Leonard Cohen Forum
17 Décembre 2017, 12:57:45 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
  Accueil   Forum   Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
*

Menu

Thèmes


Permanent?
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Aventures et mésaventures...  (Lu 3332 fois)
Blue_Berry
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 425



WWW
« le: 22 Août 2016, 12:59:08 »

Des niouzes de par ici : je suis bloqué avec mon bateau depuis 3 semaines à Saint-Léger-des-Vignes (à côté de Decize, Nièvre). J'y étais descendu pour des travaux de routine en cale sèche, et on s'est aperçu que l'hélice avait besoin d'être redressée. Pas beaucoup mais un peu quand même. Je suis allé chez Maucour, à St-Herblain près de Nantes et là, la tentative de chauffage d'une pale pour la redresser s'est soldée par un échec : des fissures sont apparues et la pale s'est dégnappée. Résultat, depuis tout ce temps, je cherche une hélice d'occasion (peut-être trouvée à l'heure qu'il est). Heureusement qu'à Decize et Saint-Léger-dV, j'ai pas mal de copains-copines. Et puis je bénéficie de la borne wifi mise à disposition des navigateurs par l'administration du canal.

D'hélices (et amours et orgues), j'en ai deux en vue actuellement. Une toute neuve en inox à Anvers que je pourrais peut-être avoir pour 750 euros, voire 700. Et une d'occasion en alu sur place mais dont il fait ré-aléser le cône. 700 euros aussi... Je suis en plein dilemme, car une hélice en inox neuve pour 750 euros, c'est quand même une affaire, même s'il y a la route à faire (je peux me faire héberger à Rethel par la mère de mes enfants).

À côté de ça, il y a 3 semaines quand je suis arrivé à Decize, c'était le "Festiv'Halles" où j'ai assisté à 3 concerts sympas. Mais moins sympa : dans la nuit qui a suivi, une personne signalée disparue a été retrouvé noyée à l'avant de mon bateau, à quelques décimètres de ma cabine.
Ce noyé, ce sont les pompiers qui l'ont retrouvé. C'était un type de l'organisation du festival, âgé de 54 ans. Voici comme j'ai raconté la chose à mon fils :  j'arrive le samedi (y'a 3 semaines) en milieu d'après-midi à Decize, où je me mets à la pointe des Halles comme il y a 3 ans, l'endroit est bien. En plus, c'est le Festiv'Halles et le lendemain j'assiste à trois concerts : du jazz manouche en fin de matinée, du québécois musclé en milieu d'après-midi (Pascal, au ruine-babines, est notamment excellent) et de la country (avec une chanteuse mmmhhh...) en fin d'aprème. Leur version de "City of New Orleans" de Steve Goodman est assez sympa, mais n'égale bien sûr pas celle de Judy Collins : il manque la pedal steel guitar, indéniablement. Après leur concert, j'ai invité les québécois à venir prendre l'apéro à bord, nous avons passé un super moment ensemble et ils m'ont offert leur CD dédicacé.
Puis nous avons été invités à dîner avec les membres de l'équipe d'organisation du festival et les musiciens, d'un buffet froid excellent. Puis je me suis couché vers 23h25.
 
Vers 2 ou 3 h du matin, j'entends toquer à une de mes fenêtres. Je me lève. C'est un flic qui me dit qu'ils sont à la recherche d'une personne signalée disparue la veille au soir, et il me demande si je n'ai rien vu de spécial. Je dis que non désolé et me recouche. Mais le remue-ménage autour du bateau continue, et vers 5 h j'entends des voix qui disent "il est là". Je me relève et vois dans la pénombre les pompiers retirer un corps de l'eau juste devant le bateau. "il est déjà tout raide, il n'a plus de pouls" je les entends dire. Ils tentent sans conviction des essais de réanimation puis le recouvrent d'un drap blanc et l'emportent en ambulance. Je me recouche quand même, et dans la matinée, un flic vient me demander de passer à 15 h à la gendarmerie pour ma déposition. Du coup j'avance mon déplacement jusqu'à la cale sèche de St-Léger. J'y suis en fin de matinée et à 15 h je suis à la gendarmerie où le flic qui me reçoit remplit tout de même 3 pages avec ce que je lui raconte... Je reviens au bateau une heure et demi plus tard et vais faire des courses au Lidl voisin, où je retrouve un copain pas vu depuis au moins 15 ans. L'enquête conclut à une noyade accidentelle suite à une chute dans la Loire 180 m en amont du bateau, grâce aux chiens policiers qui ont flairé la piste du malheureux.

Voila-voila... C'est ballot de finir un chouette festival de cette façon...

Bon, il est possible que je prenne la route tout à l'heure pour Anvers. J'attends la réponse du vendeur à ma dernière proposition.
« Dernière édition: 26 Août 2016, 18:36:02 par Blue_Berry » Journalisée

We're just two lost souls
swimming in a fish-bowl,
year after year,
Raving on the same old ground,
what have we found ?
The same old fears,
Wish you were here...
Evelen
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 338


« Répondre #1 le: 25 Août 2016, 22:23:51 »

Et bien Blue-Berry, tu n'as pas vraiment la vie de tout le monde ! Ça ferait peut être un bon sujet de polar " Mort à Decize ", " L'hélice désaccordée ", " Festiv'halle en eaux troubles "...etc.
J'espëre que tu vas trouver ton bonheur à Anvers ou ailleurs, et que trës bientôt, ton fidèle foyer flottant fendra fièrement les flots ligériens !  Grin
Merci pour le partage en tout cas.
Journalisée
Blue_Berry
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 425



WWW
« Répondre #2 le: 26 Août 2016, 18:55:08 »

Oui Eveleen, j'ai trouvé mon bonheur à Anvers (en réalité, à Malle, pas loin). J'ai eu l'hélice en question pour 750 euros, ce qui est une affaire : elle est neuve et en inox, et une hélice neuve de ce gabarit-là, ça va chercher dans les 5000 euros. Ça valait le coup de faire le voyage. Je suis parti mardi en début d'aprème pour arriver vers 18 h chez la mère de mes enfants, à côté de Rethel, qui m'a hébergé 2 nuits. Heureusement que nos relations sont bonnes. Le lendemain mercredi je suis parti pour la Belgique vers 9h30. Charleroi est une horreur à traverser : ils ne sont pas fichus d'indiquer correctement Bruxelles qui n'est qu'à 50 km et qui est tout de même la capitale. J'y ai perdu au moins une demi-heure... L'automobiliste y est laissé à lui-même, peut-être doit-il se guider sur les étoiles...
Je suis arrivé chez mon vendeur vers 14h. Très sympa. Il m'a offert un grand jus d'orange et même proposé de prendre une douche, offre que j'ai déclinée poliment, voulant revenir à Rethel pas trop tard. Le périf de Bruxelles était bien bouché, et j'ai décidé de passer par Namur pour éviter Charleroi, partant du principe que s'ils ne sont pas foutus d'indiquer correctement Bruxelles, il n'y a aucune raison pour qu'ils indiquent mieux Rocroi et la France.
Namur semble une belle ville. Je suis passé sur le confluent de la Sambre dans la Meuse, c'est un beau panorama. J'ai remonté la Meuse jusqu'à Dinant, là aussi belle ville pour le peu que j'en ai vu, avec sa cathédrale à bulbe caractéristique. Et puis là, je me suis dirigé sur Philippeville et la France. Retour à Rethel vers 19h30.
Et hier, j'ai fait le voyage de retour de Rethel à Molinet (à côté de Digoin) où j'ai déposé l'hélice au chantier fluvial (il faut usiner soit l'hélice soit la clavette car la largeur n'est pas la même) avant de rentrer au bateau à Saint-Léger-des-Vignes où j'ai été accueilli par des miaous joyeux par ma chatte Herna.
Et ce matin, avec Martial l'éclusier de Saint-Léger, nous avons entré de nouveau le bateau dans la cale sèche, ce qui nous permettra de refixer l'hélice dans de bonnes conditions. Je nous sentais mal de faire ça à flot, avec le fond du canal qui descend à 45°.
Et cet après-midi, en rentrant de courses, ma passerelle s'est échappé sous mes pieds et je suis tombé d'environ 2 m dans la cale sèche. Résultat : un verre de lunette perdu (j'ai une autre paire), 2 bouteilles d'apéro et une de soupe de poisson cassées, et quelques yaourts foutus... Et j'ai un hématome au bord de l’œil gauche... Y'a des jours, vaut mieux rester couché...
Bon. Si tout va bien, lundi je devrais reprendre le chemin du retour at home...
« Dernière édition: 26 Août 2016, 19:00:26 par Blue_Berry » Journalisée

We're just two lost souls
swimming in a fish-bowl,
year after year,
Raving on the same old ground,
what have we found ?
The same old fears,
Wish you were here...
Evelen
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 338


« Répondre #3 le: 27 Août 2016, 07:30:33 »

Décidément , quand ça veut pas...
Dis moi si je me trompe : le pire ç'est bien les 2 bouteilles d'apéro cassées ?
Je me demande si tu ne devrais pas envisager de demander un désenvoutement.
Faire venir un exorciste peut être, pour ton bateau, ou ta chatte ou...toi ! 😉
Enfin, tout semble en bonne voie pour le retour .
Que les vents et le peuple des eaux vous soient favorables ! Bonne navigation à ton BlueBerry avec son hélice toute neuve.
Journalisée
Blue_Berry
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 425



WWW
« Répondre #4 le: 27 Août 2016, 12:06:22 »

Oui, la perte des deux bouteilles d'apéro (un muscat de Rivesaltes et un truc genre martini italien), c'est bien le plus dramatique.
Mais j'irai en racheter d'autres cet après-midi, ainsi que 2 ou 3 packs de lait que j'ai oubliés hier.

Bon, pour le désenvoûtement, je vais y songer. Mais y'a pas de marabout africain "Maître Sissoko Bamboula Traoré" dans le coin...
Journalisée

We're just two lost souls
swimming in a fish-bowl,
year after year,
Raving on the same old ground,
what have we found ?
The same old fears,
Wish you were here...
phil58
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 759



« Répondre #5 le: 01 Septembre 2016, 09:12:43 »

Ben dis-donc Blub', la vie de marin d'eau douce n'est pas un long fleuve tranquille !  Wink
« Dernière édition: 01 Septembre 2016, 18:03:07 par phil58 » Journalisée
Blue_Berry
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 425



WWW
« Répondre #6 le: 05 Septembre 2016, 17:27:51 »

Hello, me voila de retour chez moi. Ce retour s'est très bien passé : ma nouvelle hélice est super et bien plus performante que l'ancienne : à régime égal, je vais 1,5 fois plus vite. De plus, Xavier le patron du chantier naval m'a fait un super boulot d'alignement du tube d'étambot extérieur et il n'y a plus de vibrations, un vrai bonheur.
Je me repose quelques jours avant de repartir dimanche sur un autre bateau qui descend vers Nevers et me déposera à Decize où j'ai laissé ma voiture en garde chez un ami. Et puis après, dernière sortie de mon bateau pour la saison, pour une démo de halage par une jument comtoise sur une petite portion du canal, à l'occasion des Journées du Patrimoine.
Journalisée

We're just two lost souls
swimming in a fish-bowl,
year after year,
Raving on the same old ground,
what have we found ?
The same old fears,
Wish you were here...
Evelen
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 338


« Répondre #7 le: 06 Septembre 2016, 09:13:00 »

Bon retour chez toi . Ne te laisse pas griser par la vitesse de ta nouvelle hélice. !
Une question : est ce que les feuilles mortes sont capables d'empêcher ton bateau d'avancer, comme ç'est le cas pour les trains d'Ile de France, conformément aux annonces de retour dans les gares ces derniers jours..... Comme chaque Automne d'ailleurs ? !
Les hirondelles sont parties, les feuilles tombent et en plus elles tombent sur les rails.....
Everybody knows that's how it goes...
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

TinyPortal v1.0 beta 4 © Bloc
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !