were here...
gabriel
Sénior
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 95


« Répondre #33 le: 23 Septembre 2014, 10:25:12 »

Que pensez-vous de la pochette de l'album ? D'un côté Léonard, de l'autre il ne reste que son ombre...
Tout à fait d'accord avec l'idée d'épure : Léonard va à l'essentiel que ce soit au niveau de l'écriture et des mélodies. L'album fait 36 minutes. Mais fallait-il ajouter autre chose ? D'autres chansons ? Peut-être ? Mais alors attendons le prochain album  Wink
Journalisée
jenny34
Vétéran
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 143


« Répondre #34 le: 23 Septembre 2014, 11:05:04 »

J'aime beaucoup la pochette, notamment les dessins du livret.
L'album est dédié à Sasaki Roshi, décédé l'été dernier à l'âge de....107 ans !
Puisse Leonard vivre aussi longtemps, dans une pareille forme physique ....
Journalisée
Blue_Berry
Global Moderator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 456



WWW
« Répondre #35 le: 23 Septembre 2014, 12:19:44 »

Ce serait l'occasion d'un topic "quelle est votre pochette de LC préférée ?". Pas celle-ci en tous cas...
Journalisée

We're just two lost souls
swimming in a fish-bowl,
year after year,
Raving on the same old ground,
what have we found ?
The same old fears,
Wish you were here...
gabriel
Sénior
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 95


« Répondre #36 le: 23 Septembre 2014, 13:19:29 »

Très belle idée ! Je crois qu'elles sont toutes ici :
http://www.audiophora.com/audiophora/albums/pochettes_albums_groupe.php?groupe=703&type_groupe=2&nom_groupe=Leonard%20Cohen
Pour moi c'est The future et Dear Heather.
Journalisée
deodatus
Übersetzer
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 263


« Répondre #37 le: 23 Septembre 2014, 13:22:31 »

Bon, voici mon tiercé gagnant des pochettes :
1. Songs of love and hate
2. Recent songs
3. I'm your man
Journalisée
Bernardt
Junior
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 38


If I forget Thee


« Répondre #38 le: 23 Septembre 2014, 18:08:38 »

Alors là Bernardt, je ne te connais pas je pense, mais quelle synthèse de nos échanges passionnés sur la boîte à rythme ou pas la boîte à rythme ! Merci.  Cheesy
Je ne suis qu'un très ancien jeune homme qui a découvert Léonard il y a près de quarante cinq ans, et qui aime être surpris par la nouveauté de chaque album.
Léonard aurait pu être comme ce pianiste concertiste qui a renoncé non seulement à la célébrité en devenant moine bénédictin, mais en renonçant également à la musique pour ne servir que Dieu. Mais Léonard a su servir les deux par son style de plus en plus épuré...
Journalisée

Cordialement,

Bernard
phil58
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 773



« Répondre #39 le: 23 Septembre 2014, 22:24:08 »

Le dernier album : la photo est superbe, mais pour le reste je trouve la pochette assez laide.
C'est un peu comme le contenu, les chansons et les voix sont belles, mais l'habillage...

Sinon, j'adore VARIOUS POSITIONS, Leonard était un précurseur puisqu'il s'agit d'un Selfie pris avec un Polaroïde
J'aime aussi beaucoup NEW SKIN FOR THE OLD CEREMONY. Ado, j'étais fasciné par ce mélange de sexe et de religieux.
Difficile de faire un choix. D'un jour à l'autre ça peut changer !
Comme Cohen, je trouve THE FUTURE plutôt raté. Lui voulait que ça ressemble à un tatouage, mais il a trouvé le
résultat très décevant.
« Dernière édition: 07 Octobre 2014, 22:28:07 par phil58 » Journalisée
dominiquer
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 156

There is a crack in everything ...


« Répondre #40 le: 24 Septembre 2014, 22:05:17 »

A propos de la pochette, ne conviendrait-il pas de créer un sous-fil Pochette ... ?
J'aime beaucoup moi aussi la photo de Popular Problems qui met en valeur la silhouette irréprochable de Leonard qui s'avance vers nous,  sous le regard de son ombre et de celui de ceux, indistincts,  qui l’ont vu passer, ont croisé son chemin, ou qui ne sont plus, appuyé sur une canne dont il n'a pas besoin, lui le fringant  jeune homme sautillant vers les coulisses. Une canne  pour suggérer l'expérience, la sagesse, lui donner une autorité, ou lui apporter un appui pour ce qu’il doit encore vivre et découvrir ici-bas sur lui-même, sur l’homme,  la vie .. ? En tout cas, cette canne le rend encore plus séduisant je trouve.
Ce serait bien ma pochette préférée … quoi que … j’aime toujours celle de New Skin, pour son mélange troublant de sexe et de sacré, presque comme pour Phil58. Sauf que pour moi c'est toujours vrai, et je pense vraiment que peut-être pas le sexe mais en tout cas l'amour, en ce qu'il transcende et sublime tout, tient réellement du sacré et que c'est sans doute quelque chose à quoi nous aspirons et que nous passons notre vie entière à espérer, à chercher (ou pas par crainte de ne pas trouver), et parfois à trouver (clin d'oeil à certains qui se reconnaîtront). J'aime aussi Dear Heather parce que je trouve très beau le visage comme dessiné à main levée (je ne m'y connais pas du tout en technique dessin ou peinture).
Bon, ça m'a épuisée  Wink je vais me faire une petite écoute au casque dans le noir et aller me coucher.
Journalisée
gabriel
Sénior
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 95


« Répondre #41 le: 25 Septembre 2014, 13:28:34 »

Je vous conseille la lecture de la critique d'Hugo Cassaveti sur le site Télérama :
http://www.telerama.fr/musiques/popular-problems,117064.php
Tout est dit en quelques lignes...
Et un grand merci à Polyphrène pour ses traductions  Smiley
Journalisée
Polyphrène
Translator
Sénior
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 71


WWW
« Répondre #42 le: 26 Septembre 2014, 20:56:35 »

Bonsoir à toutes et tous
Mille excuses pour être resté si longtemps absent du forum… mais toujours informé, par personne interposée (!). J'ai eu quelques surprises en réalisant les traductions - adaptations des chansons de "Popular Problems", car j'étais tout content d'avoir trouvé, en furetant sur le Net, certains textes (comme Never Mind ou Slow), mais je me suis trouvé fort dépourvu quand l'album fut venu, car j'ai alors découvert que les textes étaient bien différents des poèmes antérieurement publiés (certaines strophes supprimées, d'autres rajoutées, d'autres "dans le désordre"). Merci, à cette occasion, à Dominique Boile qui a contribué à me mettre sur le droit chemin en me fournissant certains de ces textes. Surprise aussi (et, d'une certaine façon) déception, à la découverte de "Did I Ever Love You", qui n'a rien à voir avec ce que certains bienheureux et bienheureuse ont pu entendre lors du Soundcheck de Zurich, et dont ils ont fait profiter quelques privilégiés. J'ai donc dû remettre mon ouvrage sur le métier, mais j'en garde au moins la notion que Léonard a encore pas mal de choses dans ses tiroirs, dont la magnifique chanson que les bienheureux et bienheureuses suscités nomment, dans leur jargon d'initiés, "New Song", et qui pourrait figurer sur un prochain album. Avec ou sans canne, Léonard a encore du chemin à faire pour nous livrer toutes ses oeuvres, et nous donner maintes occasions de nous réunir pour les savourer ou les commenter.
Sur l'album lui-même, je ne me risquerais pas trop à des appréciations personnelles. Je partage cependant l'avis de plusieurs sur les arrangements au synthétiseur, qui semblent un peu déplacés. Je me demande toujours pourquoi LC, qui a touché à la perfection avec les arrangements au violon de Raffi Hakopian, ne s'en est pas tenu à cela. Sans doute reste-t-il fondamentalement éclectique, explorant toutes les formes et tous les styles, s'essayant à différents genres… "Popular Problems" ne semble pas faire exception à la règle.
Pour ce qui est du thème, je retrouve le Léonard Cohen "de la maturité", comme diraient les journalistes, regardant l'avenir (notamment "son" avenir) en face, et faisant le point sur sa vie et ce qu'elle peut signifier. Ne perçoit-on pas une continuité, une complémentarité dans certaines chansons comme "Tower of Song", "Going Home", "You Got Me Singing" ? Le poète - chanteur jouant en fait le rôle non pas d'interprète (il ne se le permettrait pas) mais de porte-parole de son créateur ? Si le LC des premières années ou décennies était volontiers iconoclaste et provocateur, le LC du 21ème siècle me semble à la fois confiant et soumis (en l'écoutant, je pense aux derniers albums de Johnny Cash, qui me semble avoir suivi la même évolution).
A ce propos, je n'ai pas parcouru la presse pour découvrir tous les commentaires sur le dernier album, mais je suis toujours un peu ébahi de voir revenir, sous la plume de plusieurs commentateurs, le terme de "dandy". Que Léonard Cohen soit élégant, dans tous les sens du terme, c'est un fait, mais je ne l'ai jamais perçu comme dandy, et l'adjectif, sans être nécessairement péjoratif, me semble très réducteur au regard de la profondeur des textes (aussi profonds que la voix est grave).
A bientôt
Amitiés +++
Journalisée

From bitter searching of the Heart
dominiquer
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 156

There is a crack in everything ...


« Répondre #43 le: 26 Septembre 2014, 22:12:23 »


 je n'ai pas parcouru la presse pour découvrir tous les commentaires sur le dernier album, mais je suis toujours un peu ébahi de voir revenir, sous la plume de plusieurs commentateurs, le terme de "dandy". Que Léonard Cohen soit élégant, dans tous les sens du terme, c'est un fait, mais je ne l'ai jamais perçu comme dandy, et l'adjectif, sans être nécessairement péjoratif, me semble très réducteur au regard de la profondeur des textes (aussi profonds que la voix est grave).
A bientôt
Amitiés +++
Hi Polyphrène ! je vois avec plaisir que tu as survécu à une certaine absence ... Leonard t'y a aidé je n'en doute pas, et t'a bien occupé. Jusqu'à présent je n'ai pas tout lu bien sûr, mais ce que j'ai lu dans la presse c'étaient toujours des commentaires positifs, voire élogieux ou enthousiastes (Telerama, Sony Music, France Inter, le Monde, Le Figaro, les Inrocks ...). Et tu as raison d'en parler, je suis choquée comme toi de ce terme de "dandy" appliqué à Leonard. Ce qualificatif n'est peut-être pas péjoratif, mais il a en tout cas pour moi une nette dimension superficielle. Leonard est quelqu'un de profondément sincère et authentique, en aucun cas il ne joue un rôle, en aucun cas il ne s'étudie genre "quel effet fais-je". Il a un sens inné de l'élégance vestimentaire comme de l'élégance morale et relationnelle. L'élégance participe avant tout pour moi de la simplicité, de la pureté, et ne comporte aucune affectation ni dans la façon de se vêtir, ni dans la façon de se comporter.
Ah ces textes profonds, portés par cette voix si troublante (golden voice) ! Un dandy ne saurait détenir pareil organe, un dandy ça a une voix affectée, pointue et ne dégageant aucune émotion. Na ! Evil
Journalisée
phil58
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 773



« Répondre #44 le: 28 Septembre 2014, 18:53:14 »

En ce qui me concerne, je suis plutôt soulagé de ne pas voir la "New Song" du Soundcheck de Zürich figurer sur ce nouvel album. Je n'ose imaginer cette superbe chanson enrobée de synthés et rythmes électroniques !

A part ça "Popular Problems" est numéro 1 des ventes Fnac en Suisse !
« Dernière édition: 29 Septembre 2014, 18:38:11 par phil58 » Journalisée
Pages: 1 2 [3] 4 5 6   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

TinyPortal v1.0 beta 4 © Bloc
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !