Leonard Cohen Forum
15 Décembre 2017, 05:21:25 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
  Accueil   Forum   Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
*

Menu

Thèmes


Permanent?
Pages: 1 2 [3]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: concert Olympia du 25 novembre  (Lu 36415 fois)
carinem
Sénior
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 87


« Répondre #30 le: 02 Décembre 2008, 00:17:46 »

oui Françoise c'est exactement cela : de l'émotion pure d'un homme profondément spirituel et qui n'a d'autre quête dans la vie que d'ETRE ...

Cette fois-ci, j'ai voulu non faire un article car tout a été dit, mais un conte zen ... Leonard Cohen, c'est exactement cela ... en tout cas, il l'est devenu !

voilà pourquoi il ne tenait pas à revenir sur scène mais il l'a fait pour les siens ... on le sent, non absent, mais détaché ... il a vaincu l'égo qui n'est pas sa vraie nature.

Carine.
Journalisée

Leonard, dance me to the end of love !
ladymidnight
Vétéran
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 141



« Répondre #31 le: 02 Décembre 2008, 00:58:46 »

c'est vrai que de le voir chanter Suzanne pour la 50000ème fois de sa vie, avec toujours autant, voire plus, de ferveur... on ne peut pas s'en lasser  Smiley

tu nous le feras lire ton conte zen ?
Journalisée

Lady Midnight

I stepped into an avalanche
It covered up my soul
Patrice
Administrator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 781


If it be your will...


WWW
« Répondre #32 le: 02 Décembre 2008, 01:36:54 »

D'abord un "déjà vu" que ressentent ses fans car nous le voyons et l'écoutons tous les jours sur Youtube ou sur CD donc on le connaît par coeur

Voila une phrase qui résume bien mon état d'esprit !

Alors, oui, on a placé la barre trop haut, mais on le connait trop ! (un comble....)
Perso, je me suis tapé toutes les vidéos possibles, j'ai lu tous les articles en français, anglais, italien et allemand (même si j'ai été aidé par Marcelle pour la traduction allemande sur le site).
Dans ces conditions, comment trouver la magie ?. C'est impossible !

Je suis d'accord avec toi, Carine, aussi pour un LC concentré mais détaché, c'est flagrant sur la vidéo faite par Didier Cohen et que j'ai mise sur le site.
Un Cohen zen, je suis également d'accord, tant mieux pour lui, tant pis pour nous... Wink
...on l'aime quand même !!!

Patrice.
Journalisée

Il est vrai que le clown est triste quand le rideau tombe enfin (Reinhard Mey)
phil58
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 759



« Répondre #33 le: 02 Décembre 2008, 13:11:20 »

tout ce qui vient d'être dit, je l'ai ressenti à Zürich. J'ai mis tout ça sur le compte de la sono
trop faible et de la salle bien trop grande. Il faut dire que le Hallenstadion, c'est un peu notre
Bercy à nous. Super pour les Stones, Led Zep et Dylan, mais pas franchement pour Cohen.
Mais il y avait aussi la fatigue. Une des soeur Webb ne cessait de bâiller. Et le concert était
franchement mou. J'avais l'impression que les musiciens avaient hâte de rentrer à l'hotel.
Le voyage entre Milan et Zürich avait dù être fatiguant.
Par contre deux jours plus tard à Genève c'était une autre histoire. Il suffit de lire l'article
de Carine. L'eau et le vin, le jour et la nuit.

Phil.
Journalisée
François
Sénior
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 88


« Répondre #34 le: 04 Décembre 2008, 23:40:41 »


Bonsoir,

Lire vos commentaires me remplis d'émotion......comme je n'ai pu assister à aucun des concerts, par vos textes vous me faites partager cet instant magique...!!J'espère qu'un DVD sortira pour tout ceux qui n'ont pu être présents à ces soirées et que, peut-être, l'année prochaine Léonard Cohen sera de nouveau parmi nous. Ce qui me donnera une chance supplémentaire de vivre ses chansons en sa compagnie.
Et merci pour ce site plein de chaleur humaine.

François
Journalisée

"I told you when i came, i was a stranger"
Patrice
Administrator
Spécialiste
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 781


If it be your will...


WWW
« Répondre #35 le: 05 Décembre 2008, 00:06:11 »

Bonsoir François et merci ! Wink

Je suis comme toi : vu aucun spectacle et pourtant j'ai vraiment l'impression d'avoir vécu cette tournée à fond...
C'est quand même surprenant cette différence entre Zürich et Genève.

Pour l'an prochain, si c'est Bercy, un ami m'a dit "mais il va faire la messe"... la réponse a déjà été donnée par Christof Graf dans l'article "Leonard Cohen dans l'église de la mélancolie" (rubrique Tournée sur le site, puis Articles), c'était lors du concert de Lörrach.

