Leonard Cohen Forum
27 Avril 2018, 07:59:53 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
  Accueil   Forum   Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
*

Menu

Thèmes


Permanent?
Pages: 1 ... 3 4 [5]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: By the rivers dark dans la passion du christ ?????  (Lu 58302 fois)
Patrice
Administrator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 781


If it be your will...


WWW
« Répondre #60 le: 22 Mai 2004, 23:32:13 »

Salut,

Je confirme : il n'y a rien de vide !.

Le lien de Céline (http://www.archipress.org/batin/ts20add.htm) commence par:

"Les Sémites sont les descendants du fils aîné de Noé, Sem, qui, après le déluge, s'installa avec sa famille dans la région de la Mésopotamie et de la Palestine. Aujourd'hui les peuples sémites se composent essentiellement des Juifs et des Arabes"

Alors, il y a encore une fois un décalage entre le français du dictionnaire et le français tel qu'il est parlé. Ici, quelqu'un qui est antisémite est une personne qui n'aime pas les juifs, point à la ligne. Si la même parsonne n'aime pas les arabes, on va dire simplement qu'elle est raciste.

Au passage, il me semble qu'être juif ou être musulman, c'est une appartenance à une religion, pas à une éthnie, contrairement aux Arabes (puisque certain d'entre eux ne sont absolument pas musulmans).
Enfin, je crois...

Amicalement,
Patrice.
Journalisée

Il est vrai que le clown est triste quand le rideau tombe enfin (Reinhard Mey)
bachir
Invité
« Répondre #61 le: 23 Mai 2004, 16:24:27 »

Bonjour Patrice,Céline!
Merci pour le lien;très intéressant.Je ne connais pas l'hebreux,ni l'araméen non plus;mais ce qui m'a frappé dans le film c'est la parenté de la langue parlée par Jésus à l'arabe classique:"ilehi!ilehi!lima chabaktani?".A maintes fois c'est le mot "safi" qui revenait pour dire"ça suffit" en arabe dialectal marocain;ou encore"koul chi mcha"(tout est perdu)lancé dans la foule, si bien que je m'étais demandé si le film n'était pas tourné en partie au maroc.
Pour ce qui est des religions en terre dite arabe,c'est bien ça Patrice!De l'irak jusqu'au maroc ,juifs,chretiens et musulmans ont tjrs vécu ensemble.
Bonne après-midi!
Bachir
Journalisée
Céline
Invité
« Répondre #62 le: 24 Mai 2004, 14:35:03 »

Bonjour Bachir,

Tiens, ça me ramène à ma "carte de Noël" de décembre passé.  J'avais apporté les paroles de la magnifique chanson "La croix, l'étoile, et le croissant", une chanson qui parle de Paix, en regrettant que vous ne puissiez l'entendre par Louis-Philippe Hébert, celui par qui je l'avais découverte.

Bon maintenant mes souhait sont exaucés, du moins en partie, parce que je suis tombée tout de suite sur un extrait de la chanson. Quel heureux hasard.  Par contre, ça ne donne qu'une pâle idée, parce que ce n'est que tout petit extrait et pas assez pour recréer l'atmosphère de la chanson entière, je crois.

Mais bon.  

Et puis je ne retrouve plus mon lien de décembre dernier qui menait vers les paroles... je vais continuer de chercher, en attendant, voici l'adresse où vous pourrez entendre l'extrait :

http://www.festivalenchanson.com/05_bou/05_1/mp3_int/1997_int.html

Amitié, Smiley C.
Journalisée
Céline
Invité
« Répondre #63 le: 24 Mai 2004, 14:58:05 »

Bonjour, bon, je viens de le retrouver OK, ça vient du site d'une aumônerie Catholique (c'est le plus complet que j'ai trouvé) mais comme la chanson le dit à la fin, c'est un chant de paix, humain avant tout, sans barrières de religions ou de quoi que ce soi.  La façon dont elle est chantée acapella aussi, simple dépouillée de tout autre artifice que la voix humaine, ça en fait oui un chant profondément humain seulement. Bon voilà.

Comment vous aimez?  Cheesy A+ C.


La croix, l'étoile et le croissant

Aux clochers de Jérusalem
Je voudrais voir en même temps
Briller à l'aurore prochaine
La croix, l'étoile et le croissant.
Aux campaniles de Sardaigne
Aux mosquées de l'Afghanistan
Je voudrais tant un jour que règnent
La croix, l'étoile et le croissant.

Le cœur des hommes est fait pour danser
Sur des manèges de colombes
Sur des collines d'oliviers.

Il y a aux rives anciennes
Beaucoup d'amour et trop de sang
Où sont-ils donc tous ceux qui aiment
La croix, l'étoile et le croissant ?
Ils ont pris des sentiers de haine
Dieu sait pourquoi ils ont voulu
Aller jusqu'au bout de leurs peines
Bientôt ils ne le voudront plus.

Le cœur des hommes est plein de danger
Ils s'offrent au jour mais il y pousse
Toute fleur que l'on a semée.

Aux clochers de Jérusalem
Je voudrais voir en même temps
Tous ceux qui port' au fond d'eux-mêmes
La croix, l'étoile et le croissant
Et ceux qui n'ont jamais eu même
De croix, d'étoile ou de croissant.

Paroles : Eddy Marnay ; Musique : Jean-Michel Braque

Partition :
http://aep.cef.fr/aepold/site/fiche35%203.htm

Paroles:
http://aep.cef.fr/aepold/site/fiche35%202.htm
Journalisée
sinclair
Newbie
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6


Place Personal Text Here


« Répondre #64 le: 24 Mai 2004, 21:33:32 »

Bonsoir Céline,
ce texte est très beau, c'est de l'amour, c'est profondément humain comme tu le dis si justement.
Merci de nous faire profiter de tous ces beaux textes pleins d'espoir, pleins d'amour et de paix
amicalement
Guy  Smiley
Journalisée
bachir
Invité
« Répondre #65 le: 24 Mai 2004, 22:16:49 »

Bonsoir Céline!
De très belles paroles,et je devine que la chanson l'est encore plus!Peut etre réussirais-je à l'écouter un jour! Ces paroles m'ont replongé dans le passé!Au temps où Patrick était ici;lui il était athée,sa femme chrétienne et moi musulman.Mais l'amitié qui nous liait était plus forte que toute religion!
Mais j'ai l'impression que les rivières s'assombrissent tristement de part le monde;ça me fait penser à une chanson de Judy Collins où elle dit:
"I can't see my reflection in the waters,
can't speak the sounds that show no pain,
I can't hear the echo of my footsteps,
can't remember the sound of my own name."
Mais peut etre que les choses s'amélioreront!J'ose esperer
Amitié
Bachir



Journalisée
lgransec
Invité
« Répondre #66 le: 27 Mai 2004, 11:37:48 »


Et je suis définitivement convaincue qu'une chanson du toujours très controversé Leonard Cohen avait sa place dans cette controverse d'un film controversé ET dans ce film controversé.
Céline
 

bien dit Miss...au fait, les Perdants Magnifiques, et aussi  Cohen dans la passion du Christ: chamanisme (voyage) ou plutôt non-dualité orientale (assemblage des opposés) dans l'oeuvre de Cohen ?

..."à l'image des Darshana, ces "points de vue" contradictoires qui seuls permettent, selon les Hindous, d'approcher sans oeillères la réalité du monde"...(jean-louis gabin)

musique et darshana. moi ça me va bien.
Journalisée
Jean-François
Le Héron
Sénior
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 84



WWW
« Répondre #67 le: 28 Mai 2004, 08:17:56 »

ça me fait penser à une chanson de Judy Collins où elle dit:
"I can't see my reflection in the waters,
can't speak the sounds that show no pain,
I can't hear the echo of my footsteps,
can't remember the sound of my own name."

Oui, cette chanson est magnifique! (à l'origine elle a été écrite par Bob Dylan)  Smiley

Journalisée
Céline
Invité
« Répondre #68 le: 28 Mai 2004, 12:15:14 »

À tous ceux à qui La croix, l'étoile et le croissant a plu, c'est une chanson courageuse, je trouve, déraisonnablement optimiste envers et contre tout. Et réaliste en même temps car il y a les mots, bien sûr, mais il y a l'atmosphère qui est créée à l'écoute et, dans mon cas, en tout cas, ça crée un espace intérieur de paix comme TNS est capable de le faire, par exemple. Et comme je crois que la paix ça va de l'intérieur vers l'extérieur et bien, voilà pour le réalisme.

Pour LC dans la Passion du Christ, Lgransec, contraste, oui et non. Je ne sais  pas.  Leonard Cohen a souvent mis Jésus au coeur de ses chansons. Pour un homme de religion juive, je trouve - bon on sait qu'il a été voir ailleurs et même du côté de la scientologie et tout -  qu'il avait une compréhension bien catholique du symbolisme du Christ.  C'est vrai qu'il a grandi dans Montréal la Catho, à son époque, mais tout de même. Dans la chanson Suzanne, si ce n'est pas l'histoire de la Passion qu'il évoque là (entre autres niveau d'interprétation):
(Quand il a été dans le désert décidé si oui, ou non, et ensuite assumer que c'était oui)
"And Jesus was a sailor
when he walked upon the water
and he spent a long time watching
from his lonely wooden tower
and when he knew for certain
only drowning men could see him
he said All men will be sailors then
until the sea shall free them
but he himself was broken
long before the sky would open
forsaken, almost human
he sank beneath your wisdom line a stone"

En tout cas, moi, c'est comme ça que je le vois. Sauf que Gibson, cette douce musique faite pour réconcilier l'Homme avec sa part d'Amour c'était pas ça. By the Rivers Dark, c'est un chat à neuf queues.  By the Rivers Dark, on sent que ça fait mal. C'est ça qu'il voulait montrer, la douleur (la cassure par où la lumière peut entrer? une idée très juive, ça, même si universelle) c'est pour ça qu'il a choisi celle-là, je crois bien.


Bachir,

Oui, dans ton cas la réalité présente quotidienne c'est plutôt Collins&Dylan.  J'espère que ça va finir bientôt. "Un jour ils ne le voudront plus". Il n'y a de mots plus forts que le silence pour souhaiter que ça arrête. Seule la musique...

Comme l'a déjà dit Cohen,qui croyait que c'était la musique qui avait transportée l'humanité au-delà de la guerre, moi j'y crois aussi, mais en attendant, je ne sais pas comment dire, qui ne sonnerait pas plat, dans ton cas. J'espère que ça va finir. C'est tout.

Amitié,

Céline
Journalisée
Céline
Invité
« Répondre #69 le: 16 Juin 2004, 00:21:18 »

Pour en revenir à la question initiale, une citation de Cohen :


A propos de religion, les images chrétiennes semblent demeurer pour vous une grande source d'inspiration?

"N'ayant pas grandi dans le christianisme, je n'ai développé aucun ressentiment à son égard. Mais j'ai grandi dans une province catholique (le Québec), et les images que j'ai vues m'ont toujours semblé ?attirantes'(en français) : le personnage du Christ, le sens du rituel et de la famille, en faisaient un très bel idéal. Les allusions et personnages de la cosmologie catholique m'ont toujours attiré."

Source : http://www.lepays.net/jdj/01/11/25/MA/article_9.html
Journalisée
Pages: 1 ... 3 4 [5]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

TinyPortal v1.0 beta 4 © Bloc
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !