Copyright © 1977 Leonard Cohen
and Sony/ATV Music Publishing Canada Company


Fingerprints


I touched you once too often
Now I don't know who I am
My fingerprints were missing
When I wiped away the jam

Yes I called my fingerprints all night
But they don't seem to care
The last time that I saw them
They were leafing through your hair

Fingerprints, fingerprints
Where are you now my fingerprints?

Yeah I thought I'd leave this morning
So I emptied out your drawer
A hundred thousand fingerprints
They floated to the floor

You know you hardly stopped to pick them up
You don't care what you lose
Ah you don't even seem to know
Whose fingerprints are whose

Fingerprints, fingerprints
Where are you now my fingerprints?

And now you want to marry me
You want to take me down the aisle
You want to throw confetti fingerprints
You know that's not my style

O sure I'd like to marry you
But I can't face the dawn
With any girl who knew me
When my fingerprints were on

Fingerprints, fingerprints
Where are you now my fingerprints?

Fingerprints, oh fingerprints
Where are you now my fingerprints?


Traduction de Jean Guiloineau :

EMPREINTES DIGITALES

Rends moi mes empreintes
J'ai à vif le bout des doigts
Si je ne retrouve pas mes empreintes
J'en appelle à la loi

Je t'ai touchée jadis trop souvent
Et qui je suis, je n'en suis pas sûr
Mes empreintes étaient absentes
Quand j'essuyai la confiture

J'ai appelé mes empreintes toute la nuit
Mais elles s'en souciaient peu
la dernière fois que je les vis
Elles folâtraient dans tes cheveux

Je pensais partir ce matin
Ausiitôt ton tioroir j'ai vidé
Mais cent mille empreintes au moins
Ont atterri sur le plancher

A peine si tu t'es baissée
Peu importe ce qui est perdu
Tu n'es pass intéressée
PAr ceux qui n'en ont plus

Quand j'ai voulu te dire au revoir
Tu avais dû sortir
Tu avais pris mes empreintes
Pour que j'adore ton souvenir

Je ne prétends pas comprendre
Ce que tuentends par là
Mais je ne me ferai plus prendre
Avant de te gratter le dos

Mes empreintes sont-elles
dans la foule solitaires
Il n'en existe pas comme elles
Et ça devrait les rendre fières

Maintenant tu me veux pour mari
Et me conduire au péristyle
Pour lancer des empreintes confetti
Tu sais que ce n'est pas mon style

Certes j'aimerais me marier
Mais je ne pourrai voir l'aurore
Avec une fille qui me connaissait
Quand j'avais mes empreintes encore

1966

Musique d'ailleurs p.173
traduction Jean Guiloineau
édition Christian Bourgois