Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

 
*

Menu

Thèmes


Permanent?
Pages: [1]   Bas de page
Auteur Fil de discussion: coup de foudre  (Lu 8727 fois)
helene33660
Newbie
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2


« le: 01 Novembre 2008, 19:49:51 »

en 1976 j'avais 15  ans , quand j'ai entendu parler pour la première fois de Leonard Cohen.... j'étais en cours d'anglais. le texte : "please don't pass me by."...  le prof... il se reconnaitra, s'il passe par ici.  Coup de foudre .. et j'ai appris le texte en entier... et il est long, long long...
evidemment j'achetais le disque, les disques. en 81 (si je ne me trompe pas), je suis allée le voir au concert à Lille. C'était meme mon premier concert, dans une grande salle...  j'ai adoré.... mem s'il n'avait pas chanté toutes les chansons que je connaissais de lui.
Autre coup de foudre vers 30 ans - un autre album....

je ne peux pas dire pourquoi ses textes me touchent autant. c'est bien simple, à chaque moment important de ma vie, c'est comme un signe que je croise....

A la fin du mois, je serai à l'Olympia. Mon mari et moi monterons de Bordeaux... et c'est déjà la fete dans ma tete.. et ca fait maintenant plus de 30 ans que je remercie ce prof de nous avoir fait connaitre un si chouettte chanteur.. qui, j'en suis sure m'accompagnera encore de longues longues années.
Journalisée
Michèle C.
Newbie
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1


« Répondre #1 le: 30 Mars 2009, 13:28:16 »

J'ai également vécu le plus grand coup de foudre en entendant ses chansons. En 2008, j'ai assisté à 3 concerts de LC. 2 en Suisse et 1 en Allemagne.
Et je recommencerai demain si c'était faisable, même si tout mon budget concert y a passé .Un coup de foudre de presque 40 ans, ça se signale, non?Clap
Journalisée
Kleinerp
Newbie
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3


« Répondre #2 le: 24 Septembre 2015, 10:09:33 »

oui voilà... car je me dis,que tu peux aimer quelqu'un très fort ,avoir des sentiments sincères,forts, pour cette personne sans pour autant avoir eu le coup de foudre
Journalisée

It is very easy to endure the difficulties of one's enemies. It is the successes of one's friends that are hard to bear.
Pages: [1]   Haut de page
Aller à:  

TinyPortal v1.0 beta 4 © Bloc



Enterprise © Bloc