Leonard Cohen Forum
19 Octobre 2017, 13:36:52 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
  Accueil   Forum   Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
*

Menu

Thèmes


Permanent?
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Un extrait d'article qui intéressera peut-être certains...  (Lu 5700 fois)
Cécile
Sénior
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 64


« le: 27 Septembre 2007, 21:31:57 »

Citation
...En conséquence de quoi, Joni Mitchell disparut pour se consacrer surtout à la peinture, une autre de ses grandes passions, avec la poésie. Et voici qu'il y a un an, Jean Grand-Maître, le directeur de l'Alberta Ballet, la contacte. Il lui demande l'autorisation d'utiliser certaines de ses chansons pour une chorégraphie intitulée «Dancing Joni». Celle-ci lui propose plutôt d'en écrire de nouvelles. Elle sont devenues la colonne vertébrale de «Shine», un nouveau CD totalement inespéré, qui sort chez Hear Music, le label lancé récemment par la chaîne Starbuck's. «Shine» est un disque magnifique. D'une voix toujours plus émouvante, éraflée par le temps, patinée par les clopes, Joni Mitchell y pleure la destruction de la nature par la folie mercantile, le goût illimité du pouvoir et son corollaire, la guerre. Le même jour sortira «River : The Joni Letters», le nouveau projet que lui consacre son ami Herbie Hancock. Des instrumentaux divins (le saxophoniste Wayne Shorter et le contrebassiste Dave Holland, ex-lieutenants de Miles Davis, comme Herbie Hancock, sont de la partie) y côtoient des reprises, pas toujours heureuses, des chansons de Joni par d'autres vocalistes (Norah Jones, Corinne Bailey Rae, affligeantes de platitude Tina Turner, pas mal) . Deux grands bonheurs : un duo époustouflant entre Herbie Hancock et Léonard Cohen, qui lit comme le poème surréaliste qu'elle est la chanson «The Jungle Line», et, cerise sur le gâteau, une apparition de Joni en personne sur «Tea Leaf Prophecy», où l'on mesure quelle fantastique chanteuse de jazz elle est devenue. Récemment de passage à Paris, Herbie Hancock et Wayne Shorter, ces deux géants du jazz, ont accepté de nous parler de leur amie de trente ans.Le Nouvel Observateur. -


Pour ma part, Herbie Hancock, Joni Mitchell, et Leonard Cohen sur le même CD, je ne vais pas résister !
Cécile
Journalisée
Daniela
Global Moderator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 277


« Répondre #1 le: 02 Octobre 2007, 22:30:37 »

Sublime "Jungle Line" par Léonard !
On peut écouter l'album en entier ici ici sur le site de Herbie Hancock  Smiley

Daniela
Journalisée

Daniela
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

TinyPortal v1.0 beta 4 © Bloc
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !