Copyright 1979 Leonard Cohen, song by Antoine Gerin-Lajoie
and Sony/ATV Music Publishing Canada Company


Un Canadien Errant


Un Canadien Errant
Banni de ses foyers
Parcourait en pleurant
Des pays etrangers.
Parcourait en pleurant
Des pays etrangers.

Un jour, triste et pensif,
Assis au bord des flots,
Au courant fugitif
Il adressa ces mots:
Au courant fugitif
Il adressa ces mots:

"Si tu vois mon pays,
Mon pays malheureux,
Va dire a mes amis
Que je me souviens d'eux.
Va dire a mes amis
Que je me souviens d'eux.

O jours si pleins d'appas,
Vous etes disparus...
Et ma patrie, helas!
Je ne la verrai plus.
Et ma patrie, helas!
Je ne la verrai plus.