Copyright © 1974 Leonard Cohen
and Sony/ATV Music Publishing Canada Company


I Tried To Leave You


I tried to leave you, I don't deny
I closed the book on us, at least a hundred times.
I'd wake up every morning by your side.

The years go by, you lose your pride.
The baby's crying, so you do not go outside,
and all your work it's right before your eyes.

Goodnight, my darling, I hope you're satisfied,
the bed is kind of narrow, but my arms are open wide.
And here's a man still working for your smile.


Adaptation française de Graeme Allwright :

 

Je voulais te quitter

Je voulais te quitter,
Je ne le cache pas.
J'ai fermé le livre sur nous
Une bonne centaine de fois.
Mais je me réveille toujours
A tes cotés.

Les années passent,
Ton orgueil chavire.
Bébé pleure,
Alors tu ne veux pas sortir.
Et tout ton travail est là
Devant tes yeux.

Bonne nuit, mon amour,
Tu es heureuse je l'espère.
Le lit est très étroit mais
Mes deux bras sont grand ouverts.
Et voici un homme qui travaille toujours
Pour ton sourire.

Les prix augmentent,
L'espoir diminue.
Il paraît qu'ils vont pénaliser
Toutes les plus-values.
Mais les vraies valeurs sont cachées
Dans nos cœurs.


Traduction de Jean Guiloineau :

 

J'ai essayé de te quitter

J'ai essayé de te quitter. Je ne le nie pas. J'ai fermé le livre
sur nous au moins une centaine de fois. Je me suis éveillé
chaque matin à côté de toi.

Les années passent. Tu perds ta fierté. Le bébé pleure alors tu ne sors pas.
Et tout ton travail est sous tes yeux.

Bonne nuit, mon amour. Je t'espère satisfaite. Le lit est un peu étroit,
mais j'ai les bras grands ouverts. Et voici un homme qui veut encore
ton sourire.