Accueil Les dates   |  Articles News  |  Photos  |  Crédits 
Leonard Cohen : Tournée 2008
  Retour au site  |  Retour au forum    |    
 
    Retour aux articles

DROIT DE REPONSE


Exercé par Monsieur Belkacem BAHLOULI, Rédacteur en chef de Rolling Stone France, à la suite de l'article "L'Homme de l'An Passé", par Albert Labbouz.

Certes, il y a la loi, mais la plus élémentaire des courtoisies est de répondre favorable à cette requête, ce que je fais très volontiers.

Le texte de Monsieur Bahlouli est reproduit in extenso ci-dessous.



Il est utile de mettre en perspective certains éléments suite à la lecture de "l'article" de Monsieur Labbouz. Le journaliste que je suis m'oblige à vous donner un autre versant de l'histoire afin que vous puissiez avoir un avis bien éclairé. Et qui surtout n'a absolument pas se faire injurier par un type comme Labbouz.

L'article de Labbouz sur Tordjman et plus généralement sur Rolling Stone dont je suis le rédacteur en chef, porte sur sur la "légitimité" de Tordjman d' écrire sur Leonard et nous d'éditer ce magazine ; qui est ce Labbouz ? Labbouz  n'a jamais été  un auteur de tout premier plan comme peut l'être Tordjman, d'où mon étonnement face à son manque de modestie. D'autre part, à lire sa chronique sur l'article de Tordjman, le manque de style de Labbouz, d'élégance, de pertinence et pis que tout la non compréhension de l'allégorie sur LC,  me conforte dans mon avis. Je me limite à donner des avis contrairement à Labbouz, qui lui émet des jugements.

Pis encore, l'article de Labbouz "Reproches à Tordjman" est insupportable : Labbouz – et c'est un comble – fait ce qu'il reproche à Tordjman et donc se met en avant, ce qui est encore plus illégitime car Labbouz ne fait pas autorité dans le métier et son article se limite à dire "Et moi, et Moi, chui là, j'existe et moi aussi j'ai interviewé Leonard". Pathétique.


Mieux encore :  quand je pense "auteur" sur Leonard, après Vassal et Tordjman et même Févret des Inrocks, je ne pense pas à Labbouz, même par accident ! J'ignorais même son existence jusqu'à ce que le webmaster de ce site me contacte afin que je lise sa prose.  Et, à lire le fameux billet de Labbouz, on comprend que c'était lui que j'aurai dû contacter et pas Tordjman. A hurler de rire. Je ne vous prie même pas de m'en excuser.

Je passe rapidement sur le passif de Labbouz avec d'autres membres de la rédaction, mais il est utile de savoir qu'ils existent, ce qui l'a conduit (même s'il s'en défendra forcément) à orienter sa prose sur le magazine lui-même, s'interrogeant sur la manière dont est édité Rolling Stone en France et par qui. Et là, ça me fout carrément la gerbe.

Pourquoi ? La présentation de l'éditeur Michel Birnbaum et son interrogation sur sa légitimité à éditer Rolling Stone et sa très grave remise en cause de la compétence de tous les salariés de notre entreprise relève outre de la diffamation et de l'injure publique  mais de la contre vérité, je cite Labbouz : "l'homme d'affaires Michel Birnbaum qui a déjà New Look et FHM et s’apprête du coup à racheter Choc et Entrevue et faire ressusciter Men’s Health… Hum… bon… On ne va pas épiloguer sur la fratrie de ce magazine mythique qui a longtemps satisfait les amateurs de Rock. Chacun en tirera les conclusions qu’il veut !'

Ces mises en doute sont insupportable. Et injurieuses.

Michel Birnbaum n'est pas un "homme d'affaires", mais un éditeur depuis des temps immémoriaux et a édité les plus grands auteurs et chanteurs en France avec des livres de collections définitifs et reconnus dans le monde de la musique (Aznavour, Montand, Gainsbourg and so on !). Il est d'autre part éditeur de presse depuis plus de 20 ans.

Pour information, 1633 SA édite NewLook, mais pas FHM. Cette société édite aussi Playboy, Maximal, Men's Health etc... Enfin, l'évocation de l'affaire Choc et Entrevue dont l'histoire du rachat (qui est resté à son propriétaire au final mais peu importe) date de janvier 2008... Chaud  et fiable sur l'info le Labbouz !

Même si ces détails peuvent vous sembler anecdotiques, outre les mensonges éhontés destinés à nous discréditer, ils sont avant tout révélateurs de la qualité du travail de Labbouz : pas de sources, pas de recherches, pas d'infos réelles : du fantasmés, bidonné, destiné à sa valoriser lui. Et surtout son utilisation à desseins : se servir lui, sur un plateau, s'autoproclamant "génie" fier d'avoir" levé un lièvre" en mentant honteusement sur notre compte, sur ce que nous sommes et ce que nous faisons et en amalgamant tout un tas de de fausses informations afin de noyer son lecteur et l'induire en erreur en discréditant notre travail de professionnel. Un journaliste qui bidonne ses infos pour prouver je ne sais quoi ne fait pas carrière, c'est le cas de ce Labbouz.

Quant au sous entendu sur nos compétences à éditer RS, je m'interroge sur la légitimité de Labbouz à parler de magazine de rock alors qu'il n'a même pas le niveau d'écrire une news sur Madonna en 3 lignes sans se faire réécrire. Dans ce métier qu'est le journalisme dans lequel Labbouz a essayé d'entrer, on sait que des compétences, du talent et de la finesse sont aussi exigés pour l'exercer. Et pour durer. Le pool d'auteur du Rolling Stone que j'ai 'honneur de diriger est composé d'auteurs de tout premier plan, dont les connaissances, l'érudition, le style et le professionnalisme ne laissent place à aucun doute. Tout cela laisse-t-il augurer d'après vous que Labbouz soit un "journaliste" d'une grande probité ? D'une rigueur intellectuelle infaillible ? Non, définitivement.

Je ne vais pas épiloguer plus avant sur cette lamentable histoire d'appréciation d'un article par un lecteur, c'est son droit le plus strict de ne pas l'apprécier. Ainsi que pour les membres qui composent votre forum ainsi que tous les intervenants qui ont parlé de cet article : je le répète, c'est leur droit le plus strict de parler de Rolling Stone et de démolir un article (avec de vrais arguments). En revanche injurier toute une entreprise est proprement insupportable.

Je vous laisse donc  Labbouz, moi je garde Tordjman.


Bien à vous 

Belkacem BAHLOULI

Rédacteur en chef
ROLLING STONE


Mis en ligne par Patrice le 04 octobre 2008.

Réagir sur le forum

 

Cette section est réalisée par l'équipe du site www.leonardcohensite.com avec la collaboration des membres du forum. Plus d'infos dans la page des crédits.

Production et Management : Patrice Clos.

 
 

Home  Home