Copyright © 1988 Leonard Cohen and Sharon Robinson
and Sony/ATV Music Publishing Canada Company


Everybody Knows


Everybody knows that the dice are loaded
Everybody rolls with their fingers crossed
Everybody knows that the war is over
Everybody knows the good guys lost
Everybody knows the fight was fixed
The poor stay poor, the rich get rich
That's how it goes
Everybody knows

Everybody knows that the boat is leaking
Everybody knows that the captain lied
Everybody got this broken feeling
Like their father or their dog just died

Everybody talking to their pockets
Everybody wants a box of chocolates
And a long stem rose
Everybody knows

Everybody knows that you love me baby
Everybody knows that you really do
Everybody knows that you've been faithful
Ah give or take a night or two
Everybody knows you've been discreet
But there were so many people you just had to meet
Without your clothes
And everybody knows

Everybody knows, everybody knows
That's how it goes
Everybody knows

Everybody knows, everybody knows
That's how it goes
Everybody knows

And everybody knows that it's now or never
Everybody knows that it's me or you
And everybody knows that you live forever
Ah when you've done a line or two
Everybody knows the deal is rotten
Old Black Joe's still pickin' cotton
For your ribbons and bows
And everybody knows

And everybody knows that the Plague is coming
Everybody knows that it's moving fast
Everybody knows that the naked man and woman
Are just a shining artifact of the past
Everybody knows the scene is dead
But there's gonna be a meter on your bed
That will disclose
What everybody knows

And everybody knows that you're in trouble
Everybody knows what you've been through
From the bloody cross on top of Calvary
To the beach of Malibu
Everybody knows it's coming apart
Take one last look at this Sacred Heart
Before it blows
And everybody knows

Everybody knows, everybody knows
That's how it goes
Everybody knows

Oh everybody knows, everybody knows
That's how it goes
Everybody knows

Everybody knows


Adaptation française inédite de Graeme Allwright :

 

Tout le monde le sait


Tout le monde sait que les dès sont pipés
Tout le monde roule avec ses doigts croisés
Tout le monde sait que la guerre est finie
Que tous les bons ont capitulé
Tout le monde sait qu'il n'y a pas d'justice
Les pauvres restent pauvres
Et les riches s'enrichissent
Les jeux sont faits
Et tout le monde le sait

Tout le monde sait que le bateau coule
Tout le monde sait le capitaine a menti
Tout le monde emporté par la houle
De désespoir sombre dans l'oubli
Tout le monde parle à son porte-monnaie
Et veut des gâteaux avec leur thé
Et un beau bouquet
Et tout le monde le sait

Tout le monde sait que tu m'aimes
Tout le monde sait que c'est très sérieux
Tout le monde sait que tu es fidèle
Mis à part une nuit ou deux
Tout le monde sait que tu es discrète
Mais il te faut des tête à têtes
Sur ton oreiller
Et tout le monde le sait

Tout le monde le sait
Tout le monde le sait
Les jeux sont faits
Et tout le monde le sait (bis)

Tout le monde ramasse ses pommes
Tout le monde s'accroche à son bout de champ
Tout le monde sait que les Droits de l'Homme
Passent bien après les droits d'l'argent
Tout le monde sait que des hommes meurent encore
Pour extraire des diamants et de l'or
Pour tes bagues et bracelets,
Et tout le monde le sait

Tout le monde sait que la peste gagne
Ca vient très vite, tout le monde le sait
Tout le monde sait que l'homme nu et la femme
Ne sont plus qu'une oeuvre d'art du passé
Tout le monde sait, la pièce est finie
Il va avoir un compteur sur ton lit
Pour révéler
Ce que tout le monde sait

Tout le monde sait que tu as fait la guerre
Tout le monde sait que tu as pris des coups
Et depuis la croix du Calvaire
Jusqu'à la plage de Malibu
Tout le monde sait que tout se meurt
Regarde enfin ce Sacré Coeur
Qui se défait
Et tout le monde le sait

Au refrain

Leonard Cohen, adapt. Graeme Allwright
2000 - Chanson non enregistrée
Paroles fournies par Graeme Allwright

Traduction de Jean Guiloineau :

 

Tout le monde le sait

Tout le monde sait que les dès sont pipés. Tout le monde roule en croisant
les doigts. Tout le monde sait que la guerre est finie. Tout le monde sait
que les braves types sont perdus. Tout le monde sait que le combat
était arrangé : les pauvres restent pauvres, les riches deviennent riches.
Ca se passe comme ça. Tout le monde le sait.

Tout le monde sait que le bateau prend l'eau. Tout le monde sait
que le capitaine a menti. Tout le monde a ce sentiment de malaise
comme si son père ou son chien était mort. Tout le monde parle seul.
Tout le monde veut une boîte de chocolats et une rose à longue tige.
Tout le monde le sait.

Tout le monde sait que tu m'aimes, ma petite. Tout le monde sait
que tu m'aimes vraiment. Tout le monde sait que tu as été fidèle,
à part une nuit ou deux. Tout le monde sait que tu as été discrète
mais tu devais rencontrer tellement de gens sans tes vêtements.
Et tout le monde le sait.

Tout le monde sait que c'est maintenant ou jamais. Tout le monde sait
que c'est toi ou moi. Tout le monde sait que tu vis éternellement
quand tu as écrit un vers ou deux. Tout le monde sait que l'affaire
est pourrie : vieux Joe le Noir rammasse toujours le coton
pour tes rubans et pour tes noeuds. Tout le monde le sait.

Tout le monde sait que la peste arrive. Tout le monde sait
qu'elle avance vite. Tout le monde sait comment sont la femme
et l'homme nus - comme un objet brillant du passé. Tout le monde sait
que la scène est morte, mais il y aura sur ton lit un mètre
qui fera voir ce que tout le monde sait.

Tout le monde sait que tu as des problèmes. Tout le monde sait
ce que tu as vécu depuis la croix sanglante au sommet du Calvaire
jusqu'à la plage de Malibu. Tout le monde sait que ça se sépare :
jette un dernier regard à ce Sacré Coeur avant qu'il explose.
Et tout le monde le sait.