Copyright © 1988 Leonard Cohen
and Sony/ATV Music Publishing Canada Company


First We Take Manhattan


They sentenced me to twenty years of boredom
For trying to change the system from within
I'm coming now, I'm coming to reward them
First we take Manhattan, then we take Berlin

I'm guided by a signal in the heavens
I'm guided by this birthmark on my skin
I'm guided by the beauty of our weapons
First we take Manhattan, then we take Berlin

I'd really like to live beside you, baby
I love your body and your spirit and your clothes
But you see that line there moving through the station?
I told you, I told you, told you, I was one of those

Ah you loved me as a loser, but now you're worried that I just might win
You know the way to stop me, but you don't have the discipline
How many nights I prayed for this, to let my work begin
First we take Manhattan, then we take Berlin

I don't like your fashion business mister
And I don't like these drugs that keep you thin
I don't like what happened to my sister
First we take Manhattan, then we take Berlin

I'd really like to live beside you, baby ...

And I thank you for those items that you sent me
The monkey and the plywood violin
I practiced every night, now I'm ready
First we take Manhattan, then we take Berlin

I am guided

Ah remember me, I used to live for music
Remember me, I brought your groceries in
Well it's Father's Day and everybody's wounded
First we take Manhattan, then we take Berlin


Traduction de Jean Guiloineau :

 

D'abord, nous prenons Manhattan

Ils m'ont condamné à vingt ans d'ennui pour avoir tenté de changer
le système de l'intérieur. Me voici, me voici pour les récompenser.
D'abord, nous prenons Manhattan, puis nous prenons Berlin.

Je suis guidé par un signe du ciel. Je suis guidé par la tache
de naissance sur ma peau. Je suis guidé par la beauté de vos armes.
D'abord, nous prenons Manhattan, puis nous prenons Berlin.

J'ai vraiment aimé vivre avec toi, petite. J'aime ton corps, ton esprit,
tes vêtements. Mais tu vois cette file qui traverse la gare ? Je t'ai dit,
je t'ai dit, je t'ai dit que j'étais l'un d'eux.

Tu m'aimais en perdant, mais maintenant tu as peur que je puisse gagner.
Je connais ta façon de m'arrêter, mais tu manques de discipline.
Combien de nuits j'ai prié pour cela, pour que mon travail commence.
D'abord, nous prenons Manhattan, puis nous prenons Berlin.

Je n'aime pas vos histoires de mode, monsieur. Je n'aime pas ces drogues
qui vous gardent mince. Je n'aime pas ce qui est arrivé à ma soeur.
D'abord, nous prenons Manhattan, puis nous prenons Berlin.

J'ai vraiment aimé vivre avec toi, petite. J'aime ton corps, ton esprit,
tes vêtements. Mais tu vois cette file qui traverse la gare ? Je t'ai dit,
je t'ai dit, je t'ai dit que j'étais l'un d'eux.

Et merci pour les objets que tu m'as envoyés : le singe et le violon
de contre-plaqué. Je me suis entraîné chaque nuit et maintenant
je suis prêt. D'abord, nous prenons Manhattan, puis nous prenons Berlin.

Tu te souviens de moi ? Je vivais pour la musique. Tu te souviens de moi ?
Je t'ai monté tes commissions. C'est la fête des pères et tout le monde
est blessé. D'abord, nous prenons Manhattan, puis nous prenons Berlin.