Héroïques

Si j'avais une tête brillante
et si les gens se retournaient pour me regarder
dans les tramways;
et si j'étirais mon corps
dans les eaux lumineuses
pour nager avec les poissons et les serpents d'eau;
si je me brûlais les ailes
en volant devant le soleil;
crois-tu que je resterais ici
à te réciter des poèmes
à faire des rêves scandaleux
aux moindres mouvements de ta bouche ?

Home    Home