Leonard Cohen Forum
22 Octobre 2017, 11:26:54 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
  Accueil   Forum   Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
*

Menu

Thèmes


Permanent?
Pages: [1] 2  Toutes   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: "Télérama" démolit Cohen...  (Lu 22810 fois)
Strawberry
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 331



WWW
« le: 17 Octobre 2004, 17:22:15 »

Coucou tout le monde...
On m'a dit que Télérama, dans sa critique de Dear Heather, avait plutôt démolit Leonard Cohen...  Angry Quelqu'un a-t-il lu cet article ? Patrice peut-être ?
Journalisée

"... Things are going slide
Slide in all directions
Won't be nothing
You can measure any more..."
maximalain
Newbie
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 9



« Répondre #1 le: 17 Octobre 2004, 18:08:53 »

Voila ce que l'on trouve sur le site internet de Télérama du 8 octobre 2004:

On serait plus qu'heureux de voir Leonard Cohen tenter lui aussi de renouveler son jeu, mais rien n'y fait : CD après CD, le majestueux Canadien s'enfonce un peu plus dans la facilité et les recettes réchauffées (voix de femmes usantes, synthés Prisunic, saxophone ringard). Le radotage, hélas, n'est plus très loin. Et cette question nous taraude : à quoi bon écouter un nouveau Cohen quand ces glorieux disques passés, qui n'ont pas pris une ride, sont disponibles partout, pour moitié moins cher ?

 Insulte
Journalisée
Strawberry
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 331



WWW
« Répondre #2 le: 17 Octobre 2004, 18:15:43 »

Oui, c'est ce que je viens de trouver aussi et je suppose que c'est exactement ce qu'il y avait sur le magazine... Ce qui m'énerve c'est le "disques après disques, Cohen s'enfonce" : en clair cela veut dire que "The Future" et "Ten New Songs" étaient déjà un peu de la daube  Lips Sealed  Roll Eyes
Journalisée

"... Things are going slide
Slide in all directions
Won't be nothing
You can measure any more..."
maximalain
Newbie
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 9



« Répondre #3 le: 17 Octobre 2004, 19:05:08 »

Oui c'est ce qu'ils sous-entendent...mais  c'est aussi finalement la reconnaissance de la très haute qualité de son travail passé (ce qui n'est déjà pas négligeable de la part d'intellectuels tels que ceux de Télérama)  Est-ce possible de toujours resté au top ? Ils s'attendaient peut-être a un joyau comme il a su en pondre, alors que peut-être sa dernière progéniture n'est-elle que correcte ? ( je n'en sais rien du tout et ne peux me la procurer là ou j'habite)
Journalisée
maximalain
Newbie
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 9



« Répondre #4 le: 17 Octobre 2004, 19:25:59 »

Deux petites lignes à propos de Deah Heather sur clairdeluna.free.fr
"De tres tres grand mercis à ce Cher Léonard
il va encore tourner en boucle des nuits entières cet album, hum !!!"
..... c'est plus sympa comme critique !!
Journalisée
Strawberry
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 331



WWW
« Répondre #5 le: 17 Octobre 2004, 19:45:27 »

Succint mais rassurant, c'est clair !  Cheesy

Au fait, en lisant ton message je me suis posé une question : ils ont des intellectuels maintenant chez Télérama Huh  Huh  Grin Grin Grin
Journalisée

"... Things are going slide
Slide in all directions
Won't be nothing
You can measure any more..."
maximalain
Newbie
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 9



« Répondre #6 le: 18 Octobre 2004, 11:15:44 »

 Grin C'est ce qu'on m'avait dit !! Mais je me rends compte que cela devait être par rapport aux autres magazines de progammes télévisuels.. ( chez moi on lisait Télé Tsar, alors évidemment on les prenait pour tels..) aie ! ça fait mal ça !!  Lips Sealed
Journalisée
Jean-François
Le Héron
Sénior
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 84



WWW
« Répondre #7 le: 18 Octobre 2004, 17:06:16 »

Bonjour à tous,
je n'ai pas encore écouté "Dear Heather" donc il m'est difficile de contrer la critique de Télérama, étant donné qu'il me manque une pièce à l'énigme. Cependant, l'enfoncement progressif de Cohen "cd après cd" noté par le(s) critique(s) me semble tout à fait injuste et est certainement le fruit d'un esprit qui juge sans fondement.

Certaines personnes imbues d'elles-mêmes ne savent pas reconnaître la beauté de la lassitude.
Journalisée
Strawberry
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 331



WWW
« Répondre #8 le: 18 Octobre 2004, 17:23:53 »

Bonjour à tous,
je n'ai pas encore écouté "Dear Heather" donc il m'est difficile de contrer la critique de Télérama, étant donné qu'il me manque une pièce à l'énigme. Cependant, l'enfoncement progressif de Cohen "cd après cd" noté par le(s) critique(s) me semble tout à fait injuste et est certainement le fruit d'un esprit qui juge sans fondement.

Certaines personnes imbues d'elles-mêmes ne savent pas reconnaître la beauté de la lassitude.

Tout à fait exact, il n'y a rien à redire. Et puis, passez-moi l'expression, certains critiques "frôlent l'orgasme" quand ils cassent du sucre sur le dos de légendes, de Grands. C'est probablement le cas de se type de Télérama qui se croyait subtil en critiquant Cohen.  Evil
Journalisée

"... Things are going slide
Slide in all directions
Won't be nothing
You can measure any more..."
FURUIKE
Junior
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 42


The solitude of strength


WWW
« Répondre #9 le: 19 Octobre 2004, 13:43:49 »

Hello everybody... Grin
Je crois tout simplement que les "intellectuels" franco-français (sorry for those who will feel concerned!) ont toujours eu besoin de faire du massacre à la tronçonneuse avec chaque nouveauté d'un artiste reconnu...

Pour ma part, j'achèterai Dear Heather dès sa sortie et tant pis si cela chagrine quelqu'un.   Cheesy Cheesy Cheesy

Soit dit en passant, ce ne serait pas la première fois que LC se ferait "accrocher" par la critique. Et puis ne dit-on pas qu'une critique en dit plus  Evil sur l'auteur de l'article que sur l'oeuvre concernée ?

A vous lire.
Laurent
Journalisée

It's coming like the tidal flood beneath the lunar sway / Imperial, mysterious, in amorous array / Democracy is coming to the USA
FURUIKE
Junior
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 42


The solitude of strength


WWW
« Répondre #10 le: 19 Octobre 2004, 13:49:40 »

Encore un petit mot en passant !  police

Les thèmes de LC sont "éternels" s'il en est, ceux qui ont eu un passé / une ascendance un peu "troublés" le savent bien. Et comme dirati Brel, on n'oublie rien ! Serait-ce s'enfoncer que d'évoluer dans la vie avec toutes les contradictions qui nous tissent ? Angry

Laurent
Journalisée

It's coming like the tidal flood beneath the lunar sway / Imperial, mysterious, in amorous array / Democracy is coming to the USA
Patrice
Administrator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 781


If it be your will...


WWW
« Répondre #11 le: 19 Octobre 2004, 17:30:35 »

Dire que LC a participé à l'émission de Bernard Lenoir en 2001 (seule promo radio au monde) et était intérrogé par Hugo Casavetti du magazine.... Télérama..... Shocked

 police

Bon, c'est vrai que LC a toujours été critiqué, surtout à ses débuts.

C'est vrai aussi qu'il y a une évolution musicale, on ne peut pas le nier.... c'est pas une raison pour qu'un média le démolisse à ce point.

Patrice.
Journalisée

Il est vrai que le clown est triste quand le rideau tombe enfin (Reinhard Mey)
Patrice
Administrator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 781


If it be your will...


WWW
« Répondre #12 le: 22 Octobre 2004, 00:35:59 »

Télérama n'est pas le seul...

Il y a aussi celui ci...


 Angry
Journalisée

Il est vrai que le clown est triste quand le rideau tombe enfin (Reinhard Mey)
Strawberry
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 331



WWW
« Répondre #13 le: 22 Octobre 2004, 07:54:00 »

Je suis content car j'ai presque compris tout l'article  Smiley
C'est vrai qu'il y a quelques piques qui font mal, mais au moins l'article est argumenté et appliqué contrairement à la critiquouillette oiseuse de Télérama.
Je relève aussi que ce n'est pas la première fois que je trouve une comparaison entre Gainsbourg et Cohen  Lips Sealed
Journalisée

"... Things are going slide
Slide in all directions
Won't be nothing
You can measure any more..."
Adrien
Newbie
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4


« Répondre #14 le: 22 Octobre 2004, 12:20:52 »

Bonjour!
De passage sur ce site et ce forum, je vois ce titre: "Télérama démolit Cohen", et évidemment, je viens jeter un coup d'oeil. Pire: je ne peux m'empêcher de venir mettre mon grain de sel.
Bien sûr, chacun est libre d'aimer ce qu'il veut, et je m'en veux de brandir un argument aussi banal et évident, mais il faut bien commencer par quelque chose.
Or, je trouve raisonnable de trouver regrettable le passage de Cohen au tout-synthétiseur (ou quasi). De ce point de vue-là (et je suppose que cela a dû être débattu amplement ici), je trouve que The Future était un exemple de cette technologie parfaitement appliquée, alors que son mauvais emploi est ce qui a selon moi empêché Ten News Songs d'être un album sublime.
Je n'ai bien sûr pas encore entendu Dear Heather, et bien sûr je me précipiterai pour me le procurer. Mais il est vrai que Cohen donne un peu l'impression dans ses dernières chansons de négliger la musique au profit du texte. C'est un point de vue qui se défend, mais la logique voudrait alors que sa voix seule porte ses textes. Je rêve d'un disque dans lequel, avec sa voix actuelle, il retrouverait le dépouillement des arrangements de ses débuts.
En cela, la critique de Télérama, qui n'est, comme toute critique, qu'un point de vue, ne me paraît pas outrageusement injuste. Faire le procès du journal et de ses journalistes, cela me paraît par contre semé d'un brin de mauvaise foi.
Mais je sais très bien, pour l'avoir ressenti, que quand on aime, on ne peut être objectif, et c'est tant mieux!

Adrien
Journalisée
Pages: [1] 2  Toutes   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

TinyPortal v1.0 beta 4 © Bloc
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !