Leonard Cohen Forum
21 Octobre 2018, 13:52:03 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
  Accueil   Forum   Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
*

Menu

Thèmes


Permanent?
Pages: 1 2 3 [4] 5 6   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Popular Problems  (Lu 73757 fois)
Blue_Berry
Global Moderator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 459



WWW
« Répondre #45 le: 29 Septembre 2014, 22:09:59 »

Après de nouvelles écoutes, j'ai encore du mal. Je n'arrive pas à être subjugué comme il y a 40 ans lorsque je découvrais et l'oeuvre et le bonhomme...
Je dois vieillir...
Journalisée

We're just two lost souls
swimming in a fish-bowl,
year after year,
Raving on the same old ground,
what have we found ?
The same old fears,
Wish you were here...
deodatus
Übersetzer
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 263


« Répondre #46 le: 30 Septembre 2014, 08:31:41 »

Tu n'es pas le seul BlueB ! Moins non plus, après plusieurs écoutes, je n'accroche vraiment pas cette fois-ci Sad Et ce n'est pas parce que c'est du Léonard Cohen que je vais succomber à l'autosuggestion et crier au chef d’œuvre en me répétant en boucle que venant du poète canadien octogénaire cet album est forcément génial. Je n'accroche pas. Point barre. Question de goût. Les textes sont magnifiquement écrits, mais à mon sens ils se seraient aussi bien passés de musique. De CETTE musique...
« Dernière édition: 30 Septembre 2014, 08:50:07 par deodatus » Journalisée
Blue_Berry
Global Moderator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 459



WWW
« Répondre #47 le: 30 Septembre 2014, 11:58:44 »

Oui, je trouve les arrangements plats et vides. Trop de synthé et de boites à rythmes... Ça manque de chaleur... La voix caverneuse de Léo n'arrive pas à réchauffer tout ça.
Journalisée

We're just two lost souls
swimming in a fish-bowl,
year after year,
Raving on the same old ground,
what have we found ?
The same old fears,
Wish you were here...
deodatus
Übersetzer
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 263


« Répondre #48 le: 30 Septembre 2014, 12:34:55 »

On est d'accord ;-)
Journalisée
Billy Shears
Sénior
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 77



« Répondre #49 le: 01 Octobre 2014, 07:49:38 »

Je vous rejoins. Album à oublier au plus vite !
Journalisée
dominiquer
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 156

There is a crack in everything ...


« Répondre #50 le: 01 Octobre 2014, 10:40:13 »

Je vous rejoins. Album à oublier au plus vite !

 Shocked Ouille ! Là c'est l'uppercut j'en ai le souffle coupé. Lips Sealed T'es sûr Billy Shears ? Tu veux pas réécouter encore une petite fois ?

En réalité, je me suis bien rendu compte que je n'attends pas de Leonard de sublimes soli, qu'ils soient de violon, de piano ou de voix féminines si belles soient-elles. S'ils sont là tant mieux, et c'est parce que le texte va les susciter. S'ils n'y sont pas, c'est que le texte n'en voudra pas.
En revanche, j'attends des mélodies (ou une absence de mélodie même puisque le silence est musique) pour porter ses textes et sa voix. Je considère que Leonard a réellement fait un choix artistique pour cet album comme pour tous les autres, en utilisant les outils les plus appropriés pour servir son propos, et comme pour toute oeuvre d'art, cela peut ne pas plaire, voire choquer.
Mais mettre au placard direct cet album ! Avec la richesse de ses textes et une telle voix pour les porter !
Ah ! non là tu étais déçu, et du coup en colère.
Je t'en prie, dis-nous que ce n'est pas définitif.

En tout cas, là, j'attends de pied ferme Unpopular solutions !
Journalisée
michel
Nouveau
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 14



« Répondre #51 le: 01 Octobre 2014, 11:46:38 »

Je suis assez d'accord avec l'idée que les "sublimes soli" et autre choeurs de voix féminines sont, sinon secondaires, du moins "seconds" par rapport aux textes et à la façon dont ils sont portés par la voix et les mélodies.
Par ailleurs, il faut quand même remarquer que sur les neuf chansons, et sauf erreur de ma part, "seules" (!) quatre sont irrémédiablement marquées du sceau Patrick Leonard/musique synthé/boîte à rythmes/etc. et qu'on ne peut quand même pas compter pour quantité négligeable les orchestrations (violon, guitare, ...) de morceaux comme "You got me singing" ou "Samson in New Orleans" (pour citer mes deux préférées).
Pour ma part, je n'exempterai pas notre ami L.C. d'avoir eu ce que je crois être une "coupable" faiblesse à l'endroit de l'autre Leonard (vraiment trop présent à mon goût), mais - après tout - c'est aussi sa suprême liberté d'artiste, de créateur et d'homme tout simplement que de ne s'interdire aucune "recherche", "aventure" ou "voie nouvelle", non?
Débat passionnant en tout cas et... affaire à suivre !
 
« Dernière édition: 01 Octobre 2014, 11:49:57 par michel » Journalisée

But the rumours of my virtue
They moved her not at all
Billy Shears
Sénior
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 77



« Répondre #52 le: 01 Octobre 2014, 12:10:37 »

Ton indulgence est touchante Dominiquer mais, au risque de me faire lyncher par la moitié des membres je serais encore plus radical en invitant celui qui ne connaitrait pas encore LC à tout écouter jusqu'à "The Future" et en rester la. Puis, surtout, surtout d'aller le voir  en concert. Il connaîtra l'essentiel.
Journalisée
dominiquer
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 156

There is a crack in everything ...


« Répondre #53 le: 01 Octobre 2014, 13:22:45 »

Ton indulgence est touchante Dominiquer mais, au risque de me faire lyncher par la moitié des membres je serais encore plus radical en invitant celui qui ne connaitrait pas encore LC à tout écouter jusqu'à "The Future" et en rester la. Puis, surtout, surtout d'aller le voir  en concert. Il connaîtra l'essentiel.

Je refuse tout net ce terme "indulgence", il ne s'agit aucunement de cela. L'indulgence implique une posture en vue d'un effort. Je ne fais aucun effort en goûtant les chansons de ce nouvel album, j'en ferais un en revanche si je devais ne pas en être touchée, je devrais me faire violence.
Hé la foule, c'est quand qu'on se le fait ce lynchage ?  Angry Tu es en effet très radical, mais c'est ta sensibilité de n'être touché par LC que jusqu'à The Future. Et c'est déjà magnifique, c'est la plus grande partie  de son oeuvre musicale, tant de gens n'ont jamais été touchés par LC, même pas par les grands classiques.
Bon je serais d'avis de ne pas le lyncher tout de même. Tout n'est pas à jeter, il y a du bon, du potentiel peut-être pas, mais du bon.
Allez, sans rancune. Et je ne fais pas d'effort  Wink A un de ces jours en concert, tu mettras un casque quand Leo se lancera dans une des chansons de Popular Problems.
Journalisée
helena31
Vétéran
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 110


« Répondre #54 le: 01 Octobre 2014, 14:20:33 »

Bonjour les amis. Je rentre d’un long voyage pendant lequel je n’ai pas pu suivre les discussions relatives à cet album. J’ai donc écouté sans a priori. Je suis, comme beaucoup, gênée par la boîte à rythmes et surprise par l'accompagnement musical, mais je suis subjuguée par les textes et par la voix, même si celle-ci est quelquefois défaillante. Suite à la 1ère écoute, mes trois chansons préférées sont Slow, Samson in New Orleans, A street. Pour les voix féminines, je regrette les Web Sisters (je suis peut-être influencée par l’expérience de Zurich). Mais comme toujours, après plusieurs écoutes, j’aurai probablement une autre perception.
Ceci dit, je suis d’accord avec Michel quant à la question de la liberté de l’artiste, et ce qui me ravit dans ces échanges, entre ceux qui encensent l’album (radio et presse écrite comprises) et ceux qui sont prêts à le jeter aux orties (là, je te trouve très sévère Billy Shears), c’est que LC ne laisse personne indifférent. Un artiste qui fait ce qu’il a envie de faire, qui ne nous caresse pas dans le sens du poil, même si je suis pour l’heure un peu déçue par cet album, ça me plaît ! S’il revient sur scène, je reviendrai l’écouter (c’est bien le mieux, comme tu dis, Billy Shears).
Pour finir, j’ai trouvé un commentaire sur Deezer qui m’a fait grand plaisir. Je le livre tel quel, faute comprise : « Je ne connaissait pas, il m'a tout simplement mis en lévitation. Excellent. ». Des nouveaux dans le public de LC, pour prendre la relève ? Je l’espère, et ça me plaît aussi. Là encore, je suis peut-être influencée par mon optimisme habituel.
Je profite de ce message pour vous donner un lien vers un article peut-être un peu « partisan », que m’a envoyé un ami :
Is Leonard Cohen’s New Album His Best Yet?
The singer has had better songs, but his new record captures his ideas more clearly than ever, By Liel Leibovitz|September 19, 2014 12:00 AM|Comments: 3
http://www.tabletmag.com/jewish-arts-and-culture/music/184734/leonard-cohen-new-album?utm_source=tabletmagazinelist&utm_campaign=f02651a91f-Friday_September_19_20149_19_2014&utm_medium=email&utm_term=0_c308bf8edb-f02651a91f-207084661

Journalisée
phil58
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 773



« Répondre #55 le: 01 Octobre 2014, 21:54:56 »

Ben c'est con, mais chaque fois qu'on me demande mon avis sur cet album, et même quand on ne me demande rien, je ne me gêne pas pour dire tout le mal que je pense de ces maudits rythmes électroniques et des synthés "Cheap", très Heighties.
Et pourtant... et pourtant je ne cesse de l'écouter. Si je n'ai pas ma double, voire ma triple dose journalière, je suis vraiment en manque, un peu comme ma femme si elle n'a pas son chocolat quotidien !
Cet album me bouleverse complètement. Et oui, c'est vrai, il y a un côté synthétique qui m'horripile, un producteur envahissant, mais aussi de vrais instruments, de l'orgue, de la guitare électrique et acoustique, des cuivres, des cordes, à moins que pour ces deux derniers ce soit des synthés, mais dans ce cas c'est vraiment bien imité ! Quand aux  mélodies, elle sont bien plus subtiles qu'il n'y parait aux premières écoutes.


J'en profite pour passer le bonjour au sympathique gars de la Fnac à Lausanne. Un jeune qui a vraiment bon goût, puisqu'il a grandi avec Cohen, via son paternel, un homme bien c'est certain ! Wink



Journalisée
Blue_Berry
Global Moderator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 459



WWW
« Répondre #56 le: 02 Octobre 2014, 13:07:58 »

"Eighties", ben voila, c'est ce que je n'aime pas. Leo n'est quand même pas Etienne Daho, morbleu !
Journalisée

We're just two lost souls
swimming in a fish-bowl,
year after year,
Raving on the same old ground,
what have we found ?
The same old fears,
Wish you were here...
volvoblues
Nouveau
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 28



« Répondre #57 le: 02 Octobre 2014, 18:28:42 »

Après une quinzaine d'écoutes, je suis conquis....surtout après avoir écouté le "tribute " des inrocks!!!! Essayez l'un après l'autre, vous verrez que L COHEN est a des années lumières de cet hommage ( nick cave excepté peut etre)
Journalisée
dominiquer
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 156

There is a crack in everything ...


« Répondre #58 le: 02 Octobre 2014, 22:55:40 »

Après une quinzaine d'écoutes, je suis conquis....surtout après avoir écouté le "tribute " des inrocks!!!! Essayez l'un après l'autre, vous verrez que L COHEN est a des années lumières de cet hommage ( nick cave excepté peut etre)
Bon, j'avais écrit un texte qui a disparu d'un coup je ne sais où. Donc je recommence donc si vous en découvrez un autre un peu similaire ne vous étonnez pas.
Oui ! encore un de conquis ! ça fait du bien, comme tout ce qu'on peut lire d'élogieux dans la presse. Même si les expressions plus mesurées, nuancées, (Helena31, Phil58) ou de rejet carrément Deodatus, BlueBerry, Billy Shears), me font plaisir aussi en ce qu'elles témoignent de l'attente énorme que nous avons vis à vis de Leonard, du crédit que nous lui faisons (puisqu'il peut nous décevoir), lui qui nous a tant gâtés, depuis si longtemps.
D'accord avec toi Volvoblues à propos du tribute des Inrocks. A des années-lumière de LC ! Evidemment. Je n'ai malheureusement pas celui du précédent hors-série pour comparer. Mais celui-ci, moi qui suis hérissée par tout ce qui est reprise d'une chanson que j'aime (a fortiori une chanson de LC - juste sacré donc pas touche) eh bien ça m'a intéressée, et parfois pas déplu. Ou alors totalement scandalisée. J'explique : le Suzanne de Nina Simone ! un scandale ! une entreprise de démolition de cette chanson sublime. Je me demande encore comment elle a pu oser la massacrer à ce point. Elle a vraiment cru que cette merveille pouvait être améliorée avec ses pitoyables tentatives de sophistication ? Un chef-d'oeuvre est un chef-d'oeuvre, et doit être respecté comme tel. Seul LC a le droit de changer ses chansons culte (et encore f
Journalisée
dominiquer
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 156

There is a crack in everything ...


