Quand cette Américaine

Quand cette Américaine
dont les cuisses sont serrées dans une robe banale et rouge
passe dans un bruit de tonnerre là où je suis assis
comme une tribu Mongole qui brûle les forêts,
la ville entière est ravie
et de fragiles immeubles centenaires
s'écrasent dans la rue;
et j'ai les yeux brûlés
pour les jeunes Chinoises brodées,
déjà âgées
et si petites entre les pins maigres
dans ces paysages si vastes
que si l'on tourne la tête
on les perd pendant des heures.

Home    Home