You Have Loved Enough

I said I'd be your lover.
You laughed at what I said.
I lost my job forever.
I was counted with the dead.

I swept the marble chambers,
But you sent me down below.
You kept me from believing
Until you let me know:

That I am not the one who loves -
It's love that seizes me.
When hatred with his package comes,
You forbid delivery.

And when the hunger for your touch
Rises from the hunger,
You whisper, "You have loved enough,
Now let me be the Lover."

I swept the marble chambers,
But you sent me down below.
You kept me from believing
Until you let me know:

That I am not the one who loves -
It's love that chooses me.
When hatred with his package comes,
You forbid delivery.

And when the hunger for your touch
Rises from the hunger …

Copyright 2001 Leonard Cohen, Sharon Robinson and Sony/ATV Music Publishing  Canada Company.
Posted with permission.

 

Traduction par Graeme Allwright

Tu as aimé suffisamment

J'ai dit que je serais ton amant.
Et ce que j'ai dit t'a fait rire.
J'ai perdu mon travail pour toujours.
J'étais compté parmi les morts.

J'ai balayé les chambres de marbre,
Mais tu m'as envoyé en bas.
Tu m'as empêché de croire
Jusqu'au moment où tu m'as fait savoir

Que je ne suis pas celui qui aime --
C'est l'Amour qui me saisit.
Quand la haine arrive avec son paquet,
Tu interdis la livraison.

Et quand le désir de ton touché
Monte du plaisir ardent,
Tu chuchotes "Tu as aimé suffisamment,
Maintenant laisse moi être l'Amant".

J'ai balayé les chambres de marbre,
Mais tu m'as envoyé en bas.
Tu m'as empêché de croire
Jusqu'au moment où tu m'as fait savoir:

Que je ne suis pas celui qui aime --
C'est l'Amour qui me saisit.
Quand la haine arrive avec son paquet,
Tu interdis la livraison.

Et quand le désir de ton touché
Monte du plaisir ardent…

Traduction:  Graeme Allwright

 
"You Have Loved Enough", Album "Ten New Songs", 2001, Leonard Cohen and Sharon Robinson.
Reproduction interdite sans autorisation
All rights reserved