« Répondre #59 le: 02 Octobre 2014, 23:36:19 »

Bon je me bats avec l'ordi ce soir, ce doit être l'émotion d'écouter THE VOICE ! Donc je vous remets mon texte qui est parti comme l'éclair en plein milieu d'une phrase. Désolée de monopoliser l'espace forumesque. Et merci aux spécialistes de l'ordre de faire le ménage après mes bêtises.
Après une quinzaine d'écoutes, je suis conquis....surtout après avoir écouté le "tribute " des inrocks!!!! Essayez l'un après l'autre, vous verrez que L COHEN est a des années lumières de cet hommage ( nick cave excepté peut etre)

Oui ! encore un de conquis ! ça fait du bien, comme tout ce qu'on peut lire d'élogieux dans la presse. Même si les expressions plus mesurées, nuancées, (Helena31, Phil58) ou de rejet carrément Deodatus, BlueBerry, Billy Shears), me font plaisir aussi en ce qu'elles témoignent de l'attente énorme que nous avons vis à vis de Leonard, du crédit que nous lui faisons (puisqu'il peut nous décevoir), lui qui nous a tant gâtés, depuis si longtemps.
D'accord avec toi Volvoblues à propos du tribute des Inrocks. A des années-lumière de LC ! Evidemment. Je n'ai malheureusement pas celui du précédent hors-série pour comparer. Mais celui-ci, moi qui suis hérissée par tout ce qui est reprise d'une chanson que j'aime (a fortiori une chanson de LC - juste sacré donc pas touche) eh bien ça m'a intéressée, et parfois pas déplu. Ou alors totalement scandalisée. J'explique : le Suzanne de Nina Simone ! un scandale ! une entreprise de démolition de cette chanson sublime. Méconnaissable. Je me demande encore comment elle a pu oser la massacrer à ce point. Elle a vraiment cru que cette merveille pouvait être améliorée avec ses pitoyables tentatives de sophistication ? Un chef-d'oeuvre est un chef-d'oeuvre, et doit être respecté comme tel. Seul LC a le droit de changer ses chansons culte (et encore faut voir ..)J'ai déjà du mal quand il modifie Bird on a wire par exemple, alos si c'est quelqu'un d'autre ...
Et je continue de trouver l'interprétation tellement portée aux nues d'Hallelujah de Jeff Buckley d'une platitude épouvantable. Désincarnée la chanson. Disons que quand on a entendu Leonard la chanter, rien n'est plus possible. Disparues la retenue, la tension, l'incandescence qui sous-tendent l'interprétation du Maître, ne reste qu'une jolie chanson pour bande-son de Monoprix. C'est vrai que Jeff Buckley a une jolie voix. Leonard lui a une belle voix, mais pas seulement, sa voix est capable de tout, d'envoûter entre autres. Et sur une chanson comme Hallelujah c'est plutôt cohérent.
Du coup je préfère encore le sussurement étonnant de l'interprétation de Susanna and the Magical Orchestra. Au moins ne prétendent-ils pas ressembler à l'original !
Ah par contre, le Nick Cave d'Avalanche est très impressionnant. Bon d'accord c'est Nick Cave aussi ! Je trouve qu'ils devraient la chanter en duo.
J'ai assez aimé Who by fire, Famous Blue Raincoat, Stranger Song, Chelsea Hotel, assez respectueux de l'oeuvre de LC, et interprétés avec sensibilité.
Et le bonus, la chanson cadeau de Lail Arad m'a beaucoup plu, voix et mélodie. C'est marrant, hyper dansant.
J'aimerais bien entendre vos ressentis.
Mais si vous répondez sur le Tribute, il faudra faire un sous-fil Tribute ! Après le sous-fil Pochette.
 Kiss Wink Bonne fin de semaine everybody.
Journalisée
Pages: 1 2 3 [4] 5 6   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

TinyPortal v1.0 beta 4 © Bloc
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !