Tournée 2010 - Lille
 Tournée 2008-2009-2010 | Dear Heather | Ten New Songs |
Leonard Cohen : Tournée 2010 - Lille

Retour aux articles

La Classe Absolue

par Patrice Demailly pour Nord Eclair

lille

On s'attendait à vivre un moment d'exception, mais on a littéralement pris une claque monumentale. Leonard Cohen a plané au-dessus des nuages pour transformer le Zénith en un harmonieux Eden folk. Magistral.

Il déboule en gambadant, le regard vif et tranchant. Se recueille, genou à terre, devant son guitariste Javier Mas. Et glisse son chapeau sur le cœur en écoutant religieusement ses deux choristes, les angéliques sœurs Webb. Un vent chaud, une caresse, un baume. Leonard Cohen détient le monopole de la classe. Humble et troublant, sage et habité, pacifiste et poignant, il a le pouvoir de tout transcender sur son passage.
C'est un ensorceleur, un magicien touché par la grâce, un génie de l'élégance. La voix, qui semble avoir déjà connu mille vies, surprend encore : limpide, profonde, juste. Ça chante et ça vit.

Dès l'inaugural « Dance me to the end of love », Leonard Cohen ouvre en grand la fenêtre vers des étendues panoramiques. Il étire l'espace-temps, donne le vertige et en même temps un refuge. Une expérience multi-sensorielle fulgurante qui nous amène à croiser un saxophoniste-flûtiste-clarinettiste virtuose, un guitariste envoûtant...

Des chansons à la fragilité redoutable et à la musicalité éblouissante, uniques, inépuisables et bouleversantes. Elles sont taillées dans de soyeuses étoffes de piano, cordes ou cuivres. Des diamants bruts.

Ain't no cure for love reste intact dans son émouvante prescience, « Who by fire » vole sur une pluie de pétales de roses, « Hallelujah » nous propulse au septième ciel, « So long Marianne » emballe dans sa version scintillante, « Suzanne » nous cueille par sa splendeur grave et nue. Et le déchirant « The Partisan » foudroie sur place. Un concert inoubliable où on retrouve une forme de sérénité dans un monde de désolation et d'obscurité.
Surtout, que personne ne s'avise de nous rappeler à la réalité. Seulement nous laisser en prise avec cette étincelle d'or.


Copyrights : Nord Eclair
Texte et photo : Patrice Demailly

Article d'origine

Réagir sur le forum

Retour en haut

 

 

Cette section est réalisée par l'équipe du site www.leonardcohensite.com avec la collaboration des membres du forum. Plus d'infos dans la page des crédits.

Production et Management : Patrice Clos et Olivier Mory.  Contact webmester