La pelouse

La neige tombait
recouvrant mon couteau
Il y avait un film
dans la cheminée
Des cheveux blonds de huit ans
enveloppaient les pommes
Affamée et crasseuse
la fille du concierge n'est
jamais venue en novembre
pour pisser par sa douce fente
sur le gravier.
Un jour je reviendrai
quand on m'aura enlevé mon plâtre
Les feuilles des aulnes tombent
sur mon arc et mes flèches
Les bonbons deviennent mauvais
et les calendriers des scouts
sont au feu
Ma vieille mère
dans sa Cadillac
rit de son rire danubien
quand je lui dis que nous possédons
tous les vers
dans notre pelouse
Rouille rouille rouille
dans les rouages de l'amour et du temps.

Home    Home