 Cheesy
Patrrice
Journalisée

Il est vrai que le clown est triste quand le rideau tombe enfin (Reinhard Mey)
chaillet didier
Newbie
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2


« Répondre #36 le: 05 Décembre 2008, 08:49:22 »

J'ai vu presque toutes les tournées de Léonard et je pense que celle ci est de la même veine que celles de 1979-1980, de 1988.
J'étais à Brugges en juillet; il pleuvait; nous avons attendu des heures debout et le concert a été magnifique.
Celui ci était aussi bon avec des bonus comme Chelsea hotel, Le partisan, Famous blue raincoat.
J'ai amené un de mes flis (20ans) en Belgique, mon épouse à Paris : pas du tout des fans mais qui ont adoré
et ont eu plaisir de découvrir un Léonard Cohen souriant, humble, en phase avec ses musiciens, accompagné de 3
magnifiques choristes : sont ils les nouveau fans ? Les concerts parisiens sont trop confortables et nous nous comportons en bourgeois gâtés : les concerts publics se méritent et nous donnons de notre personne.
A Brugges, il fallait être fan et e n'ai pas cotoyé beaucoup de francophones...
Ceux qui sont déçus n'ont pas intégré ces constatations et l'âge de Léonard : c'était inespéré.
Par contre, réclamons à corps et à cri des DVD sur toutes les tournées car ceux cités plus haut mériteraient
des DVD sur l'intégralité des concerts !!!
Journalisée

If I am a fan
phil58
Spécialiste
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 759



« Répondre #37 le: 05 Décembre 2008, 13:04:57 »

Oui Patrice, je sais bien que c'est difficile à croire. Mais en vérité je dois dire que le son
était nettement plus puissant plus en arrière, un collègue et ami me ll'a confirmé. Celà
fait une sacré différence.
Je suis aussi allé sur LC Files, lire les commentaires des spectateurs, et je dois dire qu'ils
sont enthousiates. J'ai vraiment l'impression que nous n'avons pas vu le même concert.
Heureusement que mon ami et sa femme sont là pour me rappeler que je n'ai pas
rêvé. Sinon je finirais par douter de ma raison.
Mais je veux bien admettre que j'en attendais trop. Après Lörrach, j'avais placé la barre
vraiment très haute. De Lausanne à Zürich, je n'ai cessé de dire à mon ami qu'il allait
voir le concert de sa vie.
Alors bien-sûr, le son trop faible, la fatigue des musiciens, mon ami qui restait droit
comme un i, les bras croisés.et le regard septique, alors tout celà a sans doûte fait
que je ne me suis pas laissé emporter par la magie.
Mais, avec le recul, je ne regrette absolument pas d'y être allé. Et nous avons quand-
même eu droit à une rareté durant cette tournée: SISTERS OF MERCY !
Ce n'est pas rien !

Phil
Journalisée
carinem
Sénior
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 87


« Répondre #38 le: 05 Décembre 2008, 19:04:53 »

Mes amis,

Javier Mas, le prodige aux 3 guitares orientales, que nous avons eu la joie de rencontrer le 25 novembre m'a adressé hier soir ce message (je lui avais envoyé la photo prise avec son amie à la sortie de l'Olympia).



Je le partage aussi avec vous :


"Thank you very much!!!!!!

To read this words and see all your entussiam, give me lot of power and believe that music is universal lenguage, I play from my heart and you can feel it.

Thanks again, love the photos special the one with my friend.

besos

javier"



« Dernière édition: 06 Décembre 2008, 20:02:43 par carinem » Journalisée

Leonard, dance me to the end of love !
ladymidnight
Vétéran
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 141



« Répondre #39 le: 05 Décembre 2008, 23:07:28 »

J'ai vu presque toutes les tournées de Léonard et je pense que celle ci est de la même veine que celles de 1979-1980, de 1988.
J'étais à Brugges en juillet; il pleuvait; nous avons attendu des heures debout et le concert a été magnifique.
Celui ci était aussi bon avec des bonus comme Chelsea hotel, Le partisan, Famous blue raincoat.
J'ai amené un de mes flis (20ans) en Belgique, mon épouse à Paris : pas du tout des fans mais qui ont adoré
et ont eu plaisir de découvrir un Léonard Cohen souriant, humble, en phase avec ses musiciens, accompagné de 3
magnifiques choristes : sont ils les nouveau fans ? Les concerts parisiens sont trop confortables et nous nous comportons en bourgeois gâtés : les concerts publics se méritent et nous donnons de notre personne.
A Brugges, il fallait être fan et e n'ai pas cotoyé beaucoup de francophones...
Ceux qui sont déçus n'ont pas intégré ces constatations et l'âge de Léonard : c'était inespéré.
Par contre, réclamons à corps et à cri des DVD sur toutes les tournées car ceux cités plus haut mériteraient
des DVD sur l'intégralité des concerts !!!

tout à fait du même avis...  Smiley
Journalisée

Lady Midnight

I stepped into an avalanche
It covered up my soul
Pages: 1 2 [3]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

TinyPortal v1.0 beta 4 © Bloc
